Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 14:15
INDISCRETIONS
Victorin
A titre perso, Victorin Lurel soutiendra Ségolène Royal, malgré que la motion présentée par l'ancienne candidate à la présidentielle, n'ait pas un mot pour l'outre-mer. Apparemment, M. Lurel va négocier ses voix... si ses camarades domiens le soutiennent dans sa démarche, en rappelant à la candidate au secrétariat général du PS qu'il existe... des outremers en France ! Mais auparavant Victorin consultera ses camarades outre-mer, sachant que chaque voix comptera, jeudi, au moment du vote des militants. Ségolène, prends garde à toi !..

Ary
Message amical à Ary Chalus, maire de Baie-Mahault, soucieux de la bonne santé de ses administrés : il y a deux points noirs routiers dans la zone industriuelle. Un que nous avons signalé dans Je travaille à Jarry, la page dédiée du mardi, non loin de l'entrée de l'entreprise Gaddarkan, au carrefour. Une soixantaine d'accidents par an, avec des blessés, des constats de gendarmes. Bref, c'est du sérieux. L'autre, qui risque d'entraîner mort de piéton, c'est au carrefour de la Voie verte, avant d'entrer dans le boulevard de Houëlbourg. Le passage piéton est effacé... et les automobilistes sortent rapidement du rond-point. Sans trop de souci pour les piéton qui traversent... En cas d'accident, à qui la faute si on ne voit plus les barres blanches sur le sol ?..

Christine
Christine Kelly, journaliste vedette de LCI était devant les grilles de la Maison-Blanche, à Washington, le 4 novembre. Elle est partie sur un coup de tête, pour voir de près l'événement. Avec les Américains. Elle, la Noire qui a sauté les barrières pour s'imposer sur le petit écran et devenir une référence journalistique. Un vrai bonheur raconté dans les colonnes d'un hebdo national. Nou enmé-w Christine !


José
Les lettres à l'humanité, de José Pliya, mise en scène par Sophie Akrich, se jouent actuellement au Lucernaire, à Paris. Etc_caraibe, de Danièle Vendé, avait organisé une lecture de ce texte en novembre 2006 au musée Dapper lors de l'évènement Afrique/Caraïbe: d'un au delà à l'autre.
André-Jean VIDAL
Repost 0
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 21:40
INDISCRETIONS
Victorin
Pas question pour Victorin Lurel, secrétaire national à l'Outre-mer au PS de se laisser entraîner à une fronde anti-Ségolène Royal ! D'autant qu'il pourrait, la dame étant rancunière (si, si !) y perdre son poste de secrétaire national à l'Outre-mer. Aussi, dès huer a-t-il fait savoir par communiqué officiel : «  La mise en œuvre éventuelle d’un front écartant les camarades de la motion E et sa chef de file, Ségolène Royal, ne serait clairement pas à la hauteur des enjeux, ni des attentes des militants et des Français. » Comme on le comprend...

Hervé
Hervé Damoiseau, p.-d.g. de Damoiseau, rhumier distingué, rappelle que s'il n'a pu fournir tout le rhum voulu aux restaurants de Saint-Malo au moment du départ de la Route du rhum... laissant sa place au rhum martiniquais Trois-Rivières, c'est simplement... parce qu'il avait dépassé son quota, c'est-à-dire déjà vendu tout le rhum possible dans l'Hexagone. « Si on me donnait un quota supérieur, je suis sûr que j'en vendrais encore plus en métropole ! Les gens connaissent maintenant nos produits et en raffolent ! » Bon commercial, cet Hervé !

Olivier
Olivier Sahaï, chef de dépôt à la sara en Guadeloupe est LE spécialiste des hydrocarbures sur la zone. il prend une retraite qu'on imagine déjà active tellement notre ami Olivier est impliqué dans la vie économique — et spirituelle - locale. Bonne retraite, Olivier !
M. Sahaï sera remplacé dans ses fonctions par Daniel Barea.

Eric
Eric de Lucy, président du l'Union des bananiers de la Guadeloupe et de la Martinqiue, a cédé lui aussi à l'Obamania ambiante : « L'élection du président Obama est l'un des événements politiques les plus extraordinaires que le monde ait connu depuis longtemps. » Certes. heureusement que, lucide, M. de Lucy ajoute que M. Obama est avant tout Américain et donc soucieux avant tout des intérêts américains... donc de la banane dollar !
André-Jean VIDAL
Repost 0
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 21:39
INDISCRETIONS
Victorin
Victorin Lurel conservera-t-il son poste de secrétaire national à l'Outre-mer ? C'est la question qu'on peut se poser si Ségolène Royal, dont il n'a pas soutenu la motion, est secrétaire générale du PS. On parle, en cas de remplacement, d'un Martiniquais !..

Colette
Avec Colette Koury, présidente de la CCI pointoise, faut que ça tourne ! « J'ai été habituée comme ça. Vingt dossiers en même temps ! », dit-elle volontiers. On comprend que, quand on ne peut pas aller plus vite que cette cadence, vaut mieux céder le pas. D'ailleurs, les salariés de la CCi l'ont compris : le temps du ronron est fini. C'est l'ère Colette et que ça saute !.. L'efficacité au pouvoir.

Lucette
Fallait les voir Lucette Michaux-Chevry et Colette Koury au pot de départ du préfet Berthier, mercredi. Lucette, maire de Basse-Terre, n'en démordait pas : la CCI unique, elle doit être à Basse-Terre. « On m'a tout pris pour transporter toutes les administrations à Pointe-à-Pitre rugit-elle, ça suffit ! » « Mais, répliquait Colette Koury, quand je parle, je parle pour toute la Guadeloupe, pas pour Pointe-à-Pitre ! Qu'est-ce que vous avez toujours, vous les Basse-Terriens à plaider uniquement pour Basse-Terre ? » Réponse bien sentie de LMC : « C'est la réaction des minorités. Nous ne voulons pas qu'on nous marche dessus ! »

Fabrice
A Saint-Claude, un homme se défend seul contre l'indifférence. Au pays où l'on se dit si sensible à la culture, au patrimoine, où la voiture est reine, il est un Guadeloupéen, Fabrice Maston, qui a créé un musée de la mémoire de la Guadeloupe. Ils 'agit d'une exposition d'objets anciens mécaniques et usuels, retraçant la période de 1700 à 1960. Des voitures, des motos, des vélos, des véhicules de pompiers, mais aussi des fers à repasser, des machines à coudre, des téléphones, etc. Rien de ce qui a été produit localement par l'homme ne lui est étranger. Bientôt, faute d'aide, il va fermer son musée. Que font les collectivités locales ? Rien...
André-Jean VIDAL
Repost 0
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 21:48
INDISCRETIONS
Nicolas
Et si, comme on le murmure dans les couloirs des ministères, Nicolas Desforges devenait préfet de la Région Guadeloupe ? Ce Nicolas Desforges (52 ans) qui était sous-préfet de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe entre 1993 et 1995. Avant de retourner à Paris, puis de devenir, successivement, au fil d'une carrière riche d'enseignements, directeur général de l'Asssociation des maires de France puis directeur de cabinet de Christian Estrosi, alors secrétaire d'Etat à l'Outre-mer. Attendons sa nomination, mercredi prochain, si la rumeur se confirme.

Yves
Pourquoi n'a-t-on pas nommé hier, en conseil des ministres, le nouveau préfet de Guadeloupe, en remplacement d'Emmanuel Berthier, nommé dans la Sarthe et qui a quitté la Guadeloupe hier soir ? Il semblerait, selon des mauvaises langues, que le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, Yves Jégo, ne souhaitait pas qu'on annonce la nomination et le nom nouveau préfet en son absence. En effet, M. Jégo est en ce moment en déplacement en Polynésie et excusé de conseil. Mercredi prochain, donc...

Gugusses
Mais, où étaient donc les militaires chargés de défiler à la cérémonie du 11 novembre à Pointe-à-Pitre ? Toutes les personnalités étaient là, sur la place de la Victoire, y compris le colonel Théophile Laurence, commandant militaire de la Guadeloupe, en petit blanc (c'est une tenue militaire blanche avec chemise à manches courtes, le grand blanc étant la même tenue, mais avec veste manches longues !). Le malheureux les cherchait de partout. Ils étaient partis de la caserne, à Baie-Mahault... et semblait ne pas trouver la route de Pointe-à-Pitre. Enfin, après trois quarts d'heure de retard... ils sont arrivés ! Après l'heure... comme diraient les militaires.

Laurent
Laurent Heulot, directeur régional à l'action culturelle, se défend en riant d'avoir été maladroit au moment d'épingler sa Légion d'honneur à la chorégraphe Léna Blou. « C'est la robe ! » Il est vrai que Léna avait choisi une robe longue, dégageant largement ses belles épaules... Une de ces robes qui glissent, qui glissent... tellement elles sont simplement posées sur le corps, diaphanes. Allez accrochez une Légion d'honneur sur une robe comme ça !
André-Jean VIDAL
Repost 0
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 21:47
INDISCRETIONS
Jacques
En écho à la campagne nationale « Réduisons vite nos déchets, ça déborde ! », Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, qui avait mis au premier rang de ses priorités la propreté de la ville, a décidé d’une semaine de sensibilisation à la réduction des déchets intitulée « Sa-w jété, sé sa-w ka rékolté ». Il est accompagné, dans ce combat salutaire, par la Région. A quand le premier coup de balai ?
Jacques 2
Jacques Gillot a prononcé, dimanche, devant le congrès du Parti socialiste, un discours fondateur. D’une doctrine simple : l’unité seule de TOUTE la gauche permettra d’impulser une politique différente en Guadeloupe. C’est son point de vue, il faut le respecter en n’oubliant pas que bien souvent, ici, c’est la bête querelle de personnes qui, à gauche, a tout fait exploser, ouvrant des boulevards à une droite… minoritaire dans le pays. Dominique Larifla, Félix Proto et… Lucette Michaux-Chevry, qui ont une bonne mémoire, en savent quelque chose !
Dominique
Dominique Larifla a sa biographie dans le Who’s who in France (comme tous les élus nationaux). On y apprend, entre autres, qu’il est médecin, homme politique. En tout 1867 caractères d’une biographie mise à jour le 21 juin 2006. Depuis, le Dr Larifla a abandonné tous ses mandats politiques pour faire de la politique autrement… en plaçant habilement ses fidèles sur l’échiquier (Guy Losbar à Petit-Bourg, Jeanny Marc dans la troisième circonscription, etc). Avec le sourire !
Jeanny
Des nouvelles de Jeanny Marc, maire de Deshaies, député de la troisième circonscription. Victime d’une embolie pulmonaire, un moment hospitalisée, Mme Marc se remet calmement dans une convalescence paisible à Deshaies. Elle devra éviter de prendre l’avion pendant trois mois.
André-Jean VIDAL
Repost 0
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 14:32
INDISCRETIONS
Jacques
Yes we can ! L'expression est fameuse et restera dans l'histoire. Superbe, Barack Obama, l'a redit lors de son premier discours de président élu : nous pouvons le faire, tout est possible. Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, l'a reprise lors de la jolie cérémonie de remise de Légion d'honneur à la chorégraphe Léna Blou, samedi soir au pavillon de la Ville.

Léna
« Ça me pique le tété ! » Léna Blou était superbe, pour recevoir sa Légion d'honneur. Sauf que M. Heulot, de la Direction régionale des affaires culturelles, sans doute troublé d'avoir senti, sur le dos de sa main, le tété en question, avait mal accroché la breloque qui s'est détachée toute seule. Mme Sigiscard, charmante épouse du conseiller général pointois, l'a remise en place, avec plus de fermeté dans les doigts.

Eustase
Au moment de lancer le DVD décrivant le concert créé par Léna Blou, à partir des pas du ka, la machine est restée muette. On savait le professeur Eustase Kanky habile de ses doigts de chirurgien spécialisé en gynécologie obstétrique, mais on ne lui connaissait pas ce don pour titiller les boutons de l'ordinateur et faire qu'il fonctionne de nouveau.

George
George Tarer, officier de la Légion d'honneur, à plus de 80 ans a bon pied, bon œil, ne s'en laisse pas compter. Elle était présente lors de la cérémonie pour Melle Blou. Toute de blanc vêtue, avec un éventail superbe, attentive à qui était là et qui manquait. Sacrée George ! Nou tout enmé ou !
André-Jean VIDAL
Repost 0
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 22:27
INDISCRETIONS
Laurent
Il semblerait que la commune de Saint-François pourrait très vite passer sous tutelle de l'Etat, un avis de la chambre régionale des comptes (en cours de rédaction) ayant estimé à 2,8 millions d'euros le déficit des années Moutoussamy. Qu'en dit Laurent Bernier ? Comment relancer les travaux nécessaires au développement de cette commune... Quelles seront ses marges de manœuvre ? Allez, courage Laurent !

Victorin
Le président de Région tenait difficilement en place, hier soir, en attendant les résultats de l'élection US. Grand messe, d'ailleurs, organisée en l'hôtel de région, avec parterre de personnalités toutes acquises à Barack Obama. Y avait-il un partisan de John Mac Cain dans l'immeuble ?

Frédéric
Le projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs prévoit la mise en place de la modulation des services. « Le poids de la part recherche est estimée à 192 heures. Un collègue dont les activités de recherche seraient considérées comme inexistantes devrait s’acquitter d’un service d’enseignement supplémentaire de 192 heures, sans être payé en heures complémentaires, comme c'est le cas actuellement. Cette réforme va introduire une concurrence malsaine entre les collègues et les filières au lieu de privilégier le travail en équipe », se plaint Frédéric Régent, de la FSU. Un ange passe...

Victorin 2
Le 22 octobre l'Assemblée nationale a voté un amendement créant un avantage fiscal pour ceux — entreprises et particuliers — qui souscrivent au capital des sociétés de financement du développement... qui se trouvent essentiellement en Afrique. Qu'en dit Victorin Lurel, alors qu'on veut supprimer les niches fiscales dont bénéficie l'économie de l'Outre-mer ?

Ary
Ary Chalus, s'exprimant sur la montée de violence dans sa commune de Baie-Mahault, a donné du pied dans la fourmilière. hier encore on en parlait, ses propos (voir notre édition de lundi) ayant divisé les Guadeloupéens en deux camps : ceux qui pensent qu'il fait de la démagogie, d'autre qui pensent que, sincère dans son émotion, il aurait cependant en mettant sur la faute des parents les dérives des enfants dû mettre un peu d'eau dans son vin !
André-Jean VIDAL
Repost 0
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 22:26
INDISCRETIONS
Ary
Depuis quelques mois, la rue Jean-Claude Paris, à Moudong/Jarry, est encombrée aux heures de pointe par un afflux de véhicules qui viennent des cités de Moudong. Il faut, nous dit un riverain, plus d'une demi-heure pour aller de la petite zone de commerces au rond-point de Moudong. Combien ? Deux cents mètres au plus. La faute en est au travaux sur la quatre-voies qui a fait que la petite route derrière But a été fermée. Doublant le trafic sur la voie principale. Il semblerait que ce soit la mairie de Baie-Mahault qui traîne un peu sur ce dossier puisqu'il est convenu qu'au nombre des travaux dans la zone industrielle il y ait une voie directe entre Moudong Sud et la rue Ferdinand-Forest...

Eric
« Si vos connaissances sont intéressées par nos informations, expédiez-moi leurs numéros de portables. » L'invitation, par sms, est d'Eric Jalton, maire des Abymes, qui poursuit sa campagne active de communication. Tandis que son ancien adversaire semble s'étioler au Sénat, même si le travail en commission le passionne, lui s'épanouit et s'installe tranquillement sur le réseau téléphonique des Guadeloupéens.

Victorin
Belle opération que celle montée par la Région, sous la houlette de Victorin Lurel. La Région sera aujourd'hui dès 20 heures à l'heure américaine pour une soirée électorale comme on en aura rarement vues en Guadeloupe. Il s'agirait d'élire les maires, les députés, les sénateurs, le président de la République... française, même, qu'on n'aurait pas fait mieux. Carton d'invitation pour les heureux privilégiés, brochure sur la soirée (très bien faite, avec tout ce qu'il faut savoir sur les élections, le mode de scrutin, Etat par Etat, les candidats, leur programme... Bref, Toto l'Américain, pourrait devenir le surnom de M. Lurel !
André-Jean VIDAL
Repost 0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 20:53
INDISCRETIONS
Yves
Yves Jégo, secrétaire d'Etat à 'Outre-mer, atteste qu'il n'a « jamais pris (son) maillot en dix-huit déplacements outre-mer. » Déplacements qui lui ont permis de transformer son malus pollution aérienne en une compensation qui servira à reboiser une forêt protégée de Wallis et Futuna. Sympa, non ?

Franc-Gilbert
Franc-Gilbert Banquey, conseiller-maître à la Cour des comptes, président de la Chambre régionale des comptes Antilles-Guyne, président des chambres territoriales des comptes de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, va ouvrir, mercredi, au tribunal d'instance de Marigot, l'audience solennelle de la juridiction. Alexandre About, conseiller des chambres régionales des comptes, sera installé à cette occasion dans ses fonctions. Faut-il penser qu'avec la création de ces deux collectivités d'outre-mer totalement indépendantes financièrement de la Guadeloupe, le contentieux finances publiques va augmenter ?..

Barack vs John
Demain, mardi 4 novembre, jour de l'élection pour la présidence US, il y aura, à Basse-Terre, deux manifestations d'importance. Tout d'abord une soirée électorale à la Région, mais aussi une retransmission sur grand écran de la soirée électorale US, organisée cette fois par la mairie. Premier à avoir lancé l'idée, José Toribio, maire de Lamentin, aura aussi sa soirée élections. La barackobamania bat son plein ! Et pour la prestation de serment, si Obama est élu, y a aura-t-il un voyage organisé à Washington par la Région ?..

Dieunie
Dieunie Fanfan, consul général d'Haïti en Guadeloupe, ainsi que Joseph Titéca-Beauport, du Rotary, seront les coordonateurs de la délégation de ce club service qui veillera, sur place, à la distribution des produits collectés en faveur de ce pays sinistré par les passages de quatre tempêtes ou ouragans successifs ces dernières semaines.

Emmanuel
Le préfet Emmanuel Berthier quitte la Guadeloupe d'ici deux semaines  pour la préfecture de la Sartthe (voir notre édition de jeudi). Son successeur devrait être nommé ce mercredi, en conseil des ministres. Sanction parce que le préfet Berthier ne s'en laisse pas compter et applique le droit ? Non, dit-on à Paris. Le Premier ministre, François Fillon, Sarthois dans l'âme, qui veille sur ce département avec un soin de tous les instants, au point d'avoir un collaborateur spécialement dédié à suivre les dossiers sarthois pour son compte, a voulu « un préfet qui soit honnête, pondéré, en dehors des jeux politiques et des calculs de carrière. » C'est la description que fait de M. Berthier un fin connaisseur des arcanes préfectorales... Bonne continuation !
André-Jean VIDAL
Repost 0
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 01:29
INDISCRETIONS
Jacques
De qui cette belle phrase ? « Sans paraître alarmiste, il semble indéniable que les effets de cette crise (financière mondiale)n'épargneront pas indéfiniment la Guadeloupe. » De Jacques Gillot, président du conseil général. Cher Jacques, certes, vos moyens financiers ne sont pas ceux de la majorité des Guadeloupéens, mais nous sommes déjà en pleine crise... au regard de la baisse radicale du pouvoir d'achat de nos compatriotes.

Jacques 2
Jacques Gillot, toujours lui, lors de la plénière de mardi, a rappelé que le conseil général avait été particulièrement actif au moment des effets de l'ouragan Omar. Deux cent mille euros seront consacrés à accompagner les communes sinistrées. Deshaies, Baillif, Vieux-Habitants, dont les infrastructures portuaires ont été détruits, devraient être aidées. Beau geste de solidarité !

Jacques 3
C'est Jacques Gillot qui nous l'apprend : le produit du fonds d'investissement routier baisse de 3 millions d'euros... du fait de la réduction de la consommation de carburants. C'est un des effets de la baisse du pouvoir d'achat. Et pour que les Guadeloupéens qui sont fous de voiture roulent moins, c'est qu'il y a véritablement crise !

Lucienne
Le Karacoli, restaurant de Deshaies, n'a pas souffert de la forte houle accompagnant le passage de l'ouragan Omar. « L'eau est venue jusqu'aux porte-fenêtres », explique Robert qui s'est remis aux fourneaux, sitôt le calme revenu. De la plage, cependant, il ne reste pas grand-chose, l'eau a même emporté le deck et les paillotes. Heureusement, Lucienne, la patronne, n'a pas encore vu cela. Elle est toujours quelque part dans l'Hexagone, avant de lancer la saison. D'ici là, le sable sera revenu...

Yves
Yves Jégo, secrétaire d'Etat en charge de l'Outre-mer, devrait recevoir le 5 novembre, avec Martin Hirsch, haut commissaire aux Solidarités, les présidents des conseils généraux des Dom pour parler entre autres du revenu de solidarité active que les Guadeloupéens vont contribuer à financer sans pouvoir en bénéficier avant 2011. Allez, Jacques, tous derrière toi !.. Zorro est arrivé !..
André-Jean VIDAL
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens