Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 01:01
INDISCRETIONS
Corinne
« Salut les filles ! Une nouvelle marque de maquillage arrive sur le marché parisien. C'est une marque anglaise distribuée pour le moment aux USA, en Angleterre et au Japon. Que vous soyez blanche, chabine, câpresse, négresse ou mûlatresse vous y trouverez toutes votre compte. » C'est le message qu'envoie par mail la charmante Corinne Coman, avec un lot de « photos maisons » (hélas, elle n'est pas dessus !) à toutes celles qu'elle connaît. Miss France se reconvertit-elle dans la promotion de produits de marque ? Victorin Lurel, il y a quelques semaines, disait qu'elle fait des études supérieures, droit des affaires ou droit communautaire pour devenir avocate d'affaires internationale et ne cachait pas son admiration pour un parcours sans faute. Quoique, l'un n'empêche pas l'autre !

Victorin
Victorin Lurel encourage, selon Tony Coco-Viloin, membre d'une commission régionale films de Guadeloupe, le tournage ici de fictions TV. Pourquoi pas, demain des séries cultes comme SRPJ ou Joséphine ange gardien ? Ça nous changerait de Baie des Flamboyants, série pour laquelle la Région a donné 600 000 euros la première saison, 300 000 cette année... avec des retombées mineures. Sinon, comment expliquer que l'on finance sur fonds publics le tournage des épisodes à venir ?

Eric
Des T3 et T4 sont disponibles dans une résidence de Pointe d'or, aux Abymes. Entre 680 et 750 euros, c'est ce que propose, depuis hier, par sms, Eric Jalton, maire des Abymes, député de la première circonscription, président de la Frapp, etc. Si ce n'est pas un mélange des genres !

Eric 2
Comme nous l'annoncions dans notre édition de lundi, jeudi matin, à 9 heures, le tribunal administratif de Basse-Terre étudiera la requête de Daniel Marsin, ex-maire des Abymes, contre l'élection d'Eric Jalton. Celui demandait, en fin de semaine dernière, par sms, aux Abymiens de descendre à basse-Terre et d'être calmes. Hier, il proposait, toujours par sms, le transport gratuit (aller et retour, précise-t-il) des volontaires. Rendez-vous à 8 heures, à Dothémare, jeudi. Une question : qui paiera les transporteurs ? La mairie ou le parti ?
André-Jean VIDAL
Repost 0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 00:59
INDISCRETIONS
Alain
Alain Miossec, dont nous disions qu'il souhaitait quitter ses fonctions de recteur de Guadeloupe, a démenti nos propos, lors d'une conversation amicale. « Je me plais beaucoup en Guadeloupe, mais vous savez bien que je ne peux pas y rester plus longtemps. On ne me le permettra pas. » Il est vrai que nommé en Guadeloupe le 25 juillet 2005, M. Miossec a fait quatre rentrées et que c'est beaucoup pour un recteur dans une même région. Il vient d'être nommé recteur, ailleurs...

Eric
Eric Jalton annonce par sms que son compte de campagne a été validé... il y a deux mois. D'habitude, il se glorifie bien plus vite de ses exploits politiques. Si tant est que faire valider son compte de campagne soit un exploit !

Eric
Si Victorin Lurel, pour cause de réunion au PS, n'a pu assister au dîner donné en l'honneur des parlementaires des Dom en début de semaine (voir notre édition précédente), il est un autre député qui ne s'est pas rendu à l'invitation : Eric Jalton, préoccupé de préparer soigneusement ses arguments face au recours devant le tribunal administratif intenté — et étudié hier, voir an pages locales — par Daniel Marsin, ancien maire des Abymes. Ce dernier était, lui, au dîner.

Jacques
Jacques Gillot, président du conseil général, fait le mort. Interpellé par les sapeurs-pompiers de l'aéroport départemental de Grand-Case, à Saint-Martin il ferait, selon ceux-ci, preuve d'inertie au moment de « satisfaire leurs légitimes revendications. » Sauf que l'on peut se poser la question : qui est désormais l'autorité de tutelle de l'aéroport de Grand-Case ? Le conseil général de la Guadeloupe ou la collectivité territoriale de Saint-Martin ? Dans ce cas, on comprend que depuis quinze jours Jacques Gillot ne réponde pas aux revendications des sapeurs-pompiers...
André-Jean VIDAL
Repost 0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 00:58
INDISCRETIONS
Eric
Eric Jalton affirme qu'il paiera de ses deniers (« avec mes sous », nous précise-t-il, c'est vrai qu'il a un défraiement de député de pas loin de 6 000 euros, en plus de son salaire, de ses revenus professionnels) les fameux cars qui ont acheminé, ce matin, à 8 heures, les supporters du maire des Abymes vers Basse-Terre et le tribunal administratif où le recours de Daniel Marsin, candidat malheureux à sa propre succession, doit être examiné. Pour ce qui est des logements proposés par sms, hier, il affirme que « c'est le maire qui informe ses administrés... » Une mission de service public ! Aux petits soins, ce maire !

Fély
Fély Sédécias, créatrice du Festival International Cinéma et Femme de Guadeloupe (FEMI), va recevoir, le 4 octobre, la Légion d'honneur. Faut-il en rajouter ? Fély travaille avec ferveur pour la cause féminine, la culture depuis de longues années.

Jacques
Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, est actuellement à Cannes, à un colloque sur le logement social. Il est vrai que la législation en la matière et les règles de financement qui ont beaucoup changé ces dernières années obligent à un recyclage permanent quand on est à la fois maire d'une grande ville en devenir et président d'un office HLM.

Victorin
Victorin Lurel, député, était à la Courneuve, hier après-midi, pour soutenir l'équipe de Guadeloupe dans la Coupe de l'Outre-mer. Celle-ci a perdu contre l'équipe de la Martinique. Pourtant, comme le dit un ami proche du PS, « les socialistes réussissent bien au foot français puisque le président Mitterrand était dans les tribunes quand la France a remporté les championnats d'Europe, contre l'Espagne, avec deux buts, un de Platini, l'autre de Bruno Bellone, et puis la France a été championne du monde en 1998 avec un premier ministre socialiste, idem championne d'Europe en 2000 ». Effectivement. Mais, Victorin Lurel n'est pas encore Premier ministre, a fortiori Président de la République.
André-Jean VIDAL
Repost 0
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 21:09
INDISCRETIONS
Victorin
Victorin Lurel, député, va intervenir, ce mercredi, devant l'Assemblée nationale pour fustiger le financement du revenu de solidarité active (RSA).     C'est, selon lui, la mise à mal des niches fiscales outre-mer qui va servir à financer en partie le RSA dont les Dom ne bénéficieront qu'en 2011.

Jacques
Le Dr Jacques Gillot, sénateur de la Guadeloupe, président du conseil général, refait surface. Pour «saluer l'arrivée des premiers sénateurs des nouvelles collectivités d'outre-mer. » Certes, mais il faut savoir que Louis-Constant Fleming, sénateur de Saint-Martin, représente 30 000 personnes, Michel Magras, sénateur de Saint-Barthélemy, environ 20 000. Soir deux sénateurs pour 50 000 personnes (en gros), contre trois sénateurs en Guadeloupe pour plus de 470 000 personnes. Cherchez l'erreur !

Yves
Marrant le blog d'Yves Jégo, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer —
Où était M. Jégo, ce week-end, en jean très seyant et veste bleue (avec la rosette du Mérite en boutonnière) ? « J'ai participé, ce samedi, écrit-il, à mes premières vendanges à Montereau. Depuis quelques années en effet, Alain Dréze élève avec amour et passion quelques pieds de vignes sur la cote des Boulains. Ce renouveau du vin de Montereau donne quelques dizaines de bouteilles d'un vin fort capable de se mesurer à nos grands voisins bourguignons... » Yves Jégo, on l'aura compris, décompressait. Après avoir traversé sa circonscription en « Jégomobile », son bus de campagne permanence...

Alain
Agacé, Alain Rousset, président de l'Association des régions de France (voir par ailleurs) quand on lui rappelle que les régions tenues par la gauche (20/22) sont qualifiées de dépensières dans l'ouvrage d'un de ses confrères député. Il se braque, le ton monte, pour démentir, réfuter. Bref, un tantinet soupe au lait, M. Rousset !
André-Jean VIDAL
Repost 0
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 21:08
INDISCRETIONS
Max et Régine
Bien marris, Max et Régine Jasor, des Editions Jasor. Sur décision d'Yves Jégo, secrétaire d'Etat à l'outre-mer, il n'y aura pas cette année de salon du livre de l'outre-mer. Pourquoi ? Question de sous, semble-t-il. On rogne de partout et pourquoi pas sur une des rares possibilités pour les éditeurs ultramarins de se faire connaître sur le marché national ? Sauf que les éditeurs en question on appris cette triste nouvelle en lisant la presse locale. Personne au secrétariat d'Etat n'a semble-t-il pris le temps de leur adresser une missive, un fax, un mail. Bref, tout ceci marquerait un peu, selon les éditeurs, un certain mépris pour la littérature de l'outre-mer. Etonnant car Yves Jégo est un fidèle de Nicolas Sarkozy qui, au moment des élections présidentielles, avait longuement souligné son intérêt pour l'outre-mer !

Eric
Le recours de Daniel Marsin, ancien maire des Abymes, contre l'élection de son adversaire, Eric Jalton, vient devant le tribunal administratif de Basse-Terre, jeudi. Un sms du maire des Abymes demande à la population d'être à 9 heures devant le tribunal mais de rester calme et de respecter l'institution judiciaire. C'est bien le moins !

Lucette
Le grand combat de cette fin d'année pour Lucette Michaux-Chevry c'est d'entraver les travaux réalisés par la Région sur le territoire de la commune de Basse-Terre, dont elle est maire. Elle paie d'ailleurs de sa personne, se rendant régulièrement sur les chantiers pour apostropher les ouvriers, leur demander de sortir des tranchées, de déguerpir. Quelle santé ! Et avec quelle force elle hurle après ceux qui ne dégagent pas assez vite ou font semblant de ne pas la voir, de ne pas l'entendre. Vendredi, manquant de voix, elle s'est assise un moment (sous un panneau sens interdit) avant de reprendre le flambeau de la révolte !

Bernard
Le célébrissime Bernard Tapie vient de se voir accorder par l'Etat une indemnisation de 245 millions d'euros dans l'affaire qui l'oppose depuis treize ans au Crédit lyonnais. Ce qui fait 11 euros par foyer fiscal. C'est  peu et c'est beaucoup à la fois car les Français — et les Guadeloupéens encore moins — ne sont pas concernés par ce différent. Ah, les arcanes de la justice quand la politique s'en mêle !
André-Jean VIDAL
Repost 0
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 02:26
INDISCRETIONS
Victorin
Jean-François Copé propose de repousser d'un an les élections régionales de mars 2010 pour les organiser en même temps que les cantonales de 2011 afin notamment d'avoir un débat « serein » sur une éventuelle fusion départements-régions, dans un entretien à paraître jeudi dans L'Express. Le patron des députés UMP estime que cette fusion des départements et des régions est «l'une des pistes à envisager » dans le cadre du chantier sur les collectivités locales annoncé pour 2009 par Nicolas Sarkozy. Qu'en pense Victorin Lurel, président de Région, pour qui la campagne a déjà commencé ? Il faudra désormais tenir la distance. Gageons que le marathonien Toto y parviendra !

Claude
Claude Kiavue, directeur du centre des arts de Pointe-à-Pitre, se cache derrière son petit doigt — la mairie, en l'occurrence — quand on lui demande si c'est vrai que le centre des arts sera fermé de 2009 à 2011 pour travaux. Où se tiendront les manifestations, culturelles ou autres ? Comment Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, va-t-il organiser ce manque sur deux ans ? Sacré défi !

Jérôme
Jérôme Gauthey, nouveau directeur départemental des services de police de Guadeloupe, va être installé officiellement à ses fonctions par le directeur général adjoint de la police nationale, mardi. Une grande première qui permet de comprendre en quelle grande estime on tient le successeur du discret M. Pujos, qui a quitté la Guadeloupe sans tambour ni trompette. Intéressant...

Ary
Ary Chalus, maire de Baie-Mahault, ne se moque pas de ses (riches) administrés. Passez un vendredi soir dans les rues de la zone industrielle de Jarry. Dégueulasses. Le samedi à la première heure, c'est nickel. Il paraît qu'au bourg et dans les sections, c'est pareil. Que dire, sinon chapeau !
André-Jean VIDAL
Repost 0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 19:10
INDISCRETIONS
Yves
Toujours le mot pour rire, Yves Jégo, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer. Hier, dans un communiqué expédié aux rédactions il affirmait : « Je me félicite du maintien du principe qui veut que chaque collectivité d’Outre-Mer soit représentée à l’Assemblée nationale. » Ben, elle en a du culot, l'Excellence ? Qu'en pensent nos députés. Toto, Eric, Jeanny, Gabrielle ! Rien, silence, atones. Il a peut-être raison, Yves, d'y aller fort...

Emmanuel
Offensive contre le préfet Emmanuel Berthier, sur une radio locale du service public. Hier, vers 7 h 30, c'était sa fête. Pour prouver à tout prix que le monsieur ne donne pas leur chance aux immigrés, surtout clandestins. L'affaire Depreux déborde de toutes parts, même si, au départ, c'était une connerie d'avoir raflé le gamin. Néanmoins, c'est le même Berthier qui doit se battre tous les jours pour que des immigrés légaux (Haïtiens, Dominiquais) soient employés par des planteurs de cannes, de bananes, dans le BTP pour compenser le fait que plus personne ne veut aller couper de la canne, travailler dans les bananeraies. Et, quand il demande qu'on emploie ces immigrés légaux, en les payant au tarif syndical, faisant en sorte qu'ils soient logés décemment, on lui réplique à mots couverts qu'il vaut mieux employer des illégaux... C'est moins cher !

Victorin
Alors que la majorité s’apprêterait à faire financer le RSA par le plafonnement de la défiscalisation des investissements outre-mer, Victorin Lurel, secrétaire national à l’Outre-mer du Parti socialiste, réagit : « On demande à l’Outre-mer de contribuer dès aujourd’hui au financement d’un dispositif dont il est déjà prévu qu’il ne bénéficiera pas aux ultramarins avant 2011. » Il a raison, c'est un peu bizarre ! Allo, Yves Jégo ?.. Y'a point personne ? comme diraient nos amis Réunionnais.

Eric
Hier, interrogé sur le redécoupage des circonscriptions électorales (la Guadeloupe n'est pas concernée), Eric Jalton, député de la première circonscription a dit qu'il n'est pas contre le redécoupage des quatre circonscriptions en trois pour la Guadeloupe (qui y passe ?..) et qu'il propose une cinquième circonscription... pour les Iles du sud (marie-galante, Les Saintes, La Désirade). Logique tout cela !
André-Jean VIDAL
Repost 0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 19:10
INDISCRETIONS
Louis
Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, l'ayant invité à «  ouvrir le bal  » lors de la dernière réunion du conseil, Louis Dessout, élu de l'opposition, déclarait que « c’est à condition qu’il n’y ait pas de chef d’orchestre  ». Le maire lui rétorquait alors que, dans un conseil municipal, il existe un chef d’orchestre  : le maire. Louis Dessout dit encore désapprouver le modus operandi  du  chef d’orchestre , en ajoutant que c’est toujours au mois d’août que sont prises des décisions fiscales... Il s'en passe des choses marrantes au conseil municipal de Pointe-à-Pitre, au mois d'août !

Jacques
Les procès-verbaux des réunions du conseil municipal de Pointe-à-Pitre sont bourrés de fautes d'orthographe. « Ah, c'est pas du temps d'Henri qu'on aurait vu cela ! », disent les esprits chagrin, faisant référence à Henri Bangou, l'ancien maire. Jacques Bangou, qui lui a succédé, a peut-être autre chose à faire qu'à jouer les pions comptabilisant les fautes !

Alex
Alex Lollia, secrétaire général de la CTU, a bouffé du cheval. Il est partout à la fois, devant la station-service de Duravage, à Saint-Anne, en grève depuis le 22 juillet, non loin du CFA du Raizet où, hier, des apprentis ont manifesté pour réclamer diverses choses. Entre-temps, il prépare les élections prud'homales. Ménage-toi, Alex !

Richard
Richard Yacou, maire de Sainte-Rose, devrait rencontrer, cette semaine, l'opérateur du centre de stockage des déchets ultimes. L'outil fait débat. Comment faire passer que ce CSDU traitera les déchets de Sainte-Rose mais aussi, moyennant collecte sélective et finances, celles des autres communes ? Le débat est loin d'être fini.
André-Jean VIDAL
Repost 0
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 23:01
INDISCRETIONS
Eric
Titillé par quelques lignes sur les dossiers à déposer en double à la Semag et au cabinet du maire concernant le lotissement de Dothémare (notre édition de lundi 15 septembre), Eric Jalton réagit : « Il n'y a pas de confusion de genre mais simplement, la Semag instruit et donne son avis , ensuite une commission municipale donne son avis et, fort de ces deux avis, le maire tranche. Il est important pour moi, dit M. Jalton, de m'assurer que tous les dossiers parvenus à la Semag sont traités par cette dernière. » Bon, il fallait préciser. Si c'est comme ça, c'est compréhensible. L'œil à tout, Eric Jalton !

Eric 2
Une dame nous appelle à la rédaction pour se plaindre d'être dérangée à tout bout de champ par les sms expédiés nuit et jour par Eric Jalton et son staff. La dame n'habite pas Les Abymes, pourtant. Mais, Eric se veut universel dans sa communication. On ne peut pas y échapper, surtout si l'on emporte son téléphone en voyage ! A propos, Daniel M. reçoit-il lui aussi les sms d'Eric J. ?

Samuel
Samuel Damo est devenu, lors des dernières municipales, adjoint au maire de Pointe-à-Pitre. L'homme est sympathique. Patron de boites de nuit, il présente bien, est fort sympathique. Rien de tel pour mettre de l'huile dans les rouages politiques. D'autant qu'avant de devenir jacobite (partisan de Jacques Bangou), il était lucettien (partisan de Lucette Michaux-Chevry). Alors vice-président de la Région, il avait le même profil, celui d'un homme heureux !
André-Jean VIDAL
Repost 0
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 16:51
INDISCRETIONS
Lucette
Joli hommage que celui rendu, hier en fin de journal de RCI, à Jean-Claude Malo, président de l'Association des maires, par Lucette Michaux-Chevry. On lui demandait de commenter la réunion de concertation des maires à propos du Parc national. « L'initiative de l'Association des maires a été bien menée. » Il en boit du petit lait, Jean-Claude ! Le tombeur de Robert Racon, maire de Bouillante, un temps toutou bien sage de Lucette, quand il était bien utile pour faire tomber Philippe Chaulet. Comme quoi !

Eric
Eric Jalton, maire des Abymes, est un adepte de l'information en tous temps et en tous lieux. Pour ce faire, il use de sms qu'il expédie à toute heure du jour et de la nuit. Ces rappels étonnants de son activité vous surprennent en charmante compagnie, sur les routes, à table, dans votre lit même. dernière info d'Eric J. : la zone de Dothémare, où les investisseurs locaux (TPE, PME, etc.) désirant acquérir un terrain peuvent s'adresser à la Semag... mais en envoyant le double du dossier au maire des Abymes. Sans doute va-t-il appuyer ledit dossier. Risquant par là une légère confusion des genres... Attention, Eric !

Jacques
Tandis qu'Eric doit faire face à des sabotages d'engins municipaux, signe que la remise en train n'est pas facile à la mairie des Abymes sous la nouvelle administration, Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, à qui l'on reproche toujours la saleté de la ville, doit revoir totalement le fonctionnement de la voirie. On sait qu'il a manifesté à plusieurs reprises sa volonté de le faire. Reste à mettre en musique cette volonté. Et ça, c'est pas facile !

Jacques 2
Jacques Bangou, vendredi soir, remettait quelques cadeaux à des Pointois méritants, dont Jacques Cilirie, le fameux photographe, Bruno Kissoun, responsable du service du patrimoine de la Ville de Pointe-à-Pitre, auteur d'un magnifique ouvrage sur cette ville, Amélie Tintin, lauréate du concours Talent des Cités et Gilbert Laumord, comédien, primé à Cuba (absent). A un moment, récompensant un Marie-Galantais, Christian Laviso, le Dr Bangou n'a pas manqué de dire que Pointe-à-Pitre était... la quatrième commune de Marie-Galante. Sympa, non ?
André-Jean VIDAL
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens