Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 15:50

INDISCRÉTIONS
Jean-Yves
Mgr Jean-Yves Riocreux a réussi à faire venir en Guadeloupe, rien moins qu'un cardinal, au plus haut de la hiérarchie de l'Eglise. Le cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation de l'évangélisation des Peuples (Propaganda Fide), chargé des diocèses missionnaires, dont les diocèses des Antilles, sera chez nous les 3 et 4 décembre. Messes, réceptions, visites, rencontres ponctueront son séjour. Décidément, l'Eglise de Guadeloupe bouge avec Mgr Riocreux !

Jacques
Jacques Gillot, président du conseil général, sénateur, est intervenu récemment pour s'inquiéter de la politique européenne en matière agricole outre-mer. « L'orientation écologique souhaitée par la Commission soulève le problème, délicat, dans les Antilles françaises, du problème phytosanitaire du chlordécone et de l'épandage aérien. Si l'orientation d'un tiers des aides directes vers l'encouragement de bonnes pratiques environnementales est louable, elle implique un renforcement des normes pour l'agriculteur et le pêcheur antillais, déjà confronté à des distorsions de concurrences avec ses voisins régionaux. » Déjà que la France préfère les abnanes dominicaines hyper arrosées de produits chimiques !

Guillaume
Guillaume Garot, ministre délégué auprès du ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, chargé de l'agroalimentaire, en commission sénatoriale, a révélé : « La persistance du chlordécone pose de vrais problèmes agricoles, économiques et même sociaux dans toutes les Antilles. Un premier plan de 33 millions d'euros a permis d'avancer. Le deuxième plan vise à approfondir les connaissances, à consolider la surveillance, à poursuivre la réduction de l'exposition de la population, et à gérer les sites contaminés. Nous travaillons à un troisième plan pour 2014. » Bon à savoir !

Errol
Errol Nuissier, psychologue clinicien, auteur du fameux ouvrages de référence Psychologie des sociétés créoles (Caraïbéditions), part en tournée de signatures en Martinique.

Jean-Pierre
Adressé à Jean-Pierre Dupont, maire du Gosier : dénommer Clean up Day une journée de ramassage des déchets dans cette commune, ce samedi, n'imposait pas de lui donner un nom anglo-saxon...

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 15:49

INDISCRÉTIONS
Victor
Victor Sabardin, candidat à la municipale à Saint-François, serait en train de faire le buzz dans la commune. Il est vrai que le personnage, haut en couleur, qui n'hésite pas à appeler un chat... une charogne, a de quoi agacer les certitudes des uns et des autres. D'autant qu'il a la plume acerbe quand il décrit les pratiques des uns et des autres dans des libelles pas piqués des vers...

Laurent
Autre candidat, mais à sa propre succession (qui est aussi celle héritée de son grand-père), Laurent Bernier. Le « jeune Bernier » — pas si jeune, pas si jeune, corrige-t-il — fait son chemin, fort d'une certitude qui manque à d'autres : il a un bilan, il est bien implanté et des habitudes dans toutes les sections de la commune...

Patrice, Eric
Patrice Alexis, de Saint-François, se serait mis en congé du PS, pour faire SA liste aux municipales. Pourquoi pas ? Eric Rayapin, mandaté par divers courants, ne verrait pas d'un bon œil cette arrivée d'un trublion. « Le jour venu, je vous dégonflerai comme une baudruche », lui a promis Laurent Bernier tout récemment. S'ils s'y mettent tous !

Eric
Eric Minatchy nous a quittés il y a un an. Boute en train, bon vivant, créateur des Cocos nains et du Karazouké, il était l'un des piliers du groupe Kasika. Pierre Gobing et ses amis vont lui rendre un hommage spécial avec le premier Chanté Nwèl de cette année, le 1er décembre, à Fonds Cacao.

Stéphan
Calinothérapie intensive au rectorat de Guadeloupe. Le recteur Stéphan Martens va remettre... 40 Palmes académiques, sensées récompenser les grands mérites de nos pédagogues. « Cette prestigieuse distinction couronne un parcours professionnel exemplaire... », dit le rectorat. On devrait faire voter les jeunes gens en échec scolaire pour décider à qui décerner ces hochets...

Victorin
Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, pas content, mais pas content du tout de s'être fait tâcler par la Fédération des entreprises d'Outre-mer. Qui pense que les mesures annoncées par le Gouvernement ces dernières semaines, que le budget du ministère, sont insuffisants. Et qu'est-ce que cela serait, si ce n'était pas M. Lurel aux manettes mais un ministre chargé des DOM venue de Haute-Savoie ou de Nice !..
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 21:07

INDISCRÉTIONS
Ary
« Il n'y a eu aucun crime de sang à Baie-Mahault cette année ». Cocorico d'Ary Chalus, maire et député, tempéré. Même l'AFP s'est fendue d'une dépêche pour signaler que Florent Aucagos a été abattu mercredi soir dernier à Baie-Mahaut. C'est le 41e homicide depuis le 1er janvier... « L'inconvénient avec ce genre de déclaration, c'est de négliger le risque élevé d'un retour de boomerang... », signale un observateur. Transmis à M. Chalus.

Josette
Josette Borel-Lincertin, présidente de Région, a été opérée à Paris. Elle est convalescente. Mais, depuis Paris, avec l'énergie qui la caractérise, elle gère les affaires régionales. Elle a transmis — prêté mais pas donné — certains pouvoirs de représentation à Jocelyn Sapotille, premier vice-président. Le 6 novembre, elle a fait passer deux courriers à diffuser auprès des services de la Région, un pour dire qu'elle est momentanément absente et de retour le 23 de ce mois. L'autre pour dire que tous les actes, documents, courriers et documents soumis à l'assemblée doivent être signée par elle. Donc à transmettre boulevard Saint-Germain, à l'antenne de la Région. C'est clair ?

Jean-François
Jean-François Carenco a été un excellent préfet de Guadeloupe. Il est actuellement préfet de Rhône-Alpes. Un grand serviteur de l'Etat, quel que soit le président ou la majorité en place. L'autre jour, il a pris le contrepied des préfets qui, paraît-il, envoient des rapports alarmants au Premier ministre pour dire que la situation est grave dans les provinces françaises. « Dans ma région, celle que je connais, tout est calme, il n'y a pas la sinistrose dont on me parle... » Un préfet heureux dans une France qui se pose des questions en cherchant dans les tiroirs de la commode le fameux bonnet rouge...

Daniel
Daniel Marsin veut revenir en politique aux Abymes. Comme le diable sortant soudainement d'une boite ! Durant les six dernières années, il a été un opposant muet après avoir démissionné du conseil municipal pour pouvoir rester conseiller régional, sans doute plus intéressant côté émoluments. On est loin de l'engagement et de l'altruisme de Martin Luther King auquel il se compare parfois !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 21:06

INDISCRÉTIONS
Corinne
Corinne Mancé-Caster, présidente de l'UAG, s'étonne et dénonce une gestion tropicale et coloniale du dossier. Le gouvernement socialiste de Jean-Marc Ayrault a traité le dossier avec brutalité. Rappelant que les conquêtes brutales et iniques et les guerres coloniales françaises ont toujours été menées par des gouvernements de gauche, que ce soit en Indochine au XIXe siècle ou en Algérie au XXe...

Hugues Philippe
Hugues Philippe Ramdini, président de la commission Jeunesse, interviendra ce vendredi lors du 4e colloque jeunesse en région qui se déroule à Metz. Son intervention sera essentiellement axée sur l’installation le 10 octobre dernier en Guadeloupe de la « Conférence régionale permanente de la Jeunesse ». La Guadeloupe est en effet la première région de France à expérimenter la mise en place d’un tel outil de gouvernance. Chapeau !

Josette
Josette Borel Lincertin réaffirme son soutien à Christiane Taubira, garde des Sceaux qui traverse en ce moment une passe difficile. Chacune de ses sorties est ponctuée de paroles racistes. Et quand elle ne sort pas, c'est un journal qui utilise deux expressions courantes de la langue française, l'une ancienne et l'autre moderne, mais qui, en l'occurrence... sont plus que malvenues. Patrick Karam, ancien délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer, a aussi pris position dans ce débat réclamant des marches contre la banalisation du racisme.

Fred et les autres
Le groupe Soft est aux Ulis, en Ile de France, ce 15 novembre. Il se produit au Radazik, esplanade de la République.

Laurent
Le Lycée Faustin Flèret organisait hier une journée de la République dominicaine. On aurait pu trouver un autre pays phare à donner en exemple aux jeunes Guadeloupéens de cet établissement. On dirait parfois que nos enseignants ne sont pas du tout informés de la situation dans les pays dont ils parlent. En pleine période de répression à Cuba, il n'y en avait que pour ce pays « modèle de socialisme tropical ». Et maintenant que la république dominicaine veut retirer leur passeport à tous les descendants d'Haïtiens vivant sur son sol, c'est ce pays qu'on met en avant. La Région aussi, d'ailleurs ! Complètement décalés.
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 21:06

INDISCRÉTIONS
Guy
Guy Losbard, maire de Petit-Bourg, président du GUSR, prend position : « Même si nous considérons que l'autonomie des pôles doit être effectivement renforcée, l'hypothèse de la séparation voire de l'individualisation des pôles ne nous semble pas correspondre aux attentes de la Guadeloupe et représente un réel danger pour l'avenir même de l'Université aux Antilles. Je confirme notre attachement à la synergie entre les pôles, gage d'efficacité et de crédibilité, dans un contexte général de regroupement des universités et de raréfaction des deniers publics. » Apparemment, Mme Fioraso, ministre des Universités, a des sous ! Ou alors elle fait n'importe quoi... puisqu'elle a pris sa décision sans concertation. Au chic !..

Josette
Heureusement, Josette Borel-Lincertin, présidente de la Région Guadeloupe, et Serge Letchimy, président de la Région Martinique, s'inquiètent de l'avenir de l'UAG. Ils tiennent des réunions à ce sujet. Sans doute se souviennent-ils que, dans leur jeunesse, des gens se sont battus pour cette université intégrée. Dont Mme Fioraso a décidé qu'elle pouvait éclater en trois universités. Sans doute en divisant par trois les moyens financiers de ces micro-universités...

Laurent
Laurent Bernier, maire de Saint-François, a une épine dans le pied. Victor Sabardin, écrivain-agriculteur, lui a écrit un courrier incendiaire dans lequel il lui rappelle deux ou trois épisodes de leurs relations dont le moins que l'on puisse dire est qu'elles produisent des étincelles à chaque rencontre. On refuse de croire que M. Sabardin soit simplement la créature qu'un Dr Frankestein à la manque animerait du fond de sa retraite ou depuis les pentes du Morne Bernard...

Jean-Paul
M. Eluther, de la Convention pour une Guadeloupe nouvelle : « Le ministre des colonies s'est ingénié à affirmer que le budget de son ministère avait augmenté et qu'il s'agissait de l'indicateur de ses qualités de bon gestionnaire. Or, l'augmentation des dépenses publiques n'est pas un indicateur de bonne gestion comme semblent le
croire les conservateurs socialistes de l'ordre colonial. C'est encore une fois l'llustration que les colonisés comme les Français ont été nourris à la culture de l’Etat "papa ou maman" et sont drogués aux dépenses publiques. » Hum !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 21:05

INDISCRÉTIONS
Marlène
Marlène Captant, gaulliste historique (du moins en Guadeloupe où elle s'est toujours revendiquée de cette qualité), pourrait se présenter aux municipales à Sainte-Anne. Des pourparlers sont en cours avec Christian Baptiste, président du FARDS. Comme Marlène a toujours été une rebelle, rien n'est impossible... Sauf qu'il faudra choisir une tête de liste et là, il risque d'y avoir quelques dissensions.

Victorin
Prêt pour un bras de fer qui devrait être délicat à éviter, Victorin Lurel, ministre des Outre-mers a rencontré les acteurs de la vente de carburant aux Antilles-Guyane. Sur Guadeloupe Première, il a dit nettement qu'il fallait une essence au juste prix, mais aussi qu'il fallait garder les salariés des stations à leur poste de travail. S'il avait ajouté que la Sara devait conserver ses bénéfices colossaux, il aurait parlé comme François Hollande. Procrastination (*), avez-vous dit ?

Daniel
Daniel Marsin, ancien maire, ancien député, ancien sénateur, la joue Messie. ON est allé le chercher. Sur le net, il semble que cet appel téléphoné fasse l'objet de commentaires. Ainsi, sur franceantilles.fr : « « On né vèni mè cherché, wè "on né vèni mè cherché pou woté la zabym dan son caca kok". Tchip !! Bal a makak-la pati... Sili-la tchip !! On boug ou téké di ki ka domi tou doubout pffff on boug absan i pa menm pé wouvé bouch ay pou'y palé pwaaaaaaaa !! Y t vinn an l'ump pou'y t gwaté on zo, tchip !! Yépa !! Yépa !! » L'orthodoxie du créole écrit n'est pas garantie, mais la saveur de smots...

Marine
Patrick Chamoiseau, Ina Céaire, Gilbert Pago, notamment, déclarent, dans une lettre ouverte à Marine Le Pen, qu'elle n'est pas la bienvenue aux Antilles. « Marine Le Pen prétend faire oublier les déconvenues de son père en Martinique et en Guadeloupe, mais n'a jamais dénoncé son racisme éhonté », expliquent les auteurs de la lettre.

Philippe
Pas de retour en loucedé de Philippe Chaulet, ancien maire de Bouilante, ancien député pour redevenir maire de cette commune. Il sera simplement sur la liste de Thierry Abelli, en troisième position. Pour pousser !
André-Jean VIDAL

* Repousser à demain ce qu'on peut faire le jour même...

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 21:04

INDISCRÉTIONS
Cédric
Cédric Cornet, conseiller régional, a publié sur facebook : « Je voulais vous informer que je fais partie du conseil d'administration de l'établissement public foncier de Guadeloupe. En effet, suite à la totale absence du conseiller régional-maire du Gosier Jean-Pierre Dupont, il a été rayé et remplacé par votre serviteur à l'unanimité en commission permanente. Je vous invite chers Gosieriens, chères Gosieriennes de faire autant pour les élections municipales en 2014... Il est temps de laisser la place à une équipe de travail et de projets. » Ses dents raient le plancher !

Manu
Manu Dibango a accepté de participer à l'aventure Mizikopéyi et enregistrera un titre inédit avec le big band début janvier 2014. Si tout ce beau monde se translatait jusqu'en Guadeloupe, pourquoi pas à Lakasa de notre ami David Drumeaux, ce serait très très prisé !

Ary
Ary Chalus, député, maire de Baie-Mahaut va pouvoir ressortir son petit carnet de blagues qui ne le quitte jamais. En effet, il pourra se produire en avant-première du concert de Kassav, le 21 décembre, à Baie-Mahault. Un beau cadeau de Noël !

Victorin
Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, multiplie les visites officielles ou officieuses ces derniers temps. C'est que ça bouge dans la campagne. Les municipales imposent, de plus en plus, d'être vigilant. Et surtout de s'assurer que les grandes manœuvres ne connaissent pas trois ou quatre généraux qui tirent à hue et à dia...

Gugusses
Grosse manœuvre autour de la mairie de Pointe-à-Pitre. Jean-Marc Solvar, directeur de cabinet du maire, placé en garde à vue la semaine dernière, un journaliste de radio idem, d'autres semble-t-il à venir dans une affaire connexe... Bref, on s'active beaucoup à déquiller certaines personnes. Pourquoi ? Les municipales, voyons !

Thierry
La Maison de l'architecture de Guadeloupe et PLB éditions font paraître le 16 novembre Regards sur la ville, art, architecture et citoyenneté dans la Caraïbe, un livre d'art et d'architecture et un DVD. 30 artistes pluridisciplinaires, 30 architectes, urbanistes, 30 élus, politiques et des citoyens parlent. Bravo à Thierry Petit le Brun, éditeur de cette merveille !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 21:03

INDISCRÉTIONS
Leonora
Le prix Femina a été décerné mercredi à Leonora Miano, pour La saison de l'ombre (Grasset), élu au 10e tour avec 5 voix contre 4 pour Laurent Seksik. Leonora Miano est l'invitée du Prix des Amériques insulaires, organisé par Marie Abraham Huyghes-Despointes en décembre. Leonora Miano animera un atelier d'écriture dans le cadre de ce prix. Avoir un prix Fémina (et un prix Renaudot en la personne de Scholastique Musakonga).

Jean-Paul
Jean-Paul Eluther, de la Convention pour une Guadeloupe nouvelle, monte au créneau et « dénonce l'utilisation de nos impôts et contributions pour financer des dépenses publiques contraires aux priorités guadeloupéennes du moment qui ont pour nom forte croissance économique, création d'emplois correctement rémunérés pour satisfaire la demande et surtout construction d'une nouvelle société équitable et productrice de richesse. » Hum, parfum de populisme...

Daniel
Daniel Marsin se présente aux municipales aux Abymes. Lu dans les commentaires, ce qu'écrit Gwolulu sur le site franceantilles.fr : « Ce Monsieur prend vraiment les électeurs pour des abrutis ! Quatre complices qui l'appellent au secours ! Qui peut croire à cette fable ? C'est dommage qu'il commence sa campagne par cette tromperie. Les Abymes ont vraiment besoin d'un changement de maire. » Les vieux politiciens n'ont pas encore compris que l'on ne couillonne plus les gens comme de leur temps !

Serge
Palme d'or à Serge Letchiy, député de la Martinique, qui arrive à faire parler de lui comme d'une référence domienne chaque fois que RCI relaie, depuis Paris, des échos de l'Assemblée nationale. Mais, que font nos députés ? Du tourisme ? Personne ne connaît François Thomas, alors, depuis le temps ?..

Michèle
Michèle Montantin, présidente de l'UDE-Medef, a dit combien le discours des syndicalistes autour de l'annonce du mouvement de grève du 5 décembre est spécieux. « Assez de haine, assez de violence ! », a-t-elle lancé comme un appel dans le vide sidéral. Ça rappelle Colette Koury en 2009.
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 21:02

INDISCRÉTIONS
Gugusses
A la Région, le choix des villes étapes des concerts du Gwadloup Festival est remarquable : Les Abymes, Le Moule, Terre-de-Bas (voir plus loin, concernant cette commune) et Basse-Terre. Les deux premières sont acquises au PS, dans la troisième il faut mettre au crédit du maire sortant, le sympathique Fred Beaujour, la venue exceptionnelle de cette manifestation. Dans la quatrième, Basse-Terre, on veut bien croire que grâce à André Atallah, candidat à la mairie contre le clan Chevry-Penchard, la ville sera animée. Transparent !

Gugusses 2
C'est à Terre-de-Bas que le Gwadloup Festival posera ses tréteaux. Mais oui, ce n'est pas à Terre-de-Haut, comme indiqué dans le dossier de presse remis à la Région (page 5) avec une photo de Terre-de-Haut dans la page dédiée aux artistes qui se produiront aux Saintes. Mais, entretemps, on a du se dire quelque part que c'était un trop beau cadeau à l'ami Louis Molinié... et on a changé de point de chute, à quelques jours de l'ouverture de la manifestation. Hum !
Alex
Alex Lollia, de la CTU, a de ces fulgurances... « La CTU est favorable à la grève générale (prévue le 5 décembre) qui doit paralyser le pays et obliger l’Etat et le patronat à mettre genoux à terre. Mais, nous pensons que le chemin pris par l’intersyndicale nous conduit tout juste à une promenade de santé dans les rues de Pointe à Pitre. » Comme en 2009, mais en plus soft ?.. Au pas, au pas camarade, au pas au pas...

Alain
Alain Miossec, ancien recteur de Guadeloupe, professeur de géographie, spécialiste du littoral et Joël Raboteur, maître de conférence en économie-gestion, animeront vendredi soir un débat à la médiathèque de Baie-Mahault, en compagnie de quatre grands témoins dont Michel Brizard, du groupe éponyme, sur le développement du littoral, grande idée soutenue par Ary Chalus, député, maire de Baie-Mahault.

Elie
Elie Domota, de l'UGTG, a refait sa couleur. Cheveux noirs, moustache aussi, l'ancien leader de l'ex-LKP est paré à toute éventualité... et à toutes les interviews de la presse nationale, la grande presse, la seule qui compte pour lui... Woulé !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 21:00

INDISCRÉTIONS
Victorin
Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, est le seul ministre a avoir twitté son chagrin de la mort des deux journalistes français au Mali.

François
François Hollande candidat à la présidentielle l'avait promis. François Hollande président de la République tient sa promesse. En ce moment, on monte à la cadence forcée les murs du Mémorial ACTe, sur la friche de Darboussier. 70 millions d'euros ! Dans le même temps, on a défoncé le morne voisin pour y installer le restaurant panoramique. Commentaire d'une passante : « On va construire au bord de l'eau ? Tout près des bars à p... ? »

Christian
Christian baptiste, conseiller municipal de Sainte-Anne, candidat à la mairie, a lu attentivement lundi l'article paru dans ces colonnes concernant les municipalités les plus endettées. Celle de Sainte-Anne est en haut du classement. Le 25 juin, en plein conseil municipal, il déclarait : « En faisant une analyse financière du compte administratif 2012, j’ai eu froid dans le dos. La capacité de désendettement de la collectivité, est de 15 ans et 10 mois, elle est supérieure au seuil d’alerte soit 12 ans. Nous sommes dans le rouge. » Du flair !

Jean-Paul
Jean-Paul Eluther, de la Convention pour une Guadeloupe nouvelle, monte au créneau et « dénonce l'utilisation de nos impôts et contributions pour financer des dépenses publiques contraires aux priorités guadeloupéennes du moment qui ont pour nom forte croissance économique, création d'emplois correctement rémunérés pour satisfaire la demande et surtout construction d'une nouvelle société équitable et productrice de richesse. » Hum, parfum de populisme...

Félix
Félix Desplan, sénateur, est inquiet. La situation carcérale est grave. « Le taux d'occupation du quartier de la maison d'arrêt de Baie-Mahault est de 170 %. À quoi s'ajoutent la vétusté des locaux (les plus récents de la maison d'arrêt de Basse-Terre ont été construits en 1860), les conditions d'hygiène déplorables, le manque de travail ou d'activités de détenus contraints de rester dans des cellules ou dortoirs où on doit placer des matelas par terre la nuit. » Fin 2012, Mme Taubira a bloqué la construction d'une maison d'arrêt et l'extension de la centrale pénitentiaire. Ce qui n'arrangera pas les choses !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens