Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 14:47

INDISCRÉTIONS
Marcelle
Marcelle Pierrot, préfète de Guadeloupe, s'inquiète une nouvelle fois de la violence accrue, à la suite du meurtre de Capesterre Belle-Eau. Elle dit la diligence de l'Etat, les patrouilles sur les points sensibles, etc. Cependant, rien n'y fait. Les rakaye ne lisent donc pas ses communiqués ?

Josette et Jacques
Belle opération pour Josette Borel-Lincertin et Jacques Gillot en cette période de vacances. Après une année de travaux sporadiques sur la rocade en zone pointoise, Trafikera est effectif ! Les chiffres à retenir sont les suivants : 8, 90, 45, 9, 125, 39... Huit millions d'euros pour les travaux, 90 000 véhicules chaque jour sur le pont de la Gabarre, 45 000 sur celui de l'Alliance, 9 salariés pour veiller aux 125 caméras dont 39 de détection automatiques d'incidents.

Jean-Pierre
Jean-Pierre Montheux, directeur général de Banamart, a fait le point, hier, sur les incidences du passage de Chantal, en juillet. Les vents puissants ont détruit une grande partie de la bananeraie martiniquaise... mais les incidences sont compensées par de la banane guadeloupéenne sur le marché local et à l'importation. Complémentarité des deux îles !

Guy
Guy Losbard, maire de Petit-Bourg, n'a pas honoré de sa présence l'élection de Miss Guadeloupe pour Miss France. Ferdy Louisy, maire de Goyave, était tant à cette élection qu'à celle de Miss Guadeloupe du comité du CPC, qui se déroulait, il est vrai, dans sa commune.

Jacques
Jacques Cornano, maire de Saint-Louis, invite ses administrés à donner un coup de main pour nettoyer les plages et sites de cette belle commune de Marie-Galante, en partenariat avec l'ONF, les comités de quartier, les associations, le service technique... C'est aujourd'hui, demain et vendredi. Pas banal, comme appel à la citoyenneté !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 14:47

INDISCRÉTIONS
Jean-Pierre
Après... bien d'autres communes, celle du Gosier programment un événement intitulé Rire à Gosier déployé (bonjour l'humour à trois balles !), qui fera venir Gérard Delver, Patrice Kancel (Pat) et Patrick Soulez. En fait, les trois auteurs comiques des trois pièces comiques qui marchent en ce moment ! impossible de se tromper de casting...

Hélène
Hélène Vainqueur-Christophe, députée de la quatrième circonscription, a eu du retard au décollage dans l'affaire de la tuerie de Tabanon. Elle réagit avec quatre jours de retard sur l'événement. Ou alors, contrairement à tous les autres élus qui ont profité du week-end pour discourir sur le thème ou épiloguer sur la violence (en jouant sur l'empathie), a-t-elle simplement attendu que la passion s'apaise, que l'on en sache un peu plus sur les tenants et aboutissants de cette affaire draamtique.

Hélène 2
« Nous devons prendre conscience que la présence d’armes à feu dans un foyer contribue largement à faciliter de tels passages à l’acte car personne n’est à l’abri d’un coup de sang. Posséder une arme à feu, c’est prendre le risque d’avoir à l’utiliser contre autrui, ou qu’elle se retourne contre soi-même, c’est aussi prendre le risque qu’un de ses enfants l’utilise… Le drame de Tabanon prouve, s’il le fallait, que la réglementation sur les armes à feu ne prévient pas de tout. J’appelle donc solennellement tous les Guadeloupéens qui possèdent une arme à feu à prendre leurs responsabilités, l’idéal, étant à mon sens de s’en séparer, et de les remettre aux autorités compétentes. Guadeloupéens, cette violence doit cesser ! », dit Hélène Vainqueur-Christophe. Les racailles n'ont rien entendu !

Marie-Caroline
La clinique Les Nouvelles Eaux Vives a une nouvelle directrice générale, Marie-Caroline de Montalembert, la fille du Dr Pierre-Paul Tirolen (la petite-fille du Dr Camille Torilien). La jeune femme aura en charge, outre le centre de Matouba-Papaye (soins de suite, psychiatrie), les centres d'hémodialyse Dialybt et IRM RM Cassin, proches du centre hospitalier de Basse-Terre. Son but : faire de la région Basse-Terre un pôle d'excellence sanitaire tout en protégeant les emplois en assurant une réelle synergie entre les équipes. Beau challenge pour une jeune femme volontaire !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 14:46

IINDISCRÉTIONS
Samuel
Samuel Damo, conseiller municipal pointois, et d'autres, se réuniront, ce soir, au Yacht-Club, pour créer l'Association de veille contre la violence. Pour tenter de trouver des solutions contre la vague de violence extrême qui touche notre île... Courage.

Jacky
Ce jeudi, le collectif Vigilance citoyenne de Jacky Dahomay, en pointe sur la lutte contre l'épandage aérien mais qui ne s'interdit aucun autre combat dans la même veine, se réunit à la Casa del Tango, à Jarry. Va-t-on parler de la tragique montée des violences, un combat plus concret ?

Ary
Ary Chalus, renvoyé dans ses buts par le tribunal administratif de Basse-Terre qui refuse l'intégration de Baie-Mahault à la Communauté d'agglomérations du Nord Basse-Terre (CANBT), va interjeter appel auprès de la Cour administrative d'appel de Bordeaux dont il attend que soit dit le droit, rien que le droit. D'ailleurs, M. Chalus ne se faisait pas d'illusions sur la décision du TA de Basse-Terre. Surtout qu'on voyait mal ce dernier donner tort au préfet Amaury de Saint-Quentin, puisque les magistrats administratifs sont aussi... les conseillers du préfet.

Laurent
Tandis que les autorités maritimes de Martinique jouent les duègnes à l'idée de faire cause commune avec le port de Guadeloupe pour mener une statégie commune, toujours ce vieux combat d'égos, Laurent Martens, DG de Guadeloupe Port Caraïbes, a conduit son entreprise au summum des ports français. Celui de Martinique, pendant ce temps, affiche de mauvais chiffres...

Jean-Marc
D'un avis unanime, le buffet de la soirée en honneur à Jean-Marc Ayrault, à la résidence départementale, était... minable ! L'occasion pour lui de recevoir, dans un cadre agréable, la société civile, de rassurer les Guadeloupéens sur l'intéret du gouvernement pour le développement économique de la Guadeloupe, n'a pas été celle de mettre en valeur les produits locaux. D'aller plus loin que le verbe. Un comble ! Saucisson, fromage, servis chichiteusement, champagne et vins tièdes. Et tout venait de l'Hexagone, directement, aucun produit local ou acheté localement. Il doit y avoir quelqu'un quelque part... qui trouve un intéret à cette façon de faire.
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 14:46

INDISCRÉTIONS
Victorin
Pas de vacances ces temps-ci pour Victorin Lurel, ministre des Outre-mers. Comme tous ses collègues, en période de récess... pardon, de crise internationale, où il faut remonter ses manches pour donner l'exemple de la détermination, il n'aura qu'une courte fenètre de tir pour s'envoler vers la Guadeloupe, sûrement entre le 14 juillet et début août. Si cette semaine son planning est allégé, sauf mercredi, avec le conseil des ministres et un passage à l'Assemblée nationale, puis jeudi quelques rendez-vous et un passage au Sénat, le grand moment sera, samedi, le défilé des carnavals Antilles-Guyane, place de la Nation !

Marcelle, Josette...
Si Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, retenu à New York (c'était sa première visite officielle aux Etats-Unis) n'a pas encore trouvé le temps dans son planning chargé de venir en Guadeloupe pour apaiser les inquiétudes de la population face à la montée de la violence meurtrière (28 affaires depuis le 1er janvier), le drame de Petit-Bourg a amené sur les lieux, très présentes, Marcelle Pierrot, préfète, et Josette Borel-Lincertin, présidente de région.

Joël
Joël Pied est secrétaire général du Walwari, le parti indépendantiste guyanais (créé par Christiane Taubira, actuelle ministre de la Justice française). Il a eu une idée géniale autant que logique : que l'on intègre économiquement et socialement les activités pétrolières et minières en Guyane lorsqu'elles sont durables. Il lance l’idée de mettre en œuvre, en complément des régimes de redevances fiscales, une procédure spécifique du 3% patrimonial territorial qui permettrait de créer et d’abonder un fonds d’investissement pouvant prendre la forme d’un fonds souverain régional. Sur quoi pourrait-on mettre une taxe identique en Guadeloupe ?.. Le vent ? C'est bien durable, le vent !

Alain
Alain Sorèze, président du Cros-Gua, se souvient que, du temps de Félix Proto président de région, Basse-Terre était sensé accueillir un Palais des sports régional, qui avait l'ambition d'accueillir les compétitions internationales et était prévu d'être appelé Palais des sports Jim Bilba. « Espèrons que très vite notre pays et sa capitale pourront avoir son Hall des sports », demande-t-il. Il faut s'adresser à Josette et Lucette ! Avant les municipales, ce peut être bien...
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 14:45

INDISCRÉTIONS
Idos
Victor « Idos » Sabardin, « nègre fou » de Saint-François, écrivain — Journal atypique d'un nègre fou, Editions Nouvelles Du Sud — et agriculteur producteur de melons, veut se présenter à la municipale contre Laurent Bernier, « ce freluquet », dit-il. Ancien commando de marine parachutiste... et infirmier, il entend guérir Saint-François d'un mal tenace : l'immobilisme. Et pour ce faire, souhaiterait un soutien officiel d'Ernest Moutoussamy, ancien maire, ancien député. Ira-t-il jusqu'au bout ? Un peu sceptique, à ce stade des municipales...

Jean-Marc
Dommage que Jean-Marc Ayrault n'ait pas prolongé sa visite officielle par un séjour privé. Il aurait pu profiter des plages. Un bon bain de mer dans une crique privée, au pied d'un hôtel de qualité, c'est ça qui lui aurait fait du bien dans la tourmente dans laquelle se trouve la France ! C'est vrai qu'il n'a pas fait beau ce week-end, mais pour un homme de l'Atlantique, une eau à 27° c'est bon ! Et puis, la piscine aussi c'est agréable. A la Vieille Tour, tiens ! En toute discrétion, personne ne s'en serait douté...

Laurent
Tut Tut, l'UMP est toujours vivante en Guadeloupe ! Laurent Bernier, secrétaire départemental, a communiqué, vendredi, sur la visite du Premier ministre, pour dire : « Déception en matière de lutte contre l'insécurité, une émeute à un kilomètre du Premier ministre ». Il est vrai que laisser un début d'incendie (feu de poubelles) croître et perdurer à quelques hectomètres d'un hôtel de police... On voit bien qu'ils sont en sous-effectif dans ce blockhaus !

N...
L'intérêt pour la police de Guadeloupe ? Quand on consulte le site servicepublic.fr, le « site officiel de l'administration française », qui dépend de l'Etat, pour avoir quelques infos sur la police en Guadeloupe, on s'aperçoit que l'adresse est toujours rue Gambetta, à Pointe-à-Pitre, d'où les flics sont partis depuis quatre ans ! Et que le directeur départemental est toujours... « N... », alors qu'il a été remplacé par Frédéric Peyran. On comprend mieux l'attitude de Manuel Valls à notre égard ! Indifférence à tous les étages !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 21:24

MA SEMAINE
racontée à mon cousin Thimoléon, du côté de Brie-Comte-Robert

Dimanche
Profond dégoût
Comment te dire ? Dur réveil, après la tuerie de Petit-Bourg. Une femme, deux enfants, deux personnes âgées, un jeune homme... et le meurtrier qui se fait justice. Rien d'autre à dire qu'un profond dégoût. Un goût de sang dans la bouche, dans l'âme. Et c'est jamais bon.

Lundi
On demande Manuel Valls !
L'actualité, lundi matin, c'était encore la tuerie de Tabanon/Petit-Bourg. D'ailleurs, comme tu le sais, depuis le début de l'année, on n'arrête pas avec les morts violentes. 28 morts, me dit mon petit voisin, qui a dix ans ! Et toujours pas de Manuel Valls, ronchonne Gervaise ma femme de ménage ! Men Man Gervaise, le ministre de l'Intérieur préfère aller à Marseille, ou mieux, en Corse titiller nos cousins îliens, les pourrir en disant à ce peuple fier (et souvent modeste) que « la violence est ancrée dans la culture corse ». Il voudrait mettre le feu au maquis, qu'il n'agirait pas autrement. Chez nous aussi « la violence est ancrée dans la culture », comme n'oserait pas le dire Valls, et nous subissons en comptant les morts (et en s'enfermant à double tour chez soi). Mais Marcelle Pierrot, la préfète, et Josette Borel-Lincertin, main dans la main, étaient à Tabanon, pour soutenir les familles endeuillées... C'est beau, la solidarité féminine !

Un nègre fou !
Idos, tu ne le connais pas mais, de son vrai nom Victor Sabardin, c'est une sorte de ludion un peu dandy qui s'agite du côté de Saint-François. Depuis cinq ans, cet ancien fusillier marin parachutiste infirmier, producteur de melons, se dispute avec le maire, Laurent Bernier, qui refuse de lui délivrer un permis de construire sur sa parcelle agricole au motif qu'il fait des melons à Anse-Bertrand (?). Bref, une affaire capitale pour l'agriculteur... mais qui pourrait le devenir pour le maire, en perspective des municipales prochaines. Idos, « nègre fou » comme il aime à se faire appeler, a décidé de se présenter. Du moins en menace-t-il le maire qui n'en conserve pas moins, comme dirait toujours M. Sabardin au verbe un peu cru, « son sourire idiot ! » mais, jusqu'à quand ?

Mardi
Le monsieur qui sourit
Sur le journal local que je viens de récupérer chez Man Soso qui a son lolo aux Mangles, le monsieur qui a tué toute sa famille et ses oncles (et un neveu aussi) à Tabanon/Petit-Bourg pose avec un coco vert dans lequel est plantée une paille. Comme dirait une collègue de travail, il est toujours souriant sur les photos ! Mais, comme l'a souligné notre chef à juste raison, quand on pose pour une photo, on sourit, on fait pas la gueule. Sauf quand on a les menottes et les gendarmes après soi, ce qui ne risque pas d'arriver à David Ramassamy depuis qu'il a retourné son arme encore sanglante du sang de sa femme et ses enfants contre lui. Il n'a pas écouté M. Etienne, procureur de la République, qui l'avait civilement « invité à se rendre ». Le pauvre doit se faire des illusions... On entend des choses horribles quand on écoute la radio : « Il avait une grosse plaie au visage, a dit un de nos confrères de RCI, parlant du monsieur de Tabanon retrouvé derrière une station-service (la grève était finie !) Le journaliste a twitté cette observation qui s'est retrouvée sur facebook et a fait le buzz. Comme quoi, tu vois !

Mercredi
Hélène : ramenez les fusils !
Depuis samedi soir, les élus s'en sont donné à cœur joie (je sais tu n'aimes pas quand je remet brutalement les choses dans leur contaexte) en surfant sur le drame de Petit-Bourg. Ils ont encombré le fax et le mail. Hélène Vainqueur-Christophe, député de la quatrième circonscription, a dit quelque chose d'original : « Nous devons prendre conscience que la présence d’armes à feu dans un foyer contribue largement à faciliter de tels passages à l’acte car personne n’est à l’abri d’un coup de sang. Posséder une arme à feu, c’est prendre le risque d’avoir à l’utiliser contre autrui, ou qu’elle se retourne contre soi-même, c’est aussi prendre le risque qu’un de ses enfants l’utilise… Le drame de Tabanon prouve, s’il le fallait, que la réglementation sur les armes à feu ne prévient pas de tout. J’appelle donc solennellement tous les Guadeloupéens qui possèdent une arme à feu à prendre leurs responsabilités, l’idéal, étant à mon sens de s’en séparer, et de les remettre aux autorités compétentes. Guadeloupéens, cette violence doit cesser ! » Les racailles n'ont rien entendu, tu penses bien ! D'ailleurs quand la préfète a démandé aux gens de ramener les armes à la gendarmerie il y a quelques semaines, tu te souviens... ils en ont récupéré une centaine, pas plus...
Et ce jeudi, les braquages ont repris, avec une descente de types encagoulés et armés à Gifi la Jaille. Le matin même, Gifi faisait un battage médiatique : ils rouvraient leurs établissements relookés. Drôle de coïncidence ! Difficile d'en rire.

Jeudi
Pas de journal !
La Guadeloupe s'est réveillée orpheline, c'est un ami qui me téléphone ça. En fait, pas de nouveau drame, sauf que le quotidien, votre quotidien unique et préféré depuis 1965, n'a pas paru. Et Madame Lolo, qui vend France-Antilles aux Mangles ou à Désirade n'a pas arrêté de râler : Kitan an ni Fwansanti an mwen ? En fait, un problème à l'imprimerie. Mais, le site a fonctionné du feu de dieu ! Des milliers de clicks sur franceantilles.fr. Toi aussi, tu as clické, je l'ai vu ! Embrasse les enfants !

Samuel véyatif
Samuel Damo, conseiller municipal de Pointe-à-Pitre, mais oui, tu ne connais que lui, ancien de la bande à Lucette. Elle en avait fait un vice-président de Région ! Il est devenu un fidèle de Jacques Bangou, du PPDG, et a lancé avec quelques amis l'Association de veille contre la violence. Cela laisse pantois. Quelque soit la bonne volonté des gens, on ne va pas se mettre à jouer les vigiles dans les rues pour traquer les délinquants. Y'a une police et des gendarmes pour ça. D'autant que la moitié des morts violentes, ce sont des histoires de famille qui tournent mal.

Jacky, tout seul
Jacky Dahomay, chantre de l'anti-épandage aérien, voulait tenir sa traditionnelle réunion, à la Casa del Tango, pour relancer l'action. Imagine-toi qu'il n'y avait presque personne, il a annulé. Avec le départ en vacances de tous les fonctionnaires qui forment habituellement les cohortes des donneurs de leçons, de ceux qui jouent les annonceurs de malheurs et qui sont actuellement en vacances... en France hexagonale, chez eux, il ne risque pas de relancer le truc... avant septembre ! Tu arrives quand déja ?.. Je viens te chercher !

Vendredi
Stupeur ! La préfète a remonté la rue Frébault, est allée au-devant des commerçants, des Pointois, pour dire que l'on doit pouvoir se promener en toute tranquilité à Pointe-à-Pitre, sans risquer pour sa sécurité. Hum hum ! Elle l'a fait parce que les commerçants pointois ont décidé de faire la foire. Au sens noble du terme, je te rassure. Elle l'a fait, simplement, parlant aux uns et aux autres. Ça avait de la gueule. Car, notre préfète — Sé pwèfèt an nou padawa sé on moun Gwadloup. On moun Twarivyè. Non a-i sé Marcelle Pierrot ! —, a une grande force de caractère, ce qui la rend si rassurante. Tu me diras qu'elle fait semblant, comme tous les autres, beaucoup de gueule et rien derrière ? Sûrement pas, et c'est un plaisir de voir enfin, après tant d'années de gouvernorat des préfets depuis leur bureau de Basse-Terre ou leur résidence de Saint-Claude, entre deux cocktails ou une réception pour gens comme il faut — ou pensant l'être — descendre dans la cage aux fauves — men wi, sé ti rakaye-la ! —, pour mater la violence qui est en nous, nous donner de l'apaisement. C'est ce qu'il nous faut, après ces mois et ces mois de violence. Merci Madame la préfète ! Bien mignonne...

Samedi
Et si ce week-end était bien tranquille ? Mais, Cousin, je ne me fais pas d'illusions.

Ton cousin

André-Jean

(Ou pé kryé mwen kitan ou vlé !)

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 21:24


Jean-Pierre
Après... bien d'autres communes, celle du Gosier programment un événement intitulé Rire à Gosier déployé (bonjour l'humour à trois balles !), qui fera venir Gérard Delver, Patrice Kancel (Pat) et Patrick Soulez. En fait, les trois auteurs comiques des trois pièces comiques qui marchent en ce moment ! impossible de se tromper de casting...

Hélène
Hélène Vainqueur-Christophe, députée de la quatrième circonscription, a eu du retard au décollage dans l'affaire de la tuerie de Tabanon. Elle réagit avec quatre jours de retard sur l'événement. Ou alors, contrairement à tous les autres élus qui ont profité du week-end pour discourir sur le thème ou épiloguer sur la violence (en jouant sur l'empathie), a-t-elle simplement attendu que la passion s'apaise, que l'on en sache un peu plus sur les tenants et aboutissants de cette affaire draamtique.

Hélène 2
« Nous devons prendre conscience que la présence d’armes à feu dans un foyer contribue largement à faciliter de tels passages à l’acte car personne n’est à l’abri d’un coup de sang. Posséder une arme à feu, c’est prendre le risque d’avoir à l’utiliser contre autrui, ou qu’elle se retourne contre soi-même, c’est aussi prendre le risque qu’un de ses enfants l’utilise… Le drame de Tabanon prouve, s’il le fallait, que la réglementation sur les armes à feu ne prévient pas de tout. J’appelle donc solennellement tous les Guadeloupéens qui possèdent une arme à feu à prendre leurs responsabilités, l’idéal, étant à mon sens de s’en séparer, et de les remettre aux autorités compétentes. Guadeloupéens, cette violence doit cesser ! », dit Hélène Vainqueur-Christophe. Les racailles n'ont rien entendu !

Marie-Caroline
La clinique Les Nouvelles Eaux Vives a une nouvelle directrice générale, Marie-Caroline de Montalembert, la fille du Dr Pierre-Paul Tirolen (la petite-fille du Dr Camille Torilien). La jeune femme aura en charge, outre le centre de Matouba-Papaye (soins de suite, psychiatrie), les centres d'hémodialyse Dialybt et IRM RM Cassin, proches du centre hospitalier de Basse-Terre. Son but : faire de la région Basse-Terre un pôle d'excellence sanitaire tout en protégeant les emplois en assurant une réelle synergie entre les équipes. Beau challenge pour une jeune femme volontaire !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 21:23


Samuel
Samuel Damo, conseiller municipal pointois, et d'autres, se réuniront, ce soir, au Yacht-Club, pour créer l'Association de veille contre la violence. Pour tenter de trouver des solutions contre la vague de violence extrême qui touche notre île... Courage.

Jacky
Ce jeudi, le collectif Vigilance citoyenne de Jacky Dahomay, en pointe sur la lutte contre l'épandage aérien mais qui ne s'interdit aucun autre combat dans la même veine, se réunit à la Casa del Tango, à Jarry. Va-t-on parler de la tragique montée des violences, un combat plus concret ?

Ary
Ary Chalus, renvoyé dans ses buts par le tribunal administratif de Basse-Terre qui refuse l'intégration de Baie-Mahault à la Communauté d'agglomérations du Nord Basse-Terre (CANBT), va interjeter appel auprès de la Cour administrative d'appel de Bordeaux dont il attend que soit dit le droit, rien que le droit. D'ailleurs, M. Chalus ne se faisait pas d'illusions sur la décision du TA de Basse-Terre. Surtout qu'on voyait mal ce dernier donner tort au préfet Amaury de Saint-Quentin, puisque les magistrats administratifs sont aussi... les conseillers du préfet.

Laurent
Tandis que les autorités maritimes de Martinique jouent les duègnes à l'idée de faire cause commune avec le port de Guadeloupe pour mener une statégie commune, toujours ce vieux combat d'égos, Laurent Martens, DG de Guadeloupe Port Caraïbes, a conduit son entreprise au summum des ports français. Celui de Martinique, pendant ce temps, affiche de mauvais chiffres...

Jean-Marc
D'un avis unanime, le buffet de la soirée en honneur à Jean-Marc Ayrault, à la résidence départementale, était... minable ! L'occasion pour lui de recevoir, dans un cadre agréable, la société civile, de rassurer les Guadeloupéens sur l'intéret du gouvernement pour le développement économique de la Guadeloupe, n'a pas été celle de mettre en valeur les produits locaux. D'aller plus loin que le verbe. Un comble ! Saucisson, fromage, servis chichiteusement, champagne et vins tièdes. Et tout venait de l'Hexagone, directement, aucun produit local ou acheté localement. Il doit y avoir quelqu'un quelque part... qui trouve un intéret à cette façon de faire.
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 21:23

INDISCRÉTIONS
Victorin
Pas de vacances ces temps-ci pour Victorin Lurel, ministre des Outre-mers. Comme tous ses collègues, en période de récess... pardon, de crise internationale, où il faut remonter ses manches pour donner l'exemple de la détermination, il n'aura qu'une courte fenètre de tir pour s'envoler vers la Guadeloupe, sûrement entre le 14 juillet et début août. Si cette semaine son planning est allégé, sauf mercredi, avec le conseil des ministres et un passage à l'Assemblée nationale, puis jeudi quelques rendez-vous et un passage au Sénat, le grand moment sera, samedi, le défilé des carnavals Antilles-Guyane, place de la Nation !

Marcelle, Josette...
Si Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, retenu à New York (c'était sa première visite officielle aux Etats-Unis) n'a pas encore trouvé le temps dans son planning chargé de venir en Guadeloupe pour apaiser les inquiétudes de la population face à la montée de la violence meurtrière (28 affaires depuis le 1er janvier), le drame de Petit-Bourg a amené sur les lieux, très présentes, Marcelle Pierrot, préfète, et Josette Borel-Lincertin, présidente de région.

Joël
Joël Pied est secrétaire général du Walwari, le parti indépendantiste guyanais (créé par Christiane Taubira, actuelle ministre de la Justice française). Il a eu une idée géniale autant que logique : que l'on intègre économiquement et socialement les activités pétrolières et minières en Guyane lorsqu'elles sont durables. Il lance l’idée de mettre en œuvre, en complément des régimes de redevances fiscales, une procédure spécifique du 3% patrimonial territorial qui permettrait de créer et d’abonder un fonds d’investissement pouvant prendre la forme d’un fonds souverain régional. Sur quoi pourrait-on mettre une taxe identique en Guadeloupe ?.. Le vent ? C'est bien durable, le vent !

Alain
Alain Sorèze, président du Cros-Gua, se souvient que, du temps de Félix Proto président de région, Basse-Terre était sensé accueillir un Palais des sports régional, qui avait l'ambition d'accueillir les compétitions internationales et était prévu d'être appelé Palais des sports Jim Bilba. « Espèrons que très vite notre pays et sa capitale pourront avoir son Hall des sports », demande-t-il. Il faut s'adresser à Josette et Lucette ! Avant les municipales, ce peut être bien...
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 21:22

INDISCRÉTIONS
Idos
Victor « Idos » Sabardin, « nègre fou » de Saint-François, écrivain — Journal atypique d'un nègre fou, Editions Nouvelles Du Sud — et agriculteur producteur de melons, veut se présenter à la municipale contre Laurent Bernier, « ce freluquet », dit-il. Ancien commando de marine parachutiste... et infirmier, il entend guérir Saint-François d'un mal tenace : l'immobilisme. Et pour ce faire, souhaiterait un soutien officiel d'Ernest Moutoussamy, ancien maire, ancien député. Ira-t-il jusqu'au bout ? Un peu sceptique, à ce stade des municipales...

Jean-Marc
Dommage que Jean-Marc Ayrault n'ait pas prolongé sa visite officielle par un séjour privé. Il aurait pu profiter des plages. Un bon bain de mer dans une crique privée, au pied d'un hôtel de qualité, c'est ça qui lui aurait fait du bien dans la tourmente dans laquelle se trouve la France ! C'est vrai qu'il n'a pas fait beau ce week-end, mais pour un homme de l'Atlantique, une eau à 27° c'est bon ! Et puis, la piscine aussi c'est agréable. A la Vieille Tour, tiens ! En toute discrétion, personne ne s'en serait douté...

Laurent
Tut Tut, l'UMP est toujours vivante en Guadeloupe ! Laurent Bernier, secrétaire départemental, a communiqué, vendredi, sur la visite du Premier ministre, pour dire : « Déception en matière de lutte contre l'insécurité, une émeute à un kilomètre du Premier ministre ». Il est vrai que laisser un début d'incendie (feu de poubelles) croître et perdurer à quelques hectomètres d'un hôtel de police... On voit bien qu'ils sont en sous-effectif dans ce blockhaus !

N...
L'intérêt pour la police de Guadeloupe ? Quand on consulte le site servicepublic.fr, le « site officiel de l'administration française », qui dépend de l'Etat, pour avoir quelques infos sur la police en Guadeloupe, on s'aperçoit que l'adresse est toujours rue Gambetta, à Pointe-à-Pitre, d'où les flics sont partis depuis quatre ans ! Et que le directeur départemental est toujours... « N... », alors qu'il a été remplacé par Frédéric Peyran. On comprend mieux l'attitude de Manuel Valls à notre égard ! Indifférence à tous les étages !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens