Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 22:53

INDISCRÉTIONS
Victorin
Ce jeudi, Victorin Lurel présentera son projet de loi visant à combattre la cherté de la vie outre-mer. Un texte que les grosses pointures de l'importation agro-alimentaire de Martinique et Guadeloupe n'ont pas réellement combattu alors qu'il vise, s'il reste en l'état, à stopper leur expansion. Il doit y avoir quelque chose qui nous échappe...

Victorin 2
La semaine à venir, Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, sera en Nouvelle-Calédonie, du 22 au 26 novembre. Premier voyage es qualité. Il va faire des rencontres lui permettant de préparer le Comité des signataires de l'accord de Nouméa (1998). Ce comité regroupe l'Etat, les non-indépendantistes et les indépendantistes, et se tiendra le 6 décembre à Paris, sous la présidence du Premier ministre... Avant cela, il faudra que se rabibochent outre les indépendantistes (Union Calédonienne et Parti travailliste), les gens du centre (Calédonie Ensemble) et de la droite (Rassemblement et UMP). Le Parti de Libération Kanak (Palika) du président de la province nord, Paul Néaoutyine, servira d'arbitre...

Victorin 3
En rangs, comme de petits soldats, les ministres de François Hollande pendant son discours et la séance de questions-réponses à l'Elysée, hier. Victorin Lurel était là, très sage. Ecoutant de toutes ses oreilles (deux), le ministre des Outre-mers faisait sans doute, mentalement, la liste des promesses de son président qui ne seront jamais tenues outre-mer... faute de sous !

François
Sur la défiscalisation Outre-mer, le président de la République, François Hollande, a dit qu'elle sera maintenue. Sinon, ce serait « une catastrophe ». Cette disposition permet d'assurer un flux sur des territoires qui, sans cela, connaîtra un chômage encore plus fort, a-t-il dit, invitant les ministres, dont celui des Outre-mers, à inventer de nouveaux dispositifs plus performant et plus justes...

Danick
Qui a écrit ces mots ? « Le peuple étasuniens a reconduit Obama à la présidence de la 1ère nation impérialiste du monde. Les électeurs américains n’avaient le choix qu’entre la peste et le choléra. Comme l’a dit ironiquement Hugo Chavez, "la bonne nouvelle c’est que Romney n’a pas été élu, la mauvaise c’est que c’est Obama" ». Danick Zandwonis sur CCN... Pas faux !
André-Jean VIDAL

Repost 0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 19:15

INDISCRÉTIONS
Jean-Marie et Barack
Barack Obama réélu, sans difficultés majeures, président des Etats-Unis, a été plébiscité en Guadeloupe. Lors d'un vote, les étudiants de l'UAG l'ont réélu avec plus de 98% des suffrages. Ce qui dénote plus un engouement qu'une réelle réflexion sur le personnage et ses actions. Jean-Marie Nomertin, secrétaire général de Combat ouvrier, accuse : « Sous le premier mandat d'Obama, la bourgeoisie s'est enrichie. Mille milliards de dollars ont été octroyés aux banques lors de la crise financière de 2008 dont ils étaient responsables. 50 milliards de dollars ont été directement versés à General motors (GM), plus 45 milliards de cadeaux fiscaux pendant que GM diminuait les salaires de 3 à 10% et qu'il licenciait 47 000 travailleurs. Ces deux exemples sont largement symboliques de la politique menée par Obama en faveur de la bourgeoisie... »

Jean-Paul
Jean-Paul Eluther, de la Centrale des travailleurs unis (CTU) : « Au lieu d'une politique économique qui crée de la richesse, les autorités françaises avec l'aval des conservateurs guadeloupéens maintiennent le choix d'un traitement social du chômage qui ne peut conduire qu'à une impasse... » Voilà les emplois d'avenir chers à Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, rhabillés en quelques mots...

Victorin
Tout devrait se jouer aujourd'hui pour la défiscalisation outre-mer, puisqu'elle sera à l'ordre du jour à l'Asssemblée. La mesure, contenue dans le projet de loi de finances pour 2013, a fait l'objet d'un amendement afin de limiter ce traitement de faveur à un an, soit jusqu'à la fin de l'année 2013. Le gouvernement « ne pourra qu'émettre un avis défavorable » à cette proposition, a dit M. Lurel.

Victorin 2
Tempête… mais dans un verre d'eau selon un de ses conseillers, pour Victorin Lurel, lors de son tout récent séjour à la Réunion. On a voulu lui faire dire que le bonus Cospar c'était fini. Or, cette aide de 50 euros attribuée pour les salaires inférieurs à 1,4 SMIC à 100 000 Réunionnais qui bénéficient de ce dispositif accordé par l’Etat suite aux manifestations de 2009, n'est pas en cause. Il faudra, certes, que les entreprises le relais. Mais pas question de sortie brutale, a dit le ministre.
André-Jean VIDAL

Repost 0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 19:15

INDISCRÉTIONS
Laura
Laura Flessel sera la marraine de la soirée exceptionnelle des îles de Guadeloupe qui aura pour cadre le Club Haussmann, à Paris, le 15 novembre. Là où Josette Borel-Lincertin a ses habitudes... Non, c'est une blague ! Dans tous les cas, l'arrivée à la direction générale du CTIG (Comité du tourisme des îles de Guadeloupe) de Willy Rosier a redonné du peps à l'institution et partant à la promotion de nos îles. Finies les tournées des boites à Bangkok où la délégation guadeloupéenne tentait en vain d'attirer chez nous... des petites thaïlandaises !

Ary vs Amaury
Il semble que ce soit le bras de fer entre Ary Chalus, maire de Baie-Mahault, député de la Nation, et Amaury de Saint-Quentin, préfet de la République, à propos de l'intégration — obligatoire (voir plus bas) — de Baie-Mahault à l'une ou l'autre communauté de communes, Cap Excellence ou la CCNBT (Communauté de communes du Nord Basse-Terre). Et si, derrière tout ceci, il y avait autre chose ? Et un deus ex machina, à Paris, rue Oudinot, qui tirerait les ficelles d'un jeu plus politique que l'on pense ?..

Alain
On connaissait Alain Buffon hiérarque de la CCI, désormais retraité. Professeur associé à l'UAG, membre du Conseil de la culture, de l'éduation et de l'environnement, il vient de publier, chez Nestor, un ouvrage fondamental, Contribution à l'histoire économique et sociale de la Guadeloupe, XVIe-XXe siècle.

Gugusses
A partir de 2014 chaque commune intégrera obligatoirement un Etablissement Public de Coopération Intercommunal (EPCI), en vertu de la loi du 16 décembre 2010, dans le cadre de la réforme territoriale. Les structures intercommunales, sans remplacer les communes, auront à façonner le développement local. Et surtout, pourront embaucher des tas de gens qui resteront à pas faire grand-chose, dans des bureaux loués ou construits avec des fonds publics... Bref, des postes de directeurs et de directeurs adjoints à foison. Iront-ils à des copains ou des parents d'élus ou bien à des Guadeloupéens bien formés et capables, comme il en existe beaucoup sur le marché du travail ?..
André-Jean VIDAL

Repost 0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 19:14

INDISCRÉTIONS
Ary
Ary Chalus, maire de Baie-Mahault, a su s'entourer d'une belle équipe. Des hommes et des femmes qui voient plus loin que le bout de leur reconduction... Ainsi, cette commune riche contribue-t-elle financièrement aux budgets de certains syndicats intercommunaux, met-elle à la disposition des collectivités, comités et ligues sportives son stade, son gymnase et des terrains aménagés pour les spectacles. Depuis peu, elle assure aussi la formation des personnels communaux au cours de stages et de colloques. Cet Ary Chalus sait y faire !..

Amaury
Amaury de Saint-Quentin, préfet de Guadeloupe, a-t-il profité de ses pouvoirs pour faire voter à bulletins secrets la décision de la Commission départementale de coopération intercommunale-CDCI (voir notre précédente édition) de rejeter la volonté d'Ary Chalus de faire intégrer Baie-Mahault à la Communauté des communes du Nord Basse-Terre (CCNGT)? Un courrier a été expédié aux 42 élus de la CDCI pour leur signaler que cette possibilité du règlement type avait été oubliée lors de la rédaction du règlement de la CDCI et que l'article 4 serait modifié en incluant le vote à bulletin secret. Les élus n'ont pas répondu à ce courrier et, au moment de l'ouverture de la séance, quand l'article 4 a été évoqué plusieurs élus ont demandé que le vote soit à bulletin secret... au grand dam de M. Chalus.

Amaury 2
Machiavélique, le préfet de Saint-Quentin, selon certains élus, aurait sciemment déplacé la réunion de la commission du 26 octobre au 6 novembre, le temps de faire publier l'arrêté modifiant l'article 4 (le 31 octobre) ? « Faux, s'insurge-t-on à la préfecture, la réunion a été déplacée parce que M. Rauzduel, élu, rapporteur, n'était pas disponible à cette date, non plus que certains élus. » Et d'ajouter : « De toutes les façons, avec 19 élus pour l'intégration de Baie-Mahault à la CCNGT, sur 42 élus, la majorité des deux tiers requise n'était pas atteinte. » Il paraît que les services préfectoraux attendent avec impatience que le tribunal administratif soit saisi pour vider la querelle... Bigre !
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 17:24

INDISCRÉTIONS
Ary
Vitupérant au téléphone de nos confrères d'une radio locale, hier matin, Ary Chalus, maire de Baie-Mahault, a encore dit qu'il ne voulait pas que sa commune intègre Cap Excellence (voir aussi notre édition rendant compte de la réunion de la CDCI). Mais, derrière les mots, il faut chercher. Paranoïa ? Depuis qu'il a constaté que Victorin Lurel avait mal avalé son entrée à l'Assemblée nationale, le maire de Baie-Mahault voit du Toto dans tous ses ennuis : quand le groupe socialiste et républicain n'a pas voulu de lui, quand le préfet Amaury de Saint-Quentin prend une décision qui risque de le couper de sa circonscription législative en pronant l'intégration de Baie-mahault dans Cap Excellence, quand Félix Desplan, maire de Pointe-Noire, sénateur socialiste, développe la thèse d'un mauvais équilibrage de la région si Baie-Mahault est dans la Communauté de communes du Nord Basse-Terre (CCNBT)... Et s'il avait raison ?

Ary 2
« Il faut respecter la décision du maire et du conseil municipal qui ne veulent pas intégrer Cap Excellence... Les élus présents à la CDCI ont voté en majorité pour qu'on prenne en compte la décision de Baie-Mahault d'être dans la CCNBT. Le ministre des Outre-mers agite ses pions, le préfet, Desplan, sur l'échiquier », affirme un observateur.

Amaury
Le préfet de Saint-Quentin a fait changer le réglement intérieur (article 4) de la Commision départementale de coopération intercommunale. Le réglement prévoyait qu'il y ait vote à main levée; il a été changé avant la réunion par un vote à bulletins secrets. Sans que ce changement ait été soumis à un vote de l'assemblée. Allo, le tribunal administratif ?..

Eric
Lugubre. Eric Jalton, intervenant à l'Assemblée nationale, lors de la discussion sur le budget des Outre-mers : « Les gouvernants montraient, leur désamour des ultramarins, et les populations leurs révoltes parfois ouvertes et bruyantes, dans le silence du désespoir, cherchant des rêves alternatifs par l’alcool, la drogue, le loto, le PMU et autres miroirs aux illusions perdues, qui déconstruisent les âmes et violentent les consciences.... » Heureusement, il y a eu un changement de majorité... et une augmentation des  crédits de paiement de plus 13% sur la période 2012 à  2015.
André-Jean VIDAL

Repost 0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 17:23

INDISCRÉTIONS
José
Pris ! Triste moment que celui que passe José Toribio, maire de Lamentin, conseiller général, président du Parti socialiste Guadeloupéen (PSG), leader « naturel » d'un groupuscule associé à la majorité de Jacques Gillot, la Gauche alternative. Ses amis lui ont signalé par courrier qu'il n'avait pas une attitude digne d'un élu (?) et Jean-Marie Hubert, quatrième vice-président du conseil général, de l'UPLG, semble avoir pris la tête du groupe... en attendant que M. Toribio se fasse soigner.

Jacky
Un tract distribué signé de quatre planteurs, Damien Frair, Philippe Dolin, Harry Guillaume et Eddy Elizor, fait parler chez les anti-épandeurs dont le porte-parole est Jacky Dahomay. « Le texte en lui-même, dans sa stratégie argumentative, n'a pas, dit le philosophe, grand intérêt et se perd dans des arguments ad hominem. Il est plein de contradictions. On peut noter aussi que le problème de la santé publique n'est pas le grand souci de ces planteurs. Si on lui applique une analyse sociologique et psychanalytique, il peut être intéressant. Notamment l'image du "grand sachant" et celle de la "grande robe" (sans doute MM. Dahomay et Durimel). On pourrait aussi se demander qui se cache politiquement derrière ces braves planteurs guadeloupéens... » Un complot ?..

George
La Guadeloupéenne George Pau-Langevin, sous-ministre chargée de la Réussite éducative (?), est invitée par Marijosé Alie, dans l'émission A nous deux (le 1er décembre, sur France Ô). Une rencontre dit-on, « intimiste. »

Victorin
Mais pourquoi ce silence ? La chaîne de télévision GTV est en pleine capilotade, avec la démission de sa présidente, Marie-Paule Romana, de son directeur, Pierre Fabri, il se dit que les salariés ne recevront que 30% de leur salaire ce mois-ci... et Victorin Lurel, ancien président de Région, actuel ministre des Outre-mers, qui a soutenu la chaîne à hauteur de près d'un million d'euros (le reste étant porté par des actionnaires locaux), ne dit rien. Allo ? La ligne est coupée ?..
André-Jean VIDAL

Repost 0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 16:52

INDISCRÉTIONS
Jean
Jean Girard, conseiller général de Marie-Galante, a écrit à la présidence de la République, en milieu de mois dernier, pour dire que l'hôpital de Marie-Galante, avec sa maternité et son service des urgences, sont une nécessité vitale pour la Grande galette. Il vient de recevoir une réponse — non signée — de Pierre Besnard, chef de cabinet de François Hollande qui lui dit... la formule habituelle qui doit être débitée à plusieurs centaines d'exemplaires chaque jour (on comprend que le monsieur ne signe pas le courrier, il aura une crampe !). Pourtant, cette lettre-là, il aura fallu la faire réellement lire au président de la République et qu'il y réponde lui-même avec sincérité car il en va de la santé publique et d'une petite île qui se meurt...

Camille
Un certain Camille Gauthier nous apprend que Soguadime, à Baie-Mahault, est le meilleur point de collecte 2011 de lampes usagées de toute la Guadeloupe, constaté par Récylum, l’éco-organisme à but non lucratif en charge de la collecte et du recyclage des lampes usagées, avec 959 kilos de lampes et néons collectés. Chapeau !

Eric
Eric Jalton, député et maire des Abymes, s'est plaint, dans une question écrite à l'Assemblée nationale, qu'Air caraïbes n'assure plus depuis le début septembre la liaison aérienne avec Cuba. Victorin Lurel, ministre des Outre-mers, a répondu : « En 2011, 7 550 passagers ont emprunté la ligne Fort-de-France / Pointe-à-Pitre-La Havane (dont 4 087 au départ ou à destination de la Martinique et 3 463 au départ ou à destination de la Guadeloupe), sur une offre de 12 950 sièges. Pas rentable, la compagnie a donc vendu son Embraer 190. » Une autre compagnie pourrait reprendre la liaison, peut-être Air France, approchée en ce sens par le ministère. A suivre...

Willy
Fun, Willy Rosier, directeur général du Comité du tourisme des Iles de Guadeloupe ! Il fait venir Kassav, le 15 novembre... au Club Hausmann, à Paris, pour une soirée exceptionnelle (on veut bien le croire !) de promotion des Iles de Guadeloupe. Précisons qu'il s'agit d'une soirée privée sur réservation... au cours de laquelle, comme dit le carton reçu ce matin, « on allumera le feu » !
André-Jean VIDAL

Repost 0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 16:52

INDISCRÉTIONS
Josette
Avec Hilaire Brudey aux commandes du Comité du tourisme des Iles de Guadeloupe, l'action est de mise, mise en œuvre par Willy Rosier, le directeur général de cette institution. Mais, Josette Borel-Lincertin, présidente de Région, n'oublie pas ses précédentes fonctions de présidente du CTIG. Elle est présente ou représentée, souvent présente en personne, à chaque manifestation d'envergure. Surtout s'il s'agit de soutenir la promotion de la Guadeloupe à paris. Dans quelques jours, avec Hilaire Brudey, ils recevront les agents de voyages de France, Belgique et Suisse, accompagnés des principaux opérateurs du tourisme de Guadeloupe (hôteliers, etc.)

Roland et les autres
Roland Bureau, agriculteur, président du GIE Sud Basse-Terre, Nice Cotello-Cambronne, écologiste, présidente de l'association SOS Basse-Terre Environnement, Wilfrid Cambronne-Surpris, docteur en médecine, président du Collectif APEN (Associations pour la Protection de l'Environnement et de la Nature), Germain Paran, président de la FADEUGI (Fédération des Associations de Défense de l'Eau des Usagers de la Guadeloupe et de ses Iles), Joëlle Verdol, citoyenne, romancière, membre de Greenpeace, Philippe Verdol, maître de conférences en économie à l’Université Antilles-Guyane, ont écrit à Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, Victorin Lurel, ministre des Outre-mers et d'autres pour présenter, entre autres, une proposition de  douze axes prioritaires pour un cahier des charges de la traçabilité alimentaire des pesticides en Guadeloupe. On attend la suite...

Jean-Robert
L'image de la couverture de Restavèk (Editions Jasor), de l'écrivain haïtien Jean-Robert Cadet, est dure, très dure. On y voit une enfant, pieds nus, marchant sur des cailloux pointus, en porter une autre, très bien vêtue, chaussée, cartable au dos. Image traditionnelle en Haïti. Les restavèk sont ces enfants auquels les parents disent, leur montrant une maison et une famille où ils seront esclaves des caprices de leurs maîtres, tout comme avant l'esclavage : « Reste avec eux... » Ancien restavèk, Jean-Robert Cadet témoigne. Il sera, bientôt, en Guadeloupoe, pour une conférence édifiante.
André-Jean VIDAL

Repost 0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 16:51

INDISCRÉTIONS
Hélène
Hélène Vainqueur-Christophe, député, maire de Trois-Rivières, a signé avec le préfet Amaury de Saint-Quentin une convention territoriale de développement culturel, en présence d'Anne Mistler, directrice des Affaires culturelles de la Guadeloupe. De quoi s'agit-il ? De conforter le pôle archéologique de cette commune qui peut se flatter d'avoir sur son territoire des roches gravées uniques dans les Antilles ? Oui, mais aussi développper l'éducation artistique et culturelle qui s'articule autour de projets innovants, comme les rencontres annuelles d’art et d’histoire qui seront organisées en 2013, mais aussi donner à la population quelques outils pour éviter de désœuvrement des jeunes... Bien !

Christian
Christian Baptiste est l'opposant institutionnel à Blaise Aldo, à Sainte-Anne. il pose une question troublante : « La ville de Sainte-Anne a acheté un bateau, pour près de 400 000 €. De nombreuses critiques ont lieu eu égard à cet investissement,  alors que la qualité de l’environnement saintannais se dégrade. Qu’est-il advenu de ce bateau acquis avec les deniers des administrés depuis près d’un an ? » Allo, Blaise ?.. Pourquoi tu tousses ?

Félix
Il a la dent dure, Félix Desplan, maire de Pointe-Noire (et sénateur PS). Il vient d'expédier un courrier au président de la Communauté d'agglomération du Nord Basse-Terre (CANBT) pour lui dire qu'il trouve bizarre que Baie-Mahault intègre le périmètre de la communauté. Pourquoi ? Parce que Baie-Mahault, dans le schéma d'aménagement régional (SAR), est au cœur d'une « métropole caribéene de dimansion internatinale (?) ». L'inclure dans le CANBT reviendrait à faire de la commune de son ami Ary Chalus le pôle de cette zone... au détriment de... par exemple Pointe-Noire dont le dynamisme s'en trouverait contrarié. On comprend M. Desplan !

Gugusses
La Guadeloupe a une vocation touristique indéniable. Maison de la mangrove, fermée. Maison du bois, fermée. Forts et autres éléments historiques, laissés à leur vie de pierres mortes, sans guides, sans animations. Musées indigents... Heureusement, on nous promet le Mémorial ACTe qui va drainer vers la Guadeloupe des dizaines de milliers de touristes, venus, semble-t-il, dans l'esprit de leur concepteur, des Etats-Unis, friands de ce type de monuments. Faisons une petite prière...
André-Jean VIDAL

Repost 0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 14:14

INDISCRÉTIONS
Francis
Bonne nouvelle... ou mauvaise nouvelle, ça dépend ! Lundi, le tribunal administratif de Basse-Terre a rendu sa décision dans l'affaire de l'épandage aérien (voir notre rpécédente édition). En fait, les épandages peuvent reprendre... à tout le moins jusqu'à fin novembre selon l'autorisation donnée par le préfet Amaury de Saint-Quentin, mais le Banole, le Guardian et le Sico ne peuvent pas être utilisés. Restent le Bion et le Tilt... avec de l'eau comme liant. Pour rappel, le Guardian est le produit tueur d'abeilles qui a décimé des ruchers entiers dans l'Hexagone. Qu'on ne puisse plus l'utiliser en Guadeloupe, ce serait bien !

Jacques, Jacques et Félix
Nos trois sénateurs pourront assister, le 12 novembre, à une rencontre avec l'Institut national de l'audiovisuel (INA), sur le thème Outre-mer, une mémoire audiovisuelle à partager. Il s'agit d'envisager la sauvegarde des fonds audiovisuels de RFO menacés de disparition rapide alors qu’ils constituent une part essentielle de la mémoire des Outre-mer. 50 ans d’archives, soit plus de 135 000 heures de programmes de RFO, aujourd’hui Outre-mer 1ère. C'est une première. Mais, qui va payer ?

Hilaire et Josette
Selon l'Insee, 9 touristes sur 10 se disent satisfaits de leur séjour en Guadeloupe. Non ? On pourrait penser à un coup de pub du Comité du tourisme des îles de Guadeloupe (CTIG) tellement c'est gros ! Mais, il faut avouer que Josette Borel-Lincertin a redonné du tonus à la promotion de nos îles à l'international, faisant de la présence aux salons non pas un prétexte à se goberger aux frais de la Région mais une véritable mission avec tout ce que cela comporte de contacts, de mise en avant de la destination. Hilaire Brudey, qui a repris le flambeau, est tout aussi actif. C'est agréable... et surtout positif pour l'économie touristique locale !

Marie-Paule et Pierre
Marie-Paule Romana ne devrait plus être présidente de GTV, ce matin (comme annoncé). Non plus que Pierre Fabri directeur. L'un comme l'autre ont démissionné de leurs fonctions de la chaîne de télévision et un administrateur pourrait être nommé pour assurer les prochains jours. En attendant les personnels sont dans l'ignorance complète de ce qu'il va advenir de la chaîne...
André-Jean VIDAL

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens