Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 19:51

INDISCRÉTIONS
Marcelle
Premier dossier sur lequel devra se pencher Marcelle Pierrot, préfète, celui de l'épandage aérien. Si en Martinique les choses avancent, avec une enquête publique lancée par le préfet il y a quelques semaines, chez nous le préfet partant, Amaury de Saint-Quentin a accepté, la semaine dernière seulement, l'idée d'une enquête publique. Le 2 janvier, Francis Lignières, président du Groupement, avait déposé une nouvelle demande de dérogation. Reçus en préfecture le 9 janvier, les bananiers attendaient  l'ouverture de l'enquête publique tandis que la cercosporiose noire attaque les bananeraies, que la cercosporiose jaune repart en beauté et que les bananes arrivant mûres dans l'Hexagone sont jetées à la décharge...

Lucette
Bon pied, bon œil, Lucette Michaux-Chevry a commenté avec beaucoup de détails les bons et moins bons moments vécus avec José Moustache, disparu la semaine dernière. Parmi les moins bons, la chikaya entre 1983 et 1986, quand José Moustache, président d'un conseil régional croupion (logé dans deux pièces sur les quais, de Basse-Terre) menait la fronde contre celle qui l'avait... fait roi. En effet, Lucette Michaux-Chevry avait remporté l'élection mais avait laissé son siège à son second de liste pour conserver la présidence du conseil général, bien mieux lotie...

Félix
Non, Félix Desplan ne dort pas au Sénat. Notre représentant s'est intéressé au projet de loi sur le Contrat de génération, dont le principe est de favoriser par une aide publique l’embauche d’un jeune tout en maintenant un senior dans l’emploi. M. Desplan a évoqué « le frein que pourrait toutefois poser la condition impérative pour les entreprises souhaitant en bénéficier d’être à jour de toutes leurs cotisations sociales, alors que, pour la seule Guadeloupe, les dettes sociales des entreprises s’élèvent à un milliard d’euros ». Oui, ça peut coincer...

Félix 2
Félix Desplan a profité du débat au Sénat pour rappeler qu’aux Antilles des organisations syndicales, « légitimes en terme d’adhérents, actives et capables de mobiliser fortement (toujours le mot pour rire, sénateur !), interlocuteurs incontournables à l’échelon local mais tenant à conserver leur autonomie, ne peuvent pas siéger dans nombre d’instances. » Attention à ne pas ouvrir la boite de Pandore !
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:16

INDISCRÉTIONS
Patrice
« La pollution au chlordécone conditionnera la production alimentaire antillaise du millénaire à venir. Autour de la question centrale de santé publique se superposent une série de contingences économiques et sociales menaçant les filières agricoles et halieutiques. Désormais, les consommateurs font preuve d'une profonde méfiance quant à la qualité des productions antillaises. Une crise généralisée du secteur qui s'inscrit dans la durée... » Ainsi s'exprime Patrice Tirolien, député européen qui propose qu'on prenne le taureau par les cornes. Ah, si l'élevage aussi est touché !

Florent
Florent Grabin, président de Pour une Martinique autrement (PUMA), association de protection de la nature, vient de délivrer un avis favorable à l'épandage aérien sur les bananeraies... pour un an. Il avait été interrogé par le préfet qui souhaitait son avis avant de prendre un arrêté en ce sens... A suivre.

Jacques et René
Jacques Cornano et René Noël, président et vice-président de l'ADEIS-Iles du Sud, ont rencontré Bernard Guérin, sous-préfet pointois. Pas de chance. « Je suis très heureux qu'une telle structure soit mise en place. Même si, au niveau de la sous-préfecture, nous ne pouvons pas vous octroyer un budget de fonctionnement, en revanche, nous pourrons financer vos actions », leur a-t-il dit. Bon, pas de directeur, de sous-directeur, de sercétaire général financés sur fonds d'Etat pour caser quelques copains. Ben, la France n'est plus si généreuse !

Jacques
Un bon point ou un coup de chapeau à Jacques Gillot et ses équipes qui continuent d'avoir de bonnes notes de l'agence financière Fitch (AA-) et maîtrisent la dette du Département (l'encours est de 100,4M€). Tout en voyant chaque année gonfler la note à régler quand il s'agit de se substituer à l'Etat pour le social... sans transferts réels de la part de celui-ci.

Jacques 2
Félicitations au service de communication de Jacques Cornano, sénateur, maire de Saint-Louis de Marie-Galante — à propos on démolit l'ancien stade, verrue immonde qui n'a jamais servi à roen étant plein de malfaçons — qui met en avant, chaque jour, un nouvel exploit de l'élu. En voilà un qui fait son travail avec conscience ! Mais, quand siège-t-il au sénat s'il est toujours chez nous ? Question d'organisation, sans doute !
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:16

INDISCRÉTIONS
Jacques
Une journée dans la vie d'un sénateur de la République. A 6 heures, il quitte Marie-Galante. A 11 heures, rencontre avec le sous-préfet de Pointe-à-Pitre pour la présentation de l'ADEIS - Iles du Sud Développement, à 12 h 30 : déjeuner de travail avec Serge Letchimy, député et président du conseil régional de la Martinique, pour la remise officielle de sa contribution concernant les possibilités juridiques offertes par l'article 349 et la prise en compte des spécificités des RUP dans les politiques communautaires. Dans l'après midi : rencontre avec diverses associations et des Marie-Galantais qui vivent dans la région pointoise. A 20 h 30 : dîner républicain avec Thierry Repentier, ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage. Jacques Cornano en a profité pour lui remettre sa contribution relative aux mesures d'aides concernant les jeunes stagiaires et étudiants guadeloupéens.

Victorin
Flanqué de son collègue Frédéric Cuvilier, ministre entre autres de la Mer et de la Pêche, Victorin Lurel a rencontré, hier, des marins-pêcheurs guyanais, après avoir rencontré leurs homologues Martiniquais et Guadeloupéens. De la méthode, ce qu'on ne peut contester au ministre des Outre-mer.

Jacques
Jacques Gillot a envoyé Jacques Anselme, vice-président, président de la commission Enseignement et Œuvres scolaires, visiter les collèges de Marie-Galante, hier. C'est que la somme dévolue par le Département n'est pas neutre : 31,7 millions d’euros pour la réalisation des travaux dans les collèges de Guadeloupe, cette année.

Faustine
Qu'elle était belle, Faustine Bollaert, l'animatrice de 100% Mag, l'émission qui passe sur M6, sur le ponton de la Creole Beach, mardi ! Elle est venue en Guadeloupe, à l'initiative du Comité du tourisme des îles de Guadeloupe (CTIG) pour fêter les cinq ans de l'émission. Les sujets tournés passeront toute la semaine prochaine : carnaval, snorking, cuisine à base de banane, interview d'Hector Poullet sur le créole...

Eric
Un p'tit mot pour Eric jalton, maire des Abymes. Boulevard des Poulets frites, comme dirait notre ami Jimmy Toto qui y a élu roulotte à pwodui péyi, soup a pié entre autres. Ce boulevard au Raizet, qui longe le canal, mériterait d'être aménagé compte tenu du monde qui habite là... A creuser !
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:15

INDISCRÉTIONS
Jacques
Bonne initiative que d'utiliser des jeunes gens pour nettoyer et embellir, aux côtés des agents municipaux, la ville de Pointe-à-Pitre. Sauf qu'un responsable disait hier que les petits jeunes ont beau être pleins de bonne volonté, si ce qu'ils ramassent comme déchets reste sur place faute d'emport par les services concernés, ils ne risquent pas de voir la finalité de leur travail... Allo Jacques Bangou ? Une petite formation en efficacité pour les agents communaux...

Jean-Jacques
Jean-Jacques Brot, ancien préfet de la Région Guadeloupe, vient d'être nommé haut-commissaire en Nouvelle-Calédonie. Etiqueté chiraquien, il quitte le Finistère après l'Eure-et-Loire, et poursuit une carrière de haut-fonctionnaire sans état d'âme, avec une idée très républicaine du service qu'il doit à l'Etat. Avoir choisi un préfet de cette qualité alors que des négociations sont en cours entre l'Etat et les partis politiques en Nouvelle-Calédonie, c'est subtil...

Jacques 2
Jacques Gillot aura, l'an prochain, un choix à faire : rester sénateur, rester président du conseil général, devenir maire du Gosier. Il devra, quoiqu'il en soit, si la loi sur le cumul des mandats est appliquée (ça coince à tous les niveaux !), choisir entre le sénat et le Département. Et la mairie, direz-vous ? Tout le monde sait bien que Jean-Pierre Dupont est l'autre nom de... Jacques Gillot !

Ickxe
Merveilleux silence après la coupe sauvage d'une quinzaine de mahoganis dans la plaine de Grand-Camp, il y a une quinzaine de jours. Signalée dans ces colonnes, elle n'a donné lieu à aucun commentaire. Pas besoin d'espérer que nous verrons un jour les beaux meubles fabriqués pour des particuliers avec ce bois semi-précieux figurer dans une quelconque exposition...

Josette
Bigre, une antenne de la région à Paris, une autre à Bruxelles... en attendant une ambassade à l'ONU (non, c'est une blague !), la Guadeloupe multiplie les représentations. Et les équipes sans doute. Il y a donc tant de monde à caser ?.. En fait, ces équipes, celle de Paris composée de quatre personnes et dotée d'un directeur, celle de Bruxelles composée d'« une petite jeune fille », sont réduites et fluidifient le transfert des dossiers.
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:15

INDISCRÉTIONS
Eric
Ce mardi, le conseil municipal des Abymes présidé par Eric jalton va se pencher sur... l'approbation de la convention de financement des travaux en faveur de l’accessibilité de l’hôtel de ville aux personnes en situation de handicap. Dix ans après sa construction et son inauguration en grande pompe avec force auto-satisfaction par l'ancien maire, c'est pas trop tôt !..

Jacques
Dans la perspective de la future programmation, Jacques Cornano, sénateur et maire de Saint-Louis de Marie-Galante, a interrogé le ministre délégué auprès de la ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche (Frédéric Cuvillier) sur la question de savoir quelles sont les dispositions envisagées par le Gouvernement pour préserver la pêche dans les Dom, et particulièrement en Guadeloupe où la consommation locale est estimée entre 13 000 et 15 000 tonnes que ne parviennent pas à satisfaire les 1 242 pêcheurs inscrits maritimes...

Patrice
Patrice Tirolien, député européen (PS), s'investit dans la défense d'une agriculture des Dom. C'est bien, quoique au niveau de l'agriculture nationale, ça ne doit pas représenter grand-chose. A ce propos, retour en rayons d'une aubergine locale, de belle allure. Il y a quinze ans, une première tentative de production s'était soldée par un échec. Sans doute les agriculteurs ont-ils trouvé une parade à la maladie qui détruisait les petits plants...

Jacky
Le collectif vigilance citoyenne tiendra sa première réunion ce  jeudi, à 19 heures, à La Casa del Tango. L'occasion, affirme Jacky Dahomay, porte-parole du comité anti-épandage aérien, de mettre sur pied l'organisation institutionnelle et de penser aux sujets à débattre. Mais oui, car il ne s'agit pas de combattre pour combattre, mais de se trouver des cibles !

Bruno Nestor
Bruno Nestor Azerot est député en Martinique. Il a prononcé à l'Asssemblée nationale un discours retentissant contre le mariage pour tous. On n'a pas manqué de le traiter de populiste, d'homophobe, d'anti-républicain... C'est son affaire ! Il a eu cependant le courage de ses opinions, contrairement à nos élus, ouvertement contre le mariage pour tous mais qui évitent de se mettre en avant dans l'hémicycle...
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:13

INDISCRÉTIONS
Henry
Enfin, pour la première fois, la Région Guadeloupe va honorer de sa présence l'entreprise Phytobokaz. Création de Dr Henry Joseph, cette société conditionne des produits à base de plantes à propriétés médicinales locales. Josette Borel-Lincertin et son staff régional seront chez le Dr Joseph, à Gourbeyre, ce mardi. L'occasion de reconnaître le combat que mène avec acharnement et force de conviction ce docteur en pharmacologie qui a réussi à faire prendre en compte par la Pharmacopée française des plantes de Guadeloupe.

Colette
C'est reparti ! Pas touche à l'aide fiscale à l'investissement ! L'annonce a sonné les partenaires économiques guadeloupéens : malgré le maintien de l'aide à l'investissement productif et social dans la loi de finances de 2013, le Conseil Constitutionnel a décidé de supprimer la part proportionnelle du plafond de réduction d'impôt, soit 4% du revenu imposable. Ce qui pourrait induire une chute des investissements, donc des déconvenues pour l'économie locale. « Nous visons des moments critiques », dit la patronne de la CCI Guadeloupe qui estime que les deux années 2013 et 2014 vont être dramatiquement impactées par cette décision.

Justine
Justine Bénin ! Voici une élue qui sait ce qu'elle veut. Ce que veut cette conseillère régionale, ce n'est pas (encore) la place de calife à Moule, « Gabrielle (Louis-Carabin) est une jeune femme qui a l'avenir devant elle... », dit-elle quand on la titille à ce sujet. Bah, les crocs lui viendront assez vite, selon la loi de la nature qu'un jour le chef de meute change et que la vieille louve soit remplacée par une plus jeune. Et celle-ci ne se laissera pas tondre la fourrure sur le dos...

Francis et Eric
Le plus important salon mondial des fruits et légumes, Fruit Logistica, se tient à Berlin du 6 au 8 février. Plus de 56 000 décideurs issus de 127 pays étaient présents en 2012. Plus de 2 500 exposants de 83 pays y ont présenté la filière des fruits et légumes frais au niveau mondial. La Banane de Guadeloupe et Martinique (représentée par Eric de Lucy pur la Martinique et Francis Lignières pour la Guadeloupe) recevra un trophée pour son action dans le développement des exportations de bananes françaises.
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:13

INDISCRÉTIONS
Victorin
Lors de son passage en Polynésie française, cette semaine, Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, a proposé des mesures nouvelles, permettant l'indemnisation des victimes des essais nucléaires. Pour répondre aux nombreuses demandes des associations de défense des victimes des retombées, le ministre a, entre autres, proposé l'extension de la zone géographique des retombées nucléaires. Donc, des îles habitées qui étaient en dehors des dispositifs précédents pourront bénéficier des nouvelles mesures.

Pascal
Pascal Moesta, comique guadeloupéen — le Rigobè de Dédète — a affirmé, lors d'une interview il y a quelques temps que s'il devait être un homme politique il serait... Gabrielle Louis-Carabin, députée, maire du Moule !.. Le Moule, où il jouera dans quelques semaines dans un solo salle Robert-Loyson.

Jean-Philippe
Jean-Philippe Courtois, porte-parole de Nouvelle Energie Capesterrienne (NEC) interpelle pour la deuxième fois Joël Beaugendre, maire de Capesterre-Belle-Eau, sur une recrudescence des agressions sur la commune, et plus particulièrement Cité des Sources. Il est vrai que la campagne électorale pour les municipalkes (2014) est déjà commencée et que l'intérêt des uns et des autres pour les personnages âgées et les jeunes n'en est que plus aigu.

Roger et Pascal
Roger de Virginy, directeur du centre commercial Destreland, et Pascal Mithois, directeur d'EDF, signeront en début de semaine, une convention de partenariat en faveur de l'efficacité énergétique. Ce qui veut dire sans doute que, la nuit, passé 22 heures, les lampadaires et les enseignes lumineuses seront éteintes... Un bon point pour l'enseigne, même si EDF y perd un peu...

Amaury
Le préfet Amaury de saint-Quentin, qui quitte ses fonctions, marque la fin de son mandat en lançant une campagne médiatique sur les dangers de la détention et du transport des armes (à feu). En effet, il y a de plus en plus d'agressions à mains armées dans le pays. Mais, réglementera-t-on aussi la possession de coutelas, de manches de pioches et de tournevis dans une période où les conflits familiaux se règlent avec ce type d'arme ?..
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:11

INDISCRÉTIONS
Hérèsa
Qui est bénéficiaire du RSA (Revenu de solidarité active) en Guadeloupe ? Une femme, entre 40 et 50 ans, habitant le nord de la Grande-Terre, vivant seule, sans enfant, au chômage depuis un an ou plus... C'est ce qui ressort du programme départemental d'insertion 2013 du conseil général.

Ary
Ary Chalus a interpellé le Premier ministre à l'Assemblée nationale : « La situation des caisses générales de Sécurité Sociale des Dom fait état de créances colossales auprès de nombreuses entreprises, des hôpitaux, des cliniques et même auprès de certaines collectivités. Parmi les 23 400 entreprises concernées, 67% bénéficiaient d’exonération de charge au titre de la Lodeom. Ceci démontre que les dispositifs législatifs précédemment mis en place pour pallier l’aggravation de ce phénomène n’ont pas obtenu les résultats escomptés.
Il ne s’agira donc pas ici de demander une énième exonération. » Ouf, pour une fois qu'un élu ne demande pas des sous, des sous !

Jean-Rémy
Jean-Rémy Cauquil a été nommé commissaire au redressement productif pour les Antilles-Guyane. Chacun des 22 commissaires est chargé, au sein de sa région, d’animer une cellule de veille et d'alerte précoce, et d’intervenir auprès des entreprises en difficulté pour les aider à trouver une solution viable. Bon courage, M. Cauquil !

Jean-Paul
Jean-Paul Amary, d'Opcalia, révèle que l'enquête de conjoncture menée auprès de 112 entreprises de Guadeloupe du 8 octobre au 19 novembre 2012 met en évidence que la crise économique affaiblit la confiance des entreprises en l'avenir donc leurs décisions d'emploi. Cependant, la formation bénéficie toujours d'une image positive et 55% des chefs d'entreprises continuent à la juger prioritaire. Mieux : 100% des interviewés la juge efficace.

Christine
Christine Kelly sera en Guadeloupe les 1er et 2 février, le 1er pour remettre des bons de 200 euros à 30 femmes qui élèvent seules leurs enfants, dans le cadre de son association K d'urgences, avec le soutien de Forces, d'ASFM (Association syndicale des familles monoparentales de la Guadeloupe), de la Fondation Orange, d'Air France... Samedi, elle signe son livre à la Librairie générale de 10 à 13 heures...
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:11

INDISCRÉTIONS
Eddy
Eddy Ségur, secrétaire départemental de la FSU, se fâche. Contre la ministre de la Fonction publique et menace celle-ci d'une grève jeudi prochain. En fait, toute la fonction publique est appelée à se mobiliser pour des rémunérations plus conformes au travail effectué par les fonctionnaires. En fait, les majorités passent, les présidents et les gouvernements aussi, mais c'est toujours la même grogne... d'une année l'autre.

Amaury
Malgré la morosité ambiante, il y a encore des fonds et c'est tant mieux : le préfet de la région Guadeloupe, délégué territorial du Centre National du Développement du Sport (CNDS), a informé les ligues et comités sportifs et les clubs sportifs du lancement de la campagne de subvention 2013. Ce fonds — 2,164 millions d'euros — est dédié au développement du sport pour le territoire de la Guadeloupe et des Collectivités de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. « Une baisse de 22% et la suppression de la subvention d'investissement de la part territoriale ont été constatées d'une année l'autre », commente Alain Sorèze, président du Cros Guadeloupe, pas dupe.

Alain
Alain Sorèze, président du Cros Guadeloupe, était, hier, à Fort-de-France pour une rencontre « historique », dit-il, la rencontre des Cros avec les présidents des trois régions. Pour ce qui est du Cros Guadeloupe, les efforts cette année seront le maintien de l'aide à l'emploi, celui des subventions aux ligues et comités (les clubs devront faire appel aux communes) et la lutte contre le dopage...

Christiane
« Mensonge », « hypocrisie et égoïsme », les mots lancés par Christiane Taubira à nos députés et sénateurs guadeloupéens aussi... hier, lors de l'ouverture des discussions sur le mariage pour tous. Aux mêmes qui, lors de la campagne de la présidentielle, distribuaient sandwiches et boissons dans les sections pour lui concilier les votes... et qui refusent une proposition phare du candidat une fois celui-ci élu et décidé, coûte que coûte — hors la voie référendaire —, à satisfaire une portion non congrue de son électorat...
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:10

INDISCRÉTIONS
Marcelle, Josette, Corinne...
Il ne manque plus qu'une présidente du conseil général (la fois prochaine ?) et tous les postes clés du pays seront tenus par des femmes. Marcelle Pierrot, préfète, Josette Borel-Lincertin, présidente de Région, Corinne Mencé-Caster, présidente de l'UAG... Catherine Champrenault, procureur général. Des femmes de qualité pour faire avancer le péyi Gwadloup !

Tino
Ancien prof, qui a économisé sou à sou pour s'acheter ses premières terres, Tino Dambas a commencé petit et est aujourd'hui propriétaire de 300 hectares de bananeraies en Basse-Terre et en Grande-Terre, produisant chaque année 8 500 tonnes de bananes sur les 70 000 tonnes produites en Guadeloupe. C'est le plus gros bananier de l'archipel ! Un seul mot : chapeau !

Josette
Elle est sur tous les fronts et aussi sur celui de la violence. Josette Borel-Lincertin a réagi après la mort à Vieux-Bourg, le 24 janvier, Abymes de Dorian Lerémon, 23 ans, victime d’un guet-apens orchestré par des individus encagoulés qui l’ont froidement abattu. Sauf que son communiqué est un peu sectaire quand il commence par : « La présidente de Région et l’ensemble des élus de la majorité... » En ces circonstances, c'est maladroit d'exclure les conseillers de l'opposition...

Jean-Pierre
« Le texte sur la régulation des normes applicables aux collectivités territoriales, rapporté par Alain Richard, va permettre de mieux associer en amont les parlementaires et les élus locaux à l’examen des textes législatifs et réglementaires et leur donner plus de pouvoir pour évaluer leurs impacts techniques et financiers. De plus, il introduit désormais la possibilité d’examiner le stock de normes existantes, soit 9 000 lois et 400 000 textes représentant une charge financière de 2 milliards d’euros par an pour les collectivités locales », explique Jean-Pierre Bel, président du Sénat. Bigre, ces chiffres font peur !

Victorin
Hier, Victorin Lurel, ministre des Outre-mer avait une réunion de travail avec les préfets et le président de la République, à l'Elysée. Marcelle Pierrot, nommée préfète de Guadeloupe, pourrait précéder d'autres changements dans les préfectures de l'Outre-mer dans ces prochaines semaines.
André-Jean VIDAL

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens