Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 02:22
INDISCRETIONS
Marie-Luce
Marie-Luce Penchard, secrétaire national de l'UMP en charge de l'Outre-mer — ce qui n'est pas un petit poste — est aussi la fille de Lucette Michaux-Chevry. Ce qui n'est pas simple quand on veut évoluer dans les cercles politiques. C'est plus simple, semble--il, à Paris qu'en Guadeloupe. Marie-Luce Penchard, qui sait qu'on l'attend au tournant (et qui sans doute fait peur à quelques-uns...), ne se laisse pas démonter, on l'a vu ce week-end, où elle accompagnait Xavier Bertrand, secrétaire général adjoint de l'UMP, qui a vu les militants au Gosier. Sur une radio, la dame affirme qu'elle n'a « aucune ambition politique... » mais ne peut s'empêcher (à ces désirs refoulés !) d'ajouter : « ... pour l'instant. » A suivre.

Gabrielle
Gabrielle Louis-Carabin, député, maire du Moule, qui avait rapté de belle manière (aidée par son fidèle second, Laurent Bernier, le silencieux de Saint-François) l'UMP dont elle est aujourd'hui présidente départementale, a bien compris, ce week-end, qu'elle n'était présidente... pour quelques semaines encore avant qu'on lui substitue quelqu'un de plus docile. De plus respectueux des règles. C'est que la dame de Basse-Terre a conservé de belles griffes et qu'elle a du décider qu'elle avait assez joué avec la souris ! Dommage, c'était marrant à observer...

Victorin
Victorin Lurel achève, ce matin, une période de quinze jours de vacances, qui l'ont vu souvent sur le terrain, puis à la convention démocrate de Denver, ces derniers jours. C'est pour cela qu'il n'était pas là dimanche, pour accueillir au centre gérontologique du Raizet (que la Région finance généreusement) le ministre de la Solidarité, Xavier Bertrand. Il a passé la fin de semaine aux Etats-Unis. Pour ceux qui veulent savoir : il a été à Denver sur ses fonds propres. « Ça n'a pas coûté un centime à la collectivité régionale », a-t-il lancé à quelqu'un qui faisait des supputations.

Jacques
« Pourquoi Jacques Gillot, président du conseil général, n'était-il pas au centre gérontologique du Raizet pour accueillir Xavier Bertrand alors que la solidarité, c'est de son ressort ? » Cette question nous a été posée. Nous l'avons posée au cabinet du président Gillot. Froidement, il nous a été répondu qu'il était représenté, avant de raccrocher. La présence ou non du président Gillot au centre gérontologique ne regarde pas les médias. Ne regarde sans doute pas les Guadeloupéens. Fermez le ban !
André-Jean VIDAL
Repost 0
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 21:59
INDISCRETIONS
Xavier
Xavier Bertrand, secrétaire général adjoint de l'UMP, qui a rencontré, dimanche, les cadres de son parti, a déjeuné avec eux. Sur son programme, il était question d'un déjeuner républicain. Or, l'expression est utilisée quand TOUS les grands élus, tous partis confondus, sont invités. Or, que l'on sache, il s'agissait strictement d'un déjeuner entre gens d'un même parti. On n'y a vu ni Victorin Lurel , secrétaire national du Parti socialiste en charge de l'outre-mer, ni Eric Jalton, même pas Jeanny Marc, malgré ses prises de position très favorables à l'actuelle majorité... Gabrielle Louis-Carabin, député et président de l'UMP n'était pas là non plus !

Jules
Jules Otto, premier secrétaire fédéral du Parti socialiste, s'inquiète, dans un communiqué, du déplacement de Xavier Bertrand, selon lui « principalement venu dans notre archipel afin de tenter de remettre de l’ordre au sein de la droite guadeloupéenne. » Il soutient que « la visite du Centre gérontologique du Raizet  apparaît en l’espèce très clairement destinée à maquiller un vrai faux voyage ministériel. » Et conclut : « S’il est avéré que ce déplacement très politique est payé par le contribuable pour le compte de l’UMP, la fédération exprime son indignation devant ce mélange des genres et des méthodes qui sont contraires à l’éthique républicaine. » Ah bon ?

Josette
Josette Borel-Lincertin, première vice-présidente de la Région, représentait celle-ci — Victorin Lurel ne joue-t-il plus que dans la cour des grands et ne se déplace-t-il plus qu'à partir de la fonction de Premier ministre ? — lors de la visite de Xavier Bertrand, ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité au Centre gérontologique du Raizet. C'est vrai que la Région a mis 6,5 millions d'euros sur la table pour financer le passage du CGR aux normes de haute qualité environnementale...

Eric
Eric Coriolan, candidat à la présidence départementale du MoDem, le parti de François Bayrou, le 27 septembre,  a activé son blog.
Plutôt séduit par l'action de Victorin Lurel, il dit se méfier de Lucette Michaux-Chevry. Dans un article intitulé Attention ! la louve est dans la bergerie, il fustige : « Je crois que le plus grand danger qui guette aujourd’hui la question institutionnelle et identitaire (je lie toujours les deux) serait d’en laisser à Lucette Michaux-Chevry l’exclusivité à ses fins de politique politicienne. »

Eric 2
De retour de Yaoundé (Cameroun), où les organisations bananières des pays ACP et européennes se sont entendue pour faire front contre la banane dollar, Eric de Lucy, président des bananiers antillais a eu ces mots étonnants : « Pourquoi les investissements des multinationales, qui règnent sur le marché mondial de la banane, ne se font-ils pas en Afrique mais toujours et depuis ces
trente dernières années en Equateur, en Colombie, au Costa Rica, etc ? » Quand on sait comment ces multinationales traitent les malheureux qui travaillent dans leurs plantations-bagnes, on frémit à l'idée que cette pratique soit diffusée à l'Afrique, qui a déjà bien des maux à soigner...
André-Jean VIDAL
Repost 0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 00:53
INDISCRETIONS
Xavier
C'est es qualité de ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité mais aussi de secrétaire général adjoint de l’UMP, en charge des débats de société, que Xavier Bertrand vient en Guadeloupe dimanche. Le matin, il sera avec ses amis. Donc si l'on s'en tient à l'officiel, ce pourraient être Gabrielle Louis-Carabin (quoique...), Lucette Michaux-Chevry et Laurent Bernier (hum, hum !). Ça, c'est le volet politique de sa visite. L'après-midi, pour justifier sa visite express, il sera au centre gérontologique du Raizet. Ministre à temps plein pour quelques minutes. La question se pose : dans ce cas, qui paie le voyage de M. Bertrand, de son officier de sécurité, de son entourage ? L'UMP ou le ministère ?

Gabrielle
Gabrielle Louis-carabin, député de la deuxième circonscription, maire du Moule, présidente de l'UMP Guadeloupe, était, jeudi, à Terre-de-Bas; Elle venait d'y passer deux jours.  « Je suis en pleine forme ! », livrait-elle. Sera-t-elle demain à l'aéroport pour accueillir son ami Xavier Bertrand, son chef à l'UMP ? « S'il vient ici en qualité de ministre, je serai à l'accueil... », lançait-elle. Et s'il vient comme secrétaire général adjoint de l'UMP, qu'est-ce quelle fait ? Elle le boude ? A voir.

Alain
Alain Miossec, recteur d'académie, est sur le départ depuis quelques mois déjà. Après quatre rentrées scolaires ! Comme on ne peut penser changer de recteur au moment où la rentrée bat son plein, il devra donc patienter encore quelques mois (semaines, s'il a de la chance ?) pour regagner son cercle de scientifiques, faire ce qu'il aime le plus : enseigner la géographie, mener ses recherches, vivre au sein d'un aréopage bouillonnant d'idées. Pas comme au rectorat, alors ?

Barack
Si Barack Obama devient le premier président noir des Etats-Unis, les manuels d'instruction civique ne feront sans doute aucune mention de ses prouesses en matière de collecte de fonds ni des obstacles financiers qu'il a dû franchir dans le seul but de pouvoir rivaliser avec des candidats de la stature de Hillary Clinton. Pourtant, Barack Obama ne serait pas là où il est aujourd'hui, s'il ne possédait un don quasi surnaturel pour mobiliser des sommes considérables. Le Monde publie un article qu'il faut lire pour comprendre : Envoyez-vos-dons @ obama.com. Edifiant !
Allez, à lundi !
André-Jean VIDAL
Repost 0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 00:51
INDISCRETIONS
Jacques
Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre et son adjoint délégué aux sports, Marcel Sigiscar, offrent aux Pointois, samedi, à 11 h 30, sur la place de la Victorie, une rencontre avec... Teddy Riner, judoka champion du monde, champion d'Europe et médaillé de bonze aux JO de Pékin. Pour Teddy Riner, est-ce le début des exhibitions. Un tour des communes : aujourd'hui Pointe-à-Pitre, demain, Anse-Bertrand, dimanche, Vieux-Fort. Pas une sinécure d'être champion ! Pourtant, y'a pas d'élection !

Jacques 2
Jacques Gillot, président du conseil général, profite de ce que Vicxtorin Lurel est à Denver (Colorado) pour exister : il demande au gouvernement d'approfondir la concertation quant à la loi programme pour l'Outre-mer (outremer, c'est une couleur !). Il demande au gouvernement de tirer profit du délai supplémentaire (le texte devrait être examiné en janvier plutôt qu'à cette session du Parlement) pour approfondir la concertation. Enfin, Jacques Gillot, n'avez-vous pas compris que le vin est tiré et qu'il va falloir le boire jusqu'à la lie ?

Yves
Le secrétaire d'Etat en charge de l'Outre-mer, Yves Jégo, qui s'occupe activement en Ile-de-France (il brigue la Région !), est en déplacement à la Réunion en ce moment. Il vient de faire signer par les hypermarchés de l'île une charte de bonne conduite. Pas d'augmentation intempestive des prix en rayons. Dommage qu'il n'ait pas fait de même avec les hypers de Guadeloupe ! Là, les prix ne connaissent plus de limites !

Marc
Marc Christophe, directeur de l'Archipel des sciences, organise le 7 septembre, à l’espace régional au Raizet, une conférence animée par le Dr Multigner. «  Chlordécone et Santé, aspects toxicologiques et médicaux  ». Après les vacances, l'actualité reprend ses droits et l'empoisonnement des terres à bananes par la chlordécone est de nouveau d'actualité. D'ici qu'on revoit le professeur Belpomme et ses thèses alarmistes !
André-Jean VIDAL
Repost 0
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 23:12
INDISCRETIONS
Gugusses
Quand on se promène dans Pointe-à-Pitre, les raisons de se fâcher ne manquent pas. Ainsi, hier, en passant près du musée Saint-John-Perse, on pouvait constater qu'une des portes branle sur ses gonds, tant et tant qu'elle ne tient qu'à un fil. Attention à ne pas se blesser...

Lucette
Ça y est, le mot est lâché : « Dictateur ! » Lucette Michaux-Chevry a ainsi qualifié Victorin Lurel, le président de Région (actuellement à Denver (Colorado) où il joue les groupies de Barack Obama). C'était à l'issue de la réunion en urgence du conseil municipal de Basse-Terre. C'est que Lucette n'admet pas que la Région fasse des travaux sur le territoire de la ville qu'elle administre. Surtout, affirme-t-elle, « quand le conseil municipal n'a jamais été informé de la teneur de ces travaux... » Dictateur ! C'est dur, non ?


Eric
Eric Jalton soutient qu'il a du fermer le stade des Abymes sous la pression du préfet Berthier qui a pris cette décision parce que lui maire  a reçu aux Abymes il y a une quinzaine de jours Victorin Lurel, président de Région. il l'avait dit, il le dit encore, le répète à qui veut l'entendre. Le préfet, qui était absent au moment des faits, qui vient juste de rentrer de vacances, ne doit pas en croire ses oreilles. Et pourtant, le mot court la campagne !


Jean-Pierre
Jean-Pierre Dupont, maire du Gosier, a eu la bonne idée de transférer le ponton des navettes qui assurent la liaison avec l'îlet, en face du bourg, de l'anse Canot à l'anse Tabarin. Au prétexte que pour arriver à l'anse Canot, il y a un boyau, sorte de cul-de-sac sans possibilité de stationner ce que permettent les vastes parkings de l'anse Tabarin; Oui, mais qu'en pensent les marins-pêcheurs qui arrondissent leurs fins de mois avec ces liaisons maritimes ? A l'anse canot, ils avaient leurs habitudes, leur coin pour boire une bière, etc. A l'anse Tabarin, il n'y a rien de tel. A suivre.
André-Jean VIDAL
Repost 0
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 01:01
IINDISCRETIONS
Eric
Il est trop marrant, Eric Jalton, maire des Abymes, quand il dit qu'il va parvenir à équilibrer les finances communales plombées par son prédécesseur d'ici 2009. Ils disent tous cela. Jean-Claude Malo, maire de Bouillante, lui aussi impute les difficultés à la gestion de son prédécesseur. C'est une habitude. On connaît. Quoiqu'on puisse penser qu'au bout de cinq mois de pouvoir les deux hommes n'ont pu réaliser un tel déficit. C'est donc la faute aux autres. Dans cinq ans, ce sera bien de leur faute s'il y a déficit ! Etc.

Jean-Pierre
Jean-Pierre Dupont, maire du Gosier, brûle d'inaugurer SA mairie toute neuve. On le comprend quand on voit le bel édifice que c'est, face à la mer. On n'attend plus que la visite guidée du bureau du maire. A propos, l'ancien, Jacques Gillot, devenu sénateur, président du conseil général, aura-t-il son beau bureau, lui aussi ? En souvenir du temps passé ?

Laurent
Laurent Bernier, maire de Saint-François, engage la traque aux chiens errants. Pour cela, il va faire construire une fourrière. Pour y fourrer les chiens créoles, vagabonds sans colliers, sans doute. Les chien-chiens à leurs Pépères et Mémères ne craignent pas grand-chose...

Ary
Ary Chalus, maire de Baie-Mahault, veut mettre des caméras dans les points stratégiques de la commune. Bien. Sauf que les racailles qui squattaient non loin de la mairie ont été chassée par la présence des caméras sur la place. Elles se sont regroupées plus loin. Et si on met là des caméras, que vont-ils faire, ces malheureux ? Emigrer dans les communes voisines, moins avisées ? Chiche !

Jacques
Dur constat que celui fait par une habitante de Pointe-à-Pitre : Qu'attend le maire pour chasser les SDF de la ville ? Sauf que le maire ne peut pas grand-chose si sa ville est hantée par des types à moitié à poil qui se promènent parmi les passants, y compris dans les coins où il y a des crèches, des écoles primaires. Même qu'il ne peut rien y faire si certains de ces mêmes individus, sans doute sous l'emprise de quelque substance, hurlent, brandissent des bâtons, des tringles à rideaux et en menacent les gens. Officier de police judiciaire, il n'y peut rien, la police non plus, semble-t-il...
André-Jean VIDAL

Repost 0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 02:04
INDISCRETIONS
Christine
« Le ministère de la Culture et de la Communication tient à
rappeler que la présence d'un monument historique ou la qualité
patrimoniale d'un village ou d'un quartier urbain est une source de
richesse. Il serait contraire aux intérêts même de la collectivité qui dispose d'un tel atout que de le banaliser par des aménagements ou des équipements nuisibles à sa protection et sa mise en valeur », a dit la ministre de la Culture, Christine Albanel. Un ami nous pose ce petit problème : « La batterie Choisy se trouve à moins de 200 m du Fort-Louis (L'union), faisant partie de ses dépendances... Pourtant, on va la démolir, sans plus de formalités que cela, dans l'indifférence générale des autorités. » Qu'y faire, mon ami, si tout le monde s'en fout ? Alors, Christine, toujours aux abonnés absents ?

Jacques
Pointe-à-Pitre est indirectement impliquée dans la guerre en Georgie, patrie du petit père des peuples, appellation affectueuse des camarades pour Joseph Staline, tsar rouge de sinistre mémoire. En effet, jumelée à Soukhoumi, station balnéaire réputée de la mer Noire, la municipalité n'a manifesté aucun message de sympathie ou d'intérêt pour le sort des habitants de cette ville martyre  de la province sécessionniste d'Abkhazie bombardée par les troupes russes... Allo, Jacques ?

Lucette
Lucette Michaux-Chevry, maire de Basse-Terre, a convoqué pour aujourd'hui une réunion du conseil municipal (Procédure d'urgence)  consacrée aux travaux « généralement quelconques », écrit-elle, menés, dans la ville, par la Région. Bigre, la guerre est ouverte ! On avait assisté jusqu'à présent à des escarmouches de la sénatrice qui a décidé de passer à la vitesse supérieure. Et dire que Victorin Lurel est à Denver, dans le Colorado, à courir après Barack Obama plutôt qu'en Guadeloupe, à surveiller ses petites affaires à Basse-Terre ! Le sens des priorités, sans doute !..

Jean-Claude
Coup de sang de Jean-Claude Malo, vice-président de la Région. Venu à l'aéroport international accueillir Teddy Riner, médaillé de bronze aux JO, il a presque été contraint d'élever la voix, à tout le moins de faire savoir bruyamment qu'il était là avec une délégation d'élus régionaux pour qu'on les laisse passer. A la PAF, les passes (en nombre restreint) avaient déjà été distribués à une délégation de Lamentin, à d'autres personnalités. A quelques journalistes. Certains, qui avaient fait une demande officielle la veille, par courrier, sont restés dehors. On n'a jamais reçu le document ! Pas au courant. Comme une impression de joyeux bordel !
André-Jean VIDAL
Repost 0
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 23:46
INDISCRETIONS
Victorin
Victorin Lurel a expédié un télégramme à Francis Decourrière, président de Valenciennes au sujet de David Sommeil. « Je vous serais infiniment reconnaissant, dès que cela vous sera possible, de lui transmettre toute ma sympathie et mes pensées affectueuses, qui rejoignent celles de tous ses compatriotes guadeloupéens. »

Jacques
Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, est fier de son père, Henri, auquel il a succédé il y a quelques mois. C'est normal. Surtout quand il fait remarquer (notamment lors d'une récente réunion d'un conseil municipal) « que depuis plus de quarante ans, tous les budgets de la commune présentée par le maire ont été votés en excédent, ce qui est unique dans les annales des collectivités, en particulier celles de l'Outre-mer. » Il fallait le rappeler, avec élégance. C'est fait !

Jacques 2
Jacques Bangou avait soutenu devant le conseil municipal l'intérêt qu'il y aurait en terme de retombées économiques à faire que la dernière étape du Tour cycliste de la Guadeloupe se termine à Pointe-à-Pitre. « Il s'agit d'une décision politique que j'assume,mais qui n'a pas été facile à prendre en raison du montant de a contribution financière de la ville (32 000 euros). Un maximum de bénéfices est attendu pour la ville en compensation de ses efforts», a-t-il déclaré en juin. Le jour de l'étape, l'appel aux commerçants à ouvrir (un dimanche) est quasiment resté lettre morte. Allez vous décarcasser pour ces ingrats !

Louis
Louis Dessout, conseiller municipal de Pointe-à-Pitre,a parfois la dent dure — même si Jacques Bangou a rendu hommage à l'assiduité de cet élu — notamment quand il fait remarquer que si 20% des dépenses de la mairie sont consacrées à l'enseignement/formation, « il doivent comprendre ce qu'il votent et non pas simplement acquiescer », que la moitié a été utilisée pour résorber le déficit de la Caisse des écoles. Hum ! Pourquoi toussez-vous, Jacques ?

Marlène
Marlène mélisse, on se souvient, était vice-présidente de la Région, représentant Victorin Lurel dans certaines manifestations de caractère international. La dame a la carrure qu'il faut pour cela. Et puis, Marlène a disjoncté en soutenant à Pointe-à-Pitre une autre liste que celle soutenue par Victorin Lurel en vertu d'accords entre le PS et le PPDG. Jacques Bangou était LE candidat officiel. Appeler à voter Georges Brédent était une hérésie. Marlène a du caractère. Dusse-t-elle en pleurer de rage, elle n'allait pas se laisser faire. Exit Marlène. Aujourd'hui, Marlène Mélisse exerce ses talents très réels en faisant de l'opposition au conseil municipal de Pointe-à-Pitre. Purgatoire.
Allez, à lundi !
André-Jean VIDAL
Repost 0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 22:26
INDISCRETIONS
Jean-Pierre
Très fier, Jean-Pierre Dupont, de sa fête du Gosier. C'est qu'il a mis les petits plats dans les grands et que, ce week-end, on va voir ce qu'on va voir. Sans doute pour fêter sa brillante réélection, le grand chelem aux cantonales, l'inauguration (sans doute en septembre) de la superbe nouvelle mairie. En voilà un homme heureux !

Eric
Quoique Teddy Riner n'ait fait « que » médaille de bronze aux JO, comme disent certains commentateurs, Eric Jalton, maire des Abymes, grand spécialiste de l'envoi de sms pour affûter l'attention des Abymiens, expédie, depuis hier, une invitation à tous ceux qui aiment le sport à venir faire une ovation publique à notre champion du monde, champion d'Europe, au moment de son arrivée à l'aéroport international.

Josette
Victorin Lurel étant en vacances... loin du pays, Josette Borel-Lincertain ira à la rencontre de Teddy Riner, à l'aéroport. Raout au salon VIP puis déplacement en bande à l'Espace régional, au Raizet, pour la suite des festivités.

Gugusses
Hier, à l'aéroport, on se tâtait pour savoir s'il fallait rendre l'accès gratuit au parking, le temps de l'arrivée de Teddy Riner, afin de permettre aux Guadeloupéens de venir l'applaudir... gratuitement. C'est qu'en ce moment, avec les départs et arrivées massives, il y a de la clientèle en masse pour le parking, d'où le manque à gagner en cas de gratuité pour les supporter de Riner et les autres, ceux qui viennent accompagner ou attendre un parent.
André-Jean VIDAL
Repost 0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 02:14
INDISCRETIONS
Léna
Léna Blou, chorégraphe, danseuse émérite, plusieurs fois récompensée, donnera, prochainement, une nouvelle création qu'elle entend présenter à l'Archipel de Basse-Terre, alors qu'on l'attend à Auckland (Nouvelle-Zélande). C'est avoir le sens du pays !

Jacques
Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, travaille. Et il tâche de bien faire alors que la situation n'est pas facile. Il a fait aménager les abords de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul (même si la fin des travaux se ralentit nettement comme si, à la mairie, on était fatigués par tant d'efforts). Allons, plus que quelques coups de pinceaux, deux-trois barrières à ôter et tout sera bien !

Firmine
Firmine Richard a tourné deux jours en Guadeloupe, dans un film, Retour au pays, de Jean-François Fidélin. Une fois sa prestation achevée, elle a rejoint presto Paris. Là où est sa vie !

Victorin
Victorin Lurel, président de Région, est en vacances. Il a laissé passer le 15 août pour prendre du champ. Non, il n'est pas à Pékin (Beijng). Il est... ailleurs. Il reviendra la semaine prochaine pour reprendre le collier. Les prochains mois seront difficiles, M. Lurel ayant décidé de rempiler lors des prochaines élections. Du moins tout porte à le croire...
André-Jean VIDAL
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens