Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 12:58

INDISCRÉTIONS
Jacques
Jacques Gillot, président du conseil général, après le débat de mercredi soir : « François Hollande a montré qu'il habite la fonction, qu'il a vêtu des habits d'homme d'Etat. Je ne dis pas qu'il y a un gagnant... », temporise-t-il. Mais, n'est-il pas le premier élu de Guadeloupe à avoir rejoint son comité de soutien ?

Laurent
« Nicolas Sarkozy habite un peu mieux la fonction que le nouvel impétrant. François Hollande interrompait tout le temps Nicolas Sarkozy. J'ai même cru à un moment qu'il allait quitter le plateau... », commente Laurent Bernier, secrétaire départemental de l'UMP, qui y croit toujours.

Patrick et Max
« Il ne faut pas stigmatiser les étrangers mais il y a un danger outre-mer s'ils participent aux élections locales... », dit Patrick Karam, inspecteur général de la Jeunesse et des Sports, soutien de Nicolas Sarkozy, sur RCI. « Allons, 5 000 personnes réparties dans les communes, il n'y a aucun danger ! », réplique Max Mathiasin, secrétaire fédéral du PS. 5 000 ?

Franck
Dans le conflit de Gardel, le secrétaire général de l'UGTG demande que le directeur du Travail, Martial Arconte, réunisse la commission de suivi de l'accord Bino. Franck Maynadié, du Medef, commente : « M. Domota enfume les gens, comme d'habitude. M. Arconte ne peut pas venir dire le droit puisque l'Etat n'est pas signataire de l'accord Bino. De plus, en période d'élection, M. Arconte est en période de réserve jusqu'au mois de juin. Les seuls qui peuvent dire le droit, ce sont les tribunaux. Que l'UGTG saisisse les tribunaux ! »

Richard-Viktor
Le CTIG, la CCIT, la Guadeloupe se sont vus décerner le premier prix pour leur stand à la Foire de Paris, le Stand d'or pour la troisième fois, avec un décor créé par l'artiste plasticien guadeloupéen Richard-Viktor Sainsily-Cayol. Le Péyi Gwadloup est désormais la région de France la plus capée à cette foire internationale. Le savoir-faire des Guadeloupéens, artistes et artisans du tourisme, est reconnu. Chapeau !
André-Jean VIDAL

Repost 0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 12:55

INDISCRÉTIONS
Claudy
A quelques jours de rendre son tablier de délégué interministériel à l'égalité des Français d'outre-mer, Claudy Siar fait parler de lui. Il y a peu, il rendait public un rapport critiquant durement le gouvernement qui l'a nommé (voir France-Antilles du vendredi 27 avril). Là, on apprend sa condamnation aux prud'hommes pour « non respect du Code du travail ». Selon L'Express, le délégué a employé sans la payer une journaliste originaire d'outre-mer sur sa radio Tropiques FM. Pour un pourfendeur des discriminations, ça craint quand même, non ?

Brigitte
Brigitte Golabkan, qui vient d'être élus Miss Guadeloupe Internationale (la miss de Georges Nandan), est aussi Miss Moule, élue en 2010, pour deux ans. Elle est économe Gabrielle Louis-Carabin ! C'est vrai que cette miss est superbe et d'une conversation brillante. C'est aussi une jeune sportive, une danseuse émérite. Elle aime la presse. Nous l'aimons déjà !

Henriette
Pas contente Henriette Solignac, l'autre jour sur RCI. La première adjointe au maire de Basse-Terre et présidente du Rassemblement pour la Guadeloupe (RPG) n'a pas du tout apprécié la tentative de mise à l'écart qu'elle dit avoir subi dans le bureau de vote qu'elle devait tenir au 1er tour. C'est bien son maire Lucette Michaux-Chevry qu'elle visait et rendu responsable de « la déliquescence de la droite en Guadeloupe ». Bonne militante, elle votera Sarkozy mais elle prépare sa vengeance : elle sera la suppléante de Louis Molinié contre Marie-Luce Penchard dans la 4e circonscription. Na !

Guilhem
Guilhem Saltel, représentant du Parti de Gauche (Mélenchon), expédie à tout-va des communiqués appelant pêle-mêle à appliquer les accords Bino et voter Hollande (et manger des moules-frites le vendredi ?) : « (le préfet) laisse dangereusement pourrir la situation à Gardel et ne prend aucune initiative pour faire appliquer l'accord, comme ce serait son devoir. Il est temps de retrouver en Guadeloupe un Etat impartial, capable de jouer son rôle de contrôle et de garant, sans se coucher devant l'argent et les puissants. »
André-Jean VIDAL

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 20:09

INDISCRÉTIONS
Henriette
Pas contente Henriette Solignac, l'autre jour sur RCI. La première adjointe au maire de Basse-Terre et présidente du Rassemblement pour la Guadeloupe (RPG) n'a pas du tout apprécié la tentative de mise à l'écart qu'elle dit avoir subi dans le bureau de vote qu'elle devait tenir au 1er tour. Sans la nommer, c'est bien son maire Lucette Michaux-Chevry qu'elle visait et qu'elle a au passage rendu responsable de « la déliquescence de la droite en Guadeloupe ». Bonne militante, elle votera Sarkozy mais elle prépare sa vengeance : elle sera la suppléante de Louis Molinié contre Marie-Luce Penchard dans la 4e circonscription. Na !

Gugusses
C'est la débandade des élus UMP outre-mer... sauf à la Guadeloupe où Marie-Luce Penchard tente, seule, en prévision de son avenir personnel, de contrarier la vague hollandaise. A La Réunion, plus aucun élu UMP ne veut débattre en radio. Ici, c'est tout comme... même si l'un et l'autre représentants — Victorin Lurel et MLP — ne souhaitent pas se risquer à avancer d'un mois les débats des législatives dans la 4e circonscription.

Alain
« Le bilan social de ces cinq années de sarkozysme est lourd : les suppressions de milliers d’emplois d’enseignants et la fermeture de classes ont particulièrement défavorisé les enfants des classes laborieuses, le démantèlement des services publics et le déremboursement des médicaments ont fragilisé le quotidien des plus faibles, la non-revalorisation du SMIC, le gel des salaires des fonctionnaires et la contre-réforme des retraites ont obligé une immense masse de citoyens à travailler toujours plus pour gagner toujours moins », écrit Alain Plaisir, du Comité d'initiative pour un projet politique alternatif (CIPPA). Mais, le 6 mai tout va changer ! Hop, on efface la crise, on retrouve notre note, des emplois de fonctionnaires garantis à vie par centaines de milliers, le smic à 1 700 euros et plus, et des médocs plein les sachets pour oublier les réalités pas belles !
André-Jean VIDAL

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 20:09

INDISCRÉTIONS
Jacques
Pour la première fois de son histoire, le budget de Pointe-à-Pitre, administré par Jacques Bangou et son équipe, atteint cent millions d'euros. En fait 54 millions pour les dépenses de fonctionnement, 46 millions pour l'investissement.

Marie-Luce
Marie-Luce Penchard pas encore tout à fait décidée à débattre sur Radio Caraïbes International, Guadeloupe 1ere et Canal 10 avec Victorin Lurel. La proposition lui a été faite, mais elle réserve sa réponse. L'inverse de Hollande dans l'Hexagone. Là-bas, cest la gauche qui hésite devant la gnaque de Sarkozy. Ici à droite, on hésite à sauter le pas... C'est vrai que, comme Sarkozy, dont il emprunte souvent le style, volontairement ou non, il n'y a pas débatteur plus à l'aise que Victorin Lurel. Donc...

Henriette
Pas contente Henriette Solignac hier (jeudi) sur RCI. La première adjointe au maire de Basse-Terre et présidente du Rassemblement pour la Guadeloupe (RPG) n'a pas du tout apprécié la tentative de mise à l'écart qu'elle dit avoir subi dans le bureau de vote qu'elle devait tenir au 1er tour. Sans la nommer, c'est bien son maire Lucette Michaux-Chevry qu'elle visait et qu'elle a au passage rendu responsable de « la déliquescence de la droite en Guadeloupe ». Bonne militante, elle votera Sarkozy mais elle prépare sa vengeance : elle sera la suppléante de Louis Molinié contre Marie-Luce Penchard dans la 4e circonscription. Na !

René
Président de l'association des maires de Guadeloupe et maire de la Désirade, René Noël le discret a persuadé les habitants de cette île d'œuvrer pour un petit pays propre. Ramassage des ordures pénagères, des encombrants, des cartons, des bouteilles, des ferrailles, etc. Tri sélectif, nettoyage des rues et des plages, tout est fait pour que les Désiradiens se sentent bien chez eux. Ceux dont on disait avec une pointe de... mépris qu'ils étaient bien éloignés des bienfaits de la civilisation démontrent chaque jour qu'ils sont bien plus modernes que nous. Ils ont compris, eux, que notre planète bleue est en danger !..
André-Jean VIDAL

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 20:08

INDISCRÉTIONS
Claudy
Claudy Siar, délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer, nommé par Nicolas Sarkozy, s'il reconnaît que « le président de la République a fait plus en cinq ans que tous les présidents qui lui ont succédé pour l'Outre-mer », il n'en met pas moins un bémol en diffusant sur internet dix problèmes récurrents auxquels se heurtent les Domiens. « Il demande à la France d’être claire envers les populations d’outre-mer et il lance un appel afin qu’il soit mis fin aux inégalités de traitement envers l’outre-mer », reprend Victorin Lurel qui saute sur l'occasion ! 

François
François Baroin arrive en Guadeloupe incessamment sous peu, pour participer, dimanche, à 18 h 30, au CWTC de Jarry, à un grand meeting de soutien à Nicolas Sarkozy. Depuis mercredi soir, avec un meeting à Capesterre, Marie-Luce Penchard est revenu en Guadeloupe, pour tenter de rattraper le mauvais score de son champion au premier tour.

Laurent
Laurent Bernier, maire de Saint-François, secrétaire départemental de l'UMP, a participé, mercredi soir, dans sa commune, à la réunion d'information du comité du projet, cher à Jacques Gillot. Voici un exemple de citoyenneté ! Laurent Bernier a d'ailleurs tout le temps voté les textes présentés par la majorité de jacques Gillot au Département, ce qui fait enrager LMC qui ne comprend pas « cette opposition molle... »

Victorin
Une sono énorme, une logistique invasive. Des ténors en forme. Quand Victorin Lurel et sa bande (pardon, son équipe de campagne...) débarquent à Saint-François pour clamer les qualités de François Hollande et dire tout le mal qu'ils pensent de Nicolas Sarkozy, ça s'entend... Impossible de participer sereinement aux travaux du comité de projet ! Coupez le son ! Appelez Jacques Gillot !

Marie-Luce
Marie-Luce Penchard fera paraître, en août, un bouquin d'entretiens, Outre-mer, terres d'avenir, réalisé avec le journaliste Eric Bassi, de l'AFP, qui a suivi l'actualité de l'Outre-mer ces dernières années.
André-Jean VIDAL

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 20:08

INDISCRÉTIONS
Jean
Jean Girard, conseiller général de Marie-Galante : « Marie-Galante est en crise grave : gouvernance économique, sociale, culturelle, démographique, environnementale. Tous ces problèmes récurrents, obstacles majeurs à son développement, ont provoqué une grande indignation manifestée le 1er décembre par le collectif Marie-Galante Péyi Doubout. Il ne s'agit point de tenter de régler un ou deux problèmes. Il s'agit de s'assoir enfin, autour d'une table, afin d'examiner l'ensemble des questions formulées dans le cahier de revendications remis dès le 1er décembre à toutes les autorités de l'île et de la Guadeloupe par Marie-Galante Péyi doubout. » Et qu'advint-il ? Rien. Le néant. Une inertie limite criminelle !

Jean 2
« Je ne vous cache pas, écrit Jean Girard, conseiller général de Marie-Galante, au préfet Amaury de Saint-Quentin, que je suis  surpris de votre courrier qui qualifie la prochaine réunion, de technique et décisionnelle, en faisant référence presque exclusivement au projet de centrale de production d'électricité bagasse-charbon proposé par le groupe Séchilienne-Cidec. » M. Girard est très patient qui se dit prêt à discuter avec le préfet d'autres solutions pour pérenniser la filière canne-sucre-rhum à Marie-Galante, tout en produisant de l'énergie dont l'île a bien besoin. Très patient... d'autant que le préfet étant en période de réserve, il risque d'attendre longtemps !

Yvan
Yvan Delmas quitte ses fonctions. Pascal Mithois, ancien directeur de la Centrale thermique du Havre, devient directeur d'EDF Archipel Guadeloupe. A lui de prendre une succession pas simple à l'heure où il faut revoir l'essentiel du système de production d'énergie électrique de l'archipel. Un beau défi !

Victorin
Lors d'une récente réunion à la Région, il a été décidé de couper dans la plupart des budgets. Déjà, dans celui des fêtes et cérémonies du président... mais aussi celui consacré aux actions en faveur de l'environnement. Ce qui a fait sursauter Harry Durimel, des Verts Guadeloupe, vice-président de la Région, c'est quand M. Lurel a ajouté : « L'environnement est une variable d'ajustement... » Avant de se reprendre, dans un rétablissement dont il a le secret.
André-Jean VIDAL

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 14:34

INDISCRÉTIONS
Marie-Luce
Après avoir pris acte des résultats en Guadeloupe, s'être dit inquiète de la montée du Front national dans la vie publique française, Marie-Luce Penchard, qui n'avait pas exprimé son avis de suite après le premier tour de la présidentielle, préférant analyser les résultats, confiait, hier, après avoir accusé François Hollande de faire le lit du FN outre-mer : « Tout ceci n'entame pas ma détermination. Je n'entends pas entrer en politique sur un plateau en argent. » Belle lucidité !

Jean-Paul
Analyse du scrutin faite par Jean-Paul Eluther, de La Nation, sur son web : « 145 153 électeurs ont voté pour les dix candidats présentés dont un seul Philippe Poutou (trotkiste) avait pour programme nous concernant le droit de notre peuple à l'autodétermination (1 151 voix ) y compris Mélenchon (7 806). Les conservateurs de l'ordre colonial français sont donc au nombre de 144 002. Les conservateurs de l'ordre colonial, dont entre 20 000 et 30 000 sont des étrangers à la Guadeloupe (!), ont donc choisi pour gouverner, administrer et défendre l'intégration à la France, François Hollande, un socialiste (82 733 soit 27,78 % des inscrits). » Sans commentaire.

Victorin
Toujours sur le site de M. Eluther : « Dans le corps électoral il y a de nombreux non Guadeloupéens qui votent pour la défense de leur pays, la France, et qui se moquent éperdument de la Guadeloupe. De nombreux inscrits sont aussi des personnes qui bien que nées en Guadeloupe se proclament françaises, comme notamment Victorin Lurel. » Elle est pas belle, la vie ?

Luc
Luc Machecler, pour le syndicat des planteurs, menace devant les incompréhensions entretenues entre syndicats et patronat dans le conflit qui les oppose à propos de l'application de l'accord Bino dans la filière canne-sucre-rhum, de passer à l'action. Le passage à l'action de M. Machecler pourrait se traduire, aujourd'hui, face à l'inertie des autorités (pas compétentes sur le dossier ou en période de réserve), par des blocages. Les matériels lourds (tracteurs, remorques, camions titans) sont là. Blocage, mais jusqu'où ?..
André-Jean VIDAL

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 14:32

INDISCRÉTIONS
Ary
Qu'on se le dise, Ary Chalus n'a donné aucune consigne de vote pour ce premier tour de la présidentielle. Très soucieux de ne se mettre personne à dos en prévision des législatives, il se veut un grand rassembleur, ni à droite, ni à gauche, ni avec Toto, ni avec Jacko, ni avec François, ni avec Nicolas. Avec personne, quoi ! Tout seul. Et ça, ça ne fait pas une élection. Surtout législative où, quoiqu'on en pense (et dise), dès lors qu'on veut quitter sa commune pour aller plus loin, il faut... des alliés ! Et ne pas jouer les ectoplasmes.

Laurent
Laurent Bernier bien seul après ce premier tour de présidentielle, mais toujours fidèle à lui-même : pas de mariage de personnes d'un même sexe, pas de légalisation des drogues, pas d'étrangers en situation irrégulière, mais la nationalité française pour ceux qui font l'effort de vouloir s'intégrer. Ce programme est celui de son candidat pour le second tour, mais aussi celui d'un projet pour la Guadeloupe que prépare le secrétaire départemental de l'UMP. En vue des législatives.

Marie-Luce
Aux abonnés absents au soir du premier tour, Marie-Luce Penchard souhaitait se donner du temps pour réfléchir. C'est vrai que le choc a du être rude... Elle n'est pas contre mais elle voulait réagir, éventuellement, plus tard. Sauf qu'à force de jouer la montre en politique... on se retrouve souvent out !

Jean-Pierre
Le bon score de François Hollande au Gosier n'est pas à mettre seulement au crédit de Jean-Pierre Dupont, maire (GUSR) proche de Jacques Gillot — le premier soutien de François Hollande, chronologiquement parlant puisqu'en l'espèce il a grillé la politesse à Victorin Lurel. A chaque élection présidentielle, le candidat de droite était en tête au Gosier... sauf quand les métros, nombreux dans cette commune, ont décidé de ne plus voter Sarkozy.

Philippe
A Bouillante, raz-de-marée pour François Hollande (64,01% des suffrages contre 17,53 à Nicolas Sarkozy). Même Philippe Chaulet, ancien maire RPR, ancien député RPR, ancien président de l'UMP Guadeloupe, a cédé à ce raz-de-marée...
André-Jean VIDAL

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 14:31

INDISCRÉTIONS
Victorin
Beau boulot que celui de Victorin Lurel sur le territoire ! Avec 57% pour son champion au premier tour, il fait mieux qu'il y a cinq ans avec le soutien à Ségolène Royal. Celui qu'on donne comme possible ministrable a fait le plein outre-mer pour François Hollande. Ce qui s'appelle faire le job !

Marie-Luce
Des observateurs louent le travail de Marie-Luce Penchard pendant les dix jours précédant le scrutin. Où étaient les caciques de l'Ump locale ? Déjà ressassant leur possible défaite ? Ils n'ont pas fait campagne, laissant toute la place à leurs opposants. Les législatives sont déjà bâchées pour eux, en attendant les municipales...

Gugusse
Dans une dépendance, seules affiches apposées sur les panneaux électoraux du seul bureau de vote, celles de François Hollande. A Baie-Mahault, au bureau 14 où votait MLP, pas d'affiches sur les panneaux...

Gugusse 2
Dans un bureau des Abymes, une vieille dame se présente avec son enveloppe bleue déjà chargée, ne prend pas de bulletin, ne passe pas dans l'isoloir et dépose son bulletin dans l'urne, devant une présidente débordée. Bizarre ?

Lucette
A 1h30, Lucette Michaux-Chevry commentait : "Une campagne lamentable menée par les élus de l'Ump locale. Même pas de campagne avant cette semaine. Ils s'y sont pris trop tard... Qu'est-ce qu'ils vont devenir si Hollande passe et qu'ils restent inertes ? Ils vont se faire bouffer aux prochaines élections !"

Gugusse 3
Vous avez reçu les professions de foi des candidats ? Non. C'est la première fois que ces documents roboratifs, mais toujours utiles pour informer les électeurs n'ont pas été distribués en Guadeloupe. Peut-être au courrier, ce matin ! Bizarre...

Victorin et Marie-Luce
Ils ont pris l'avion ensemble, dimanche après avoir voté. Pour rentrer à Paris, Dialogue : « Tu sais que le 10 mai, ça va chauffer au pays ! », lance M. Lurel. Réplique de la dame : « Comme tu seras ministre, tu vas t'en occuper... » Marrants, non ?

Victorin 2
« C'est la faute d'Oscar Témaru avec ses atermoiements », accuse Victorin Lurel pour expliquer les mauvais résultats de son candidat en Polynésie. Localement, il boit du petit lait : « Je suis très content, même si je suis un peu déçu par le taux de participation. J'espérais mieux. On va mettre la gomme au second tour. En terme de vision pour l'avenir de la France, on ne peut que faire mieux que Sarkozy qui a eu le tort de reprendre les arguments de l'extrême droite dans sa campagne. »

Repost 0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 23:30

INDISCRÉTIONS
Victorin
Victorin Lurel et l'ensemble du staff de la Région, à Terre-de-Haut (et Terre-de-Bas), hier, pour visiter des chantiers. La campagne des législatives est commencée — mais oui, depuis longtemps ! — et on va le voir souvent sur le terrain entre Capesterre-Belle-Eau et Pointe-Noire... en passant par Les Saintes !

Valérie
Valérie Ganem vient de publier, aux Presses Universitaires de France (PUF), maison de référence, le contenu d'une étude menée après vingt ans de présence en Guadeloupe dans les milieux du travail. Le titre ? La désobéissance à l'autorité, sous-titré L'énigme de la Guadeloupe, publié dans la collection Souffrance et théorie. Elle explique en fait la résistance au travail salarié... C'est à méditer !

Gérard
Gérard Lauriette, dit Papa Yaya, était un personnage atypique, attachant, une grande gueule doublée d'un grand timide. Il est l'inventeur de la méthode d'apprentissage « les bras ballants « (c'est pas une blague !). Chassé bêtement de l'éducation nationale parce qu'il parlait créole avec ses élèves et réfutait qu'on puisse venir en classe chargé comme un baudet de livres inutiles, il a fait une carrière d'élu à Capesterre-Belle-Eau, qui n'a pas manqué de piquant. Ses enfants éditent Une enfance en Guadeloupe dans les années 1930, une autobiographie. A lire !

Gérard 2
L'aventure de Gérard Lauriette, aujourd'hui décédé, ne s'arrête pas au cimetière communal. A l'occasion de la publication de son autobiographie par l'association L'Aigle (voir ci-dessus), celle-ci sera remise le 27 avril aux enfants des écoles primaires de Capesterre, par le maire, Joël Beaugendre, en présence de l'inspecteur d'académie, des directeurs d'écoles.. Belle revanche pour celui qui a été radié des cadres de l'Education nationale... et qui professait un nationalisme bien ancré... Comme quoi !

Jocelyn
Jocelyn Coesy, dit Colyn, poète guadeloupéen et amoureux de la musique, vient d'être nommé délégué régional pour la Guadeloupe de l'association internationale Arts et lettres de France. M. Coesy est ancien président du Syndicat des artistes musiciens (Sacam), créateur, avec des amis, de l'association Prolimus (Promotion littéraire et musicale).
André-Jean VIDAL

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens