Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 17:56
INDISCRETIONS
JMG
Le Clézio a eu le prix Nobel de littérature. Il a parlé de la difficulté des créolophones d’être publiés dans leur langue. J’ai pensé, dit une amie, à sa pièce de théâtre Pawana que Raphaël Confiant avait traduite en créole pour L’Artchipel. Pièce créée en Guadeloupe, à L'Artchipel (comédiens : Philippe Calodat et Joël Jernidier) et diffusée sur le territoire (plusieurs communes de Guadeloupe), en Dominique, à Sainte-Lucie et aussi à l’Odéon, Théâtre de l’Europe. La pièce créole/français a eté éditée.

Marie-Luce
Marie-Luce Penchard débarque, ce week-end, en Guadeloupe, pour une courte visite. Elle sera en meeting de 18 à 21 heures, samedi, et sur RFO dimanche à 17 h 30.Que prépare-t-elle en fait ? Une succession de sa maman, Lucette Michaux-Chevry ?.. A coup sûr la reprise en mains de l'UMP locale. En voilà une qui fait son chemin !

Nicolas
Connaissez-vous Nicolas Del Do ? C'est le nouveau secrétaire général du MoDem local. Pour son premier communiqué de presse, Nicolas Del Do fustige le gouvernement qui « a oublié l'Outre-mer dans le Grenelle de l'Environnement. » Foin de toutes les querelles, l'amendement Letchimy remet les pendules à l'heure (voir ci-dessous).

Serge
L’amendement Letchimy adopté à l’unanimité hier, donne désormais à l’Outre-mer le pouvoir de légiférer et de fixer les règles applicables sur leur territoire... dans le domaine de l’environnement. C'est dans le cadre du débat sur le projet de loi relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement que le député martiniquais Serge Letchimy a présenté et défendu un amendement à l'article premier de cette loi. Cet amendement relatif à la situation de l'outre-mer sur le plan environnemental a été unanimement approuvé par la Commission des affaires économiques et a été présenté au nom de celle-ci à l'assemblée nationale lors de la séance hier. Il a été adopté à l’unanimité. Serge Letchimy ? Un nom à retenir.
André-Jean VIDAL
Repost 0
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 01:59
INDISCRETIONS
Georges
« Si l’agglomération et les autres communes qui la composent connaissent  aujourd’hui un tel développement, c’est précisément parce que Pointe-à-Pitre (ville centre) est capable de fixer un certain nombre d’activités qui pourraient se délocaliser vers la deuxième couronne que constituent les communes de Lamentin, Petit-Bourg, Sainte-Rose », affirme Georges Brédent, chef du groupe Lapwent an mouvman, à Pointe-à-Pitre. Sauf que le dernier Antiane Eco, de l'Insee, explique, chiffres à l'appui, que Pointe-à-Pitre a beaucoup perdu de ses activités au profit de cette fameuse deuxième couronne, notamment Baie-Mahault. Alors ?

Philippe
Philippe Gonon, du Modem de Besançon, a recensé les taxes nouvelles au sens fiscal du terme, mais aussi tout prélèvement, cotisation, contribution... entrées en vigueur depuis l'arrivée de Nicolas Sarkozy au pouvoir. Cela fait onze appliquées, dont les franchises médicales, l'éco pastille sur les voitures, la taxe de solidarité sur les billets d'avion, la taxe sur les huiles et lubrifiants à usage perdu, celle sur les disques dur et autres appareils à mémoire flash par exemple, neuf à l'étude, dont la taxe RSA, la taxe sur les FAI, opérateurs mobiles et publicité à la TV... Certes, on aurait pu laisser exploser les dépenses médicales, les voitures polluer à tout-va, jeter les huiles et lubrifiants dans la campagne, etc. dans un silence étourdissant !

Lucette
En forme LMC ! Ce qui la tient en forme ? Le combat politique. La chikaya. Le contact rugueux avec les autres. Tant que Victorin Lurel la titille en élevant des chantiers à Basse-Terre, elle se sent des envie de se battre. Et il est fort à penser que les décisions judiciaires n'y changeront rien. Ce n'est pas la première fois que Lucette va au bout de ses marottes. Et elle s'en porte toujours bien !
André-Jean VIDAL
Repost 0
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 01:59
INDISCRETIONS
Jeanny
Hier matin, chez Orange, présentation d'une merveille, le service 3G+, avec découverte et expérimentation de la troisième génération de téléphonie mobile. parmi les invités, Jeanny Marc, maire de Deshaies, député de la troisième circonscription, qui a vite vu que Deshaies ne serait pas équipée. Mais qui s'est consolée en remarquant que Baie-Mahault, où elle sa sa permanence de député, faisait partie de la zone privilégiée par le nouveau réseau plus performant, puisque zone fortement habitée et potentiellement riche en entreprises.

Colette
Colette Koury, présidente de la chambre de commerce et d'industrie pointoise, qui assistait à la même présentation, a fait remarquer qu'elle n'a pas le temps, dans la journée, de regarder des feuilletons TV sur son portable. Il est vrai qu'elle enchaîne avec une belle bravoure, réunion sur réunion. D'autant que l'heure est grave avec la crise économique mondiale, les niches fiscales qui se font la malle, la loi programme d'Yves Jégo, que ce dernier .

José
José Toribio, maire de Lamentin, ne sait plus à quel saint se vouer depuis le début de la polémique sur les 48 000 euros de dommages-intérêts à verser à Richard Divialle, ancien adjoint au maire, mis au rencard par Reinette Juliard (voir nos éditions). C'est lui qui doit payer, il veut bien le faire mais, hier, dans Zey l'émission, Reinette Juliard a dit tellement de choses... Ça frôle la correctionnelle !
André-Jean VIDAL
Repost 0
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 01:56
INDISCRETIONS
Félix, Fabert, Dominique et les autres
Félix Desplan, Fabert Michely, Dominique Théophile, d'autres élus de Pointe-Noire, Les Abymes, Pointe-à-Pitre en rang devant l'objectif de Dominique Chomereau-Lamothe, notre confrère photographe. Sans doute une plénière au conseil général. Un débat politique de la gôchunie. Non, derrière ces élus sans-gêne, il y a les têtes des joueurs du New Star lors de la finale de basket de la Coupe du conseil général. Les élus s'étaient simplement attribué le temps d'une photo la victoire de ceux-ci, sans vergogne !

Suga
Il a un sacré coup de crayon, Suga ( un ancien de Mofwazé). Sa BD, Les Crocsniques du chien errant, éditée par l'association Opinion libre, n'épargne personne. Liset', Vikto, Ségo et les autres y sont. Sans concession, bravo confrère !

Daniel
la lecture de la composition des groupes politiques au Sénat est édifiante. Le groupe RDSE (Rassemblement Démocratique et Social Européen) comprend 17 membres. Si le nombre de membres reste inchangé, la composition a été modifiée, avec désormais une forte dominante de gauche, dont deux divers gauche Jean-Pierre Chevènement (Territoire de Belfort) et... Daniel Marsin (Guadeloupe).


Eric
Eric Jalton nous apprend (par sms) que la société choisie par l'ancienne équipe pour fournir aux Abymes des bacs à ordures neufs et en assumer le lavage et le remplacement a été à ce jour incapable de remplir cette prestation. Eric Jalton a décidé de résilier le marché. La question qui se pose est celle de savoir ce qui va se passer en attendant pour les poubelles de la ville qui sont endommagées ? Va-t-on les rapetasser en espérant qu'un nouveau marché sera signé rapidement ? Dans ce cas, il faut prévoir une campagne anti-rats très vite !

Philippe
Nous l'appellerons Philippe. Sans plus de détails. Il s'installe avec une amie chez Clara, à Sainte-Rose. Table réputée. On peut y déjeuner au bar et c'est très sympa, assis sur des chaises hautes. Un ami débarque. Un ami de Philippe. C'est un ancien élu de la Région, un peu dans la dèche en ce moment, mais portant beau. Il s'incruste. Il voit arriver les entrées, elles lui font envie. Philippe lui en commande une... Et notre ancien élu s'installe, petit à petit, prêt à repousser la petite amie pour lui chiper son strapontin. Pique-assiette ? Mais, non ! Ah, ayez des amis !

Victorin
Intraitable, Victorin Lurel, président de la Région. Un courage ! Vendredi, il inaugurait le Centre régional de formation professionnel. Un truc sensé remplacer feue-Afpa, avec les salariés pas commodes en moins. Il a reçu la presse et les invités sous une tente où il faisait plus de 40° à l'ombre. Pitié pour les confrères !

Emmanuel
La semaine prochaine, mardi, Emmanuel Berthier, préfet de région sera, à 4 heures (du matin) à Jarry pour un exercice de prévention des risques industriel (le grand badaboum entre GMA, Sara, le silo à sucre et les installations portuaires !) avant de se rendre, en milieu de matinée, à une réunion fort passionnante consacrée au comité national de suivi des fonds européens. Faut avoir la santé, pour être préfet !
André-Jean VIDAL
Repost 0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 22:30
Et s'il n'y avait plus que la Guadeloupe ?
Alain Rousset, président du conseil régional d’Aquitaine, président de l’Association des régions de France, prend position, au nom des vingt présidents de régions socialistes de France (il y en a deux de droite) sur la fusion des Départements et Régions.
Il semblerait que ce soit un vœu de Nicolas Sarkozy. Yves Jégo, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, est d'ailleurs suspecté d'être favorable à la disparition d'un échelon administratif qui, Outre-mer est effectivement de trop... du moins selon les observateurs avertis. Commune, canton, circonscription, département, région... Bref on ne s'en sort plus. En éliminant le département, on élimine de fait le canton. Hop, deux degrés à la trappe. On passerait ainsi, localement, à deux degrés : commune et région. Un échelon national, la circonscription, dont l'élu est député de la Nation.
« Il ne se passe plus une semaine, relève M. Rousset, sans que soient diffusées humeurs, propos ou annonces surréalistes sur la réforme des administrations locales. Tous s’y sont mis  : le Président de la République, le Premier ministre, le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale et même l’ancien président du Conseil constitutionnel, envisageant sans concertation, la fusion des Départements et des Régions, voire une fusion de Régions, une réforme du mode  de scrutin et le report des élections régionales à 2011. Il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu’au nom d’une meilleure lisibilité des échelons territoriaux, certes nécessaire, la majorité UMP veut tuer les Régions et surtout les majorités politiques issues du scrutin de 2004. La rancœur des défaites passées ou la peur de celles à venir ne peuvent être bonnes conseillères. A moins que certains redoutent la reconduction de ces majorités politiques par des citoyens satisfaits du travail de leurs assemblées régionales  ?  »
Si Alain Rousset, quand nous lui avions posé la question de la fusion entre Département et Région lors de son passage en Guadeloupe, avait semblé un tantinet dubitatif, il ne tarissait pas d'éloges sur les qualités des régions administratives.

« La fin du fait régional »
Il fait remarquer, en exergue à son accusation : « Alors qu’en quelques années l’échelon régional a fait la preuve de son efficacité pour conduire des politiques structurantes en matière d’aménagement du territoire, de transports ferroviaires, d’éducation, de formation, d’innovation et de développement économique, les projets du gouvernement et de l’UMP sont une fantastique régression. »
Et d'argumenter : « Etonnant programme, quand on sait que l’Europe qui gagne aujourd’hui est celle des Régions, des Länder ou des Provinces espagnoles et ce, quelle que soit leur taille. Plutôt que d’envisager une nouvelle réforme institutionnelle, l’urgence est à la clarification des compétences entre les collectivités locales et entre celles-ci et l'Etat. Elle devrait s‘accompagner d'une profonde réforme des fiscalités locale et nationale. L’urgence de la réforme de l’Etat ne peut se résumer pas à la seule suppression d’un fonctionnaire sur deux. Le retour de la croissance et de l'emploi et de l'assainissement des finances publiques passe par le renforcement des Régions. Le reste n’est que calcul politicien  et entrave au bon fonctionnement de la décentralisation ! Ne nous y trompons pas, la fusion Département /Région serait la fin du fait régional, des politiques publiques régionales et de l’aménagement du territoire. Quelle majorité politique portera la responsabilité de tuer les Régions  ? », demande-t-il.
La question devrait trouver une réponse... d'ici 2010, voire 2011 puisqu'on prête au Président de la République le souhait de repousser à cette dernière date celle des Régionales, le temps de mettre en œuvre... la disparition des Départements !
A.-J. V.
Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 22:29
INDISCRETIONS
Gilbert
Gilbert Grivault, directeur de l'agriculture et de la forêt, a un secrétariat drôlement efficace. Quand on ne veut pas lui passer de communication, « il est très occupé », répond-on, et impossible de le joindre. Ce haut fonctionnaire doit avoir des journées de Titan. Quoique... ce soit une antienne que de se voir refoulé par ce service, les secrétaires répondant invariablement, surtout le vendredi, que « le directeur est à Pointe-à-Pitre » tandis qu'à l'endroit où il est sensé être on répond « qu'aujourd'hui il est à Basse-Terre... » Ni ici ni là, où alors ? sans doute dans son bureau, en train de bosser, victime du zèle d'un secrétariat rigide.

Eric
Eric Jalton, maire de Abymes, ne se tenait plus de joie, hier, en apprenant — mais c'était joué d'avance car même le commissaire du gouvernement demandait le rejet — que la demande d'annulation des élections municipales des Abymes par Daniel Marsin, maire déchouké était rejetée. Ça fait plaisir à voir, une telle fraîcheur d'esprit ! Reste qu'il faudra attendre la décision du Conseil d'Etat qui sera sûrement actionné par D.M.

Emmanuel
Bien joué, Emmanuel Berthier, préfet de Région. Pas facile que de mener les négociations avec les gérants de stations-service. Mercredi, durant huit heures, il a argumenté, écouté, débattu. Avec des gérants pas faciles tellement cette réunion était importante pour eux. Ils voulaient qu'il n'y ait plus de nouvelles installations de stations sur le territoire. Ils ont (presque) gagné. En tous les cas, la grève est finie et c'est à mettre au crédit du préfet... et aussi de Victorin Lurel, président de Région, qui a été à son côté tout le temps.

José
Que va devenir le projet de construction d'une station-service sur la nouvelle quatre-voies de Moudong à la Voie verte ? José Gaddarkhan, p.-d.g. de GPC, avait là un projet désormais bloqué par la décision d'un moratoire de trois mois sur l'implantation de nouvelles stations... et les chantiers en cours concernant des stations-service. Ça tombe mal car GPC est en plein démarrage sur le territoire. Et il n'y avait pas que cette station de prévue ! Reste la reprise de stations existantes.
André-Jean VIDAL

Repost 0
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 14:16
INDISCRETIONS
Jeanny
Elle est impayable notre Jeanny Marc régionale... Elle a affirmé hier matin à notre confrère Pincemail, sur RFO, qu'elle était à Paris à l'Assemblée pour intervenir sur le RSA et sur le Grenelle... Or elle n'est jamais intervenu sur le RSA la semaine dernière (le transcript de l'Assemblée Nationale en fait foi) et il n'est pas non plus prévu qu'elle intervienne sur le Grenelle. La réunion de répartition du temps de parole a eu lieu hier et elle n'a pas demandé à s'exprimer... Ah, Jeanny est pleinement entrée en politique, au point d'avoir les tics des plus chevronnés des politiciens !

Alain
Alain Miossec, ancien recteur de Guadeloupe, nouveau recteur de Bretagne, basé à Rennes, avait les larmes aux yeux, hier, en faisant ses adieux à la presse. Voilà un homme de pouvoir bien sensible... L'interview que nous publions dans cette page démontrera à ceux qui en doutaient que le recteur Miossec a réellement aimé la Guadeloupe et les Guadeloupéens au cours de son séjour ici. On ne peut pas en dire autant de tous les administratifs de haut rang qui débarquent chez nous !

Klod
Claude Kiavué, directeur du Centre des arts, fera la rentrée de celui-ci le 10 octobre, avec , comme il dit, « un hommage qui sera rendu à l'un des plus grands musiciens antillais qui soit, Paulo Rosine. Il fut l'arrangeur et le compositeur de Malavoi et il nous a quitté, il y a 15 ans déja.   Gilles Rosine, Tony Chasseur et son big band, ainsi que leurs invités Ralph Thamar et Mano Cesaire (soit 18 musiciens sur scène !) revisiteront l’univers musical de ce grand créateur pour le plus grand bonheur de ceux qui ont apprécié l'extraordinaire aventure qu'a dirigé Polo à travers Malavoi. » Il a la pêche, ce Klod !
André-Jean VIDAL
Repost 0
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 13:50
INDISCRETIONS
Alain
Le recteur de Guadeloupe, Alain Miossec, dont nous annoncions, depuis quelques semaines, le départ prochain, sera, ce matin, en conseil des ministres, nommé recteur à Rennes, capitale de la Bretagne. La plus grande académie de France. Belle promotion pour ce natif de Quimper, professeur à l'Institut de Géographie de l'Université de Nantes, ancien directeur de l’Institut de Géographie et directeur scientifique-adjoint au Ministère de la Recherche, docteur es lettres, spécialiste de la gestion de la nature littorale en France Atlantique. Doté, de plus, d'un solide humour. Kénavo !

Colette
Sauve qui peut ? La situation économique mondiale et ses retombées en France inquiètent-ils les socio-économiques guadeloupéens ? Colette Koury, présidente de la CCI pointoise, rassemble ce jeudi, pour une grand-messe, tout ce que la Guadeloupe compte de spécialistes de l'économie, mais aussi les représentants de tous les secteurs économiques clé : BTP, CAPEB, Ampi, Armos, Ghtg, Umpeg, etc. Mais, non, la situation économique, ce sera pour une autre fois. Cette fois-ci, on débattra... du financement des investissements outre-mer par la défiscalisation. Au moment où les caisses de l'Etat sont vides !

Yvan
Michel Fouillaud, directeur d'EDF, quitte le département après trois ans de séjour. Il est nommé chargé de mission auprès de la direction des systèmes énergétiques insulaires, à la Défense. Il est remplacé par Yvan Delmas, chargé, auparavant, du service clients-fournisseurs en Poitou-Charentes. Un pion chasse l'autre, comme au jeu de dames !

Max
Max Edinval, vient de publier son nouvel ouvrage intitulé Tant et temps passés ! Le livre sera en librairie au cours de la première semaine de novembre, de même sur les sites des librairies électroniques (Alapage, Amazone, FNAC). Max Edinval est l'auteur de Un instant, paru aux éditions Amaltée l'an dernier.
André-Jean VIDAL
Repost 0
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 20:06
INDISCRETIONS
Eric
Eric Coriolan, vient de quitter le Modem. « Pour la première fois depuis plus de 150 ans, un parti politique local sera le porte-parole des ressortissants métropolitains vivant sur le sol Guadeloupéen. Pas un seul Guadeloupéen d'origine ne fait partie du bureau du MoDem Guadeloupe. Chacun pourra le vérifier... » Et qu'en dit François Bayrou, le vertueux qui disait, lors de la dernière présidentielle « si bien comprendre les Antillais » ? Autre vedette a avoir claqué la porte du Modem : Nathalie Jacarria, très active localement au moment de la présidentielle puis de la dernière législative ? Sur http://politique.fluctuat.net/nathalie-jacaria.html on apprend qu'elle exerce le métier de « suppléante aux législatives 2007 ». Un job à temps partiel, sans doute...

Jean-Claude
Christine Lagarde, ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi, vient de confier à Jean-Claude Beaujour une mission d'étude portant sur « la place actuelle de la micro-entreprise dans l'économie française et les mesures de nature à favoriser l'utilisation du régime de l'auto-entrepreneur. » Guadeloupéen au parcours brillant (langues O, Harvard Law School..), Jean-Claude Beaujour est maître de conférence à l'ENA mais également avocat d'affaires réputé sur la place parisienne.

Philibert
Un ami nous signale que Philibert Parnasse, 107 ans en novembre, est l'un des centenaires qui demeure à Basse-Terre. Il ne s'est pas trouvé dans notre décompte publié samedi (en page 2), les services municipaux ayant refusé de communiquer... « pour des raisons déontologiques », soutiennent-ils. On en entend de bien belles des fois !

Patrick
Patrick Collé, président de l’Organisation professionnelle des gérants de stations-service (OPGSS), a lancé hier sur une radio le chiffre de 1 000 employés de stations-services, ce qui fait, pour les 125 stations-service du département, une moyenne de 8 salariés par site... Nous connaissons tous des stations ou les deux mêmes pompistes tiennent la caisse et les pompes depuis des années. Et comme la nuit venue, ça ferme, il n'y a pas de rélève. Mille, c'est beaucoup. C'est vrai que c'est un chiffre symbolique, qui se retient bien. N'est-ce pas M. Collé ?
André-Jean VIDAL
Repost 0
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 20:05
INDISCRETIONS
Eric
Excellente, l'initiative d'Eric Jalton et Victorin Lurel de demander la création d'une commission d'enquête sur les liens entre le pouvoir exécutif et les pouvoirs économiques dans les médias. Mais, qui visent-ils en particulier ? Mais, Nicolas Sarkozy, c'est bien sûr ! La proposition devrait être présentée en bureau, puis inscrite à l'ordre du jour de l'Assemblée. « Nous en sommes toujours au stade de la proposition mais je pense que les choses devraient aller vite maintenant », livrait, hier, le député et maire des Abymes.

Emmanuel
« En tant que représentant de l’Etat à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy, permettez moi de saluer avec une tendresse particulière, M. Gumbs, nouvellement élu président du conseil territorial de Saint-Martin, qui assiste aujourd’hui à sa première réunion internationale », a dit le préfet Emmanuel Berthier, vendredi, en l'hôtel de région, à Basse-Terre, lors de la cérémonie inaugurale d'Interreg IV. Tendresse. Comme ce mot est étonnant prononcé par le représentant de l'Etat.

Sylvain et Renaud
Sylvain Moll et Renaud Chapelle, de l'Autorité de régulation des communications électroniques et postales — le CSA des télécom et de la Poste — était en mission cette semaine en Guadeloupe afin de faire un point avec les différents acteurs du haut débit. France Télécom, Mediaserv, Outremer Télécom, la DDCCRF, la Région ont été rencontrés afin d'avoir un meilleur exercice de la concurrence et permettre la poursuite de la baisse des prix engagée depuis 2006 et la mise en service du câble à haut débit entre Porto-Rico et la Guadeloupe. Sympa.

Yves
C'est la première fois qu'un ministre de la République, de droite, affirme haut et fort que « les gros contribuables doivent payer » dans le cadre de la réforme des niches fiscales. Ce qui est amusant c'est que la gauche locale (du moins les élus), aux côtés des patrons, s'enflamme contre les mesures souhaitées par ce ministre qui affirme vouloir moraliser la défiscalisation... Le monde à l'envers.

Jean-Paul
«  La Guadeloupe qui est étroitement intégrée à l’économie mondiale sera touchée dans les mois qui viennent. La croissance économique, le chômage, la pauvreté et la précarité vont de toute évidence croître. » De qui cette prophétie de malheur ? De Jean-Paul Eluther, président, secrétaire, trésorier et seul membre d'un groupuscule dénommé Convention pour une Guadeloupe nouvelle.

Augustine
Augustine Granger, mais bien d'autres encore, n'arrêtent pas d'inonder les internautes de messages leur promettant « de l'énergie pour votre pénis ». En français ou en anglais de cuisine, la recette est toujours la même. Il faut mettre la main, non à la braguette mais à la poche, pour en extraire 81,04 euros pour trente pilules miracle. Augustine, nous n'avons pas besoin de vos pilules ! De grâce, arrêtez ces envois débiles.
André-Jean VIDAL
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens