Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:39

INDISCRÉTIONS
Josette
Josette Borel-Lincertin peut être fière de ce qu'elle a mis en place avec les équipes du port et du Comité du tourisme des îles de la Guadeloupe (CTIG) : l'évolution du nombre de touristes a augmenté de 8% et la crosière se porte bien puisqu'en un an le chiffre a doublé (150 000 prévus cette année, si la saison se finit normalement. SI...). C'est encourageant et doit être rageant pour ceux qui voient toujours tout en noir !

Willy
Une suggestion à Willy Rosier, directeur général du CTIG : pourquoi ne pas en finir une fois pour toutes avec le flou artistique (c'est le, mot !) autour de toutes les manifestations culturelles sous le patronnage (et le financement généreux) de la Région ? On aimerait savoir à l'aide d'audits combien rapportent le Festival des musiques de la Caraïbe et le FEMI. Quelles sont leurs retombées financières pour l'économie locale. C'est aussi cela le développement du tourisme !

Guy-Henri
Guy-Henri Vingataramin, du syndicat des planteurs de cannes de Marie-Galante, a quelques soucis en tête. Au nombre de ceux-ci, celui des indemnités dues par l'Etat après les atastrophes naturelles de ces dernières années. Les planteurs attendent toujours et la nouvelle saison de coupe doit commencer prochainement !

Marie-Luce
Profitant d'un voyage officiel en fin de semaine, Marie-Luce Penchard, ministre déléguée à l'Outre-mer, a tenu une petite réunion de ses partisans (de ses amis !) dans un restaurant de Saint-Claude, vendredi soir. Une centaine de personnes ont écouté les projets de la dame qui souhaite s'implanter en Guadeloupe. Et qui, avec grande patience, pose ses jalons...

François... et les autres
Les hommes et femmes politiques candidats ou potentiels candidats à la Présidentielle vont défiler ces prochains jours : Christine Boutin, en fin de semaine, François Bayrou et Dominique de Villepin, la semaine prochaine, tout comme Claude Guéant pour le compte de l'encore non-candidat Nicolas Sarkozy.

Victorin
Heureux ! Heureux Victorin Lurel lors de l'ouverture du FEMI, à Basse-Terre, en fin de semaine dernière. L'occasion de dire tout le bien qu'il pense du bureau de la cinématographie du conseil régional... qu'il a créé !
André-Jean VIDAL

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:39

INDISCRÉTIONS
Amaury
C'est parti ! Le préfet Amaury de Saint-Quentin mène la chasse aux prostituées. C'est ce qu'annonce RCI, hier matin. En fait, il mène plutôt la chasse aux proxénètes qui profitent de ces pauvres filles. Et là, il a tout à fait raison. Mac, c'est pas un beau travail !..

Victorin
Lors des vœux au monde culturel, chez Simone Schwarz-Bart, à Goyave, Victorin Lurel, président de région, a rendu un vibrant hommage à André Schwarz-Bart, prix Goncourt pour Le Dernier des Justes. Dans la foule,mais au premier rang, il y avait un professeur de l'université de Jérusalem, Francine Kaufmann, spécialiste de l'œuvre de Schwarz-Bart. L'entendre faire l'analogie entre les destinées des Juifs et des Noirs, peuples déportés, peuples réprouvés, relevés par l'auteur dans certains écrits, est remarquable de clarté !

Simone
Simone Schwarz-Bart mène le combat et n'est pas loin de le gagner pour que les collections de son époux, de leur vie d'écrivains féconds, soient protégées. Le conseil régional a débloqué des fonds, Mme Kaufmann, avec la volonté d'une passionnée, relève les pépites dan des manuscrits souvent inédits. Ça fait chaud au cœur de ceux qui aiment la vraie littérature !

Victorin 2
Victorin Lurel l'a dit et martelé à l'envi : le Mémorial Acte se fera. Le monde entier l'attend ! Ce qu'il n'a pas dit c'est qui paiera mais il n'y a pas de doute à avoir, Victorin Lurel a pour ce dossier une volonté de fer... quoiqu'en disent ceux qui estiment que la dépense en ces périodes difficiles est considérable et qu'il s'agit d'une future coquille vide, un caprice, un gage donné à certains, une sorte de poursuite d'autres gabegies dont nos élus sont habitués : maison de la mangrove, maison du bois, etc. Mémorial Acte, nous voilà !

Marie-Luce
« Le programme pour l’Outre-mer de François Hollande commenté par Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-mer : «  Entre tour de passe-passe et jeu de bonneteau. » La ministre « constate avec satisfaction que François Hollande se rallie bien tardivement aux priorités – investissement, emploi, lutte contre les monopoles – définies par le conseil interministériel pour l’Outre-mer dès novembre 2009. En somme, François Hollande ne change que l’emballage d’une politique qu’il valide au fond. Le programme d’investissements spécifique est chiffré à 500 millions d’euros. »
André-Jean VIDAL

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:38

INDISCRETS
Là, les chaînes sont à fond sur le Carnaval. Et ça va durer jusqu'au mercredi des cendres, avec Alain Hannibal sur Canal 10, Josy Budon sur Guadeloupe Première... Lisa Rodriguez, de Canal 10, est très fière de ses deux nouvelles productions, Saint-Barth News, le premier vendredi du mois et Saint-Martin News, le deuxième vendredi. « Nous voulons voir et montrer ce que ces deux collectivités peuvent nous apporter en matière d'exemple politique », dit-elle. Marie-Paul Romana, présidente de GTV, pense qu'au début de ce mois les émissions vont reprendre normalement, avec une grille élaborée... « L'audit, dit-elle, a révélé que le marché était trop petit, que nous avions besoin de lever des fonds supplémentaires... » Yvelise Boisset, de Canal 10, animera l'émission C'est à vous maintenant (le mardi à 20 h 30), avec une personnalité qui jouera au journaliste pour interroger un invité surprise. Yvelise jouera les candides. Un rôle de composition !

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:38

INDISCRÉTIONS
Jacques
« Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Maecenas sed massa vitae nunc varius bibendum. In nec magna vel mi aliquam scelerisque et in ipsum. Mauris in risus id mauris luctus scelerisque. Aliquam ut lectus metus. Nulla eget eros vitae elit aliquet blandit. Proin sed erat nisl, sed porta quam. Etiam volutpat felis sit amet felis aliquet facilisis. Pellentesque sollicitudin consectetur orci a elementum. In volutpat sagittis dapibus. Pellentesque suscipit faucibus felis id eleifend. Phasellus auctor commodo tincidunt. », affirme Jacques Bangou dans Le mot du maire du site du Service du patrimoine de Pointe-à-Pitre. Il a sûrement raison !

Francis, Eric et les autres
Francis Lignières, président des bananiers de Guadeloupe, entend mener un combat contre la cercosporiose noire. Comme écrit, hier, dans cette colonne, c'est soit le traitement, soit la mort de la profession. D'ailleurs, la Guadeloupe et la Martinique sont loin d’être un cas particulier. En France, ce ne sont pas moins de 22 régions et 66 départements qui sont concernés par l’épandage aérien (vigne, maïs, riz, banane, forêt) pour une surface d’environ 100 000 ha dont 1 930 ha pour la banane en Guadeloupe. Ce mode de traitements demeure en effet bien souvent le seul moyen de lutte efficace contre diverses maladies, y compris celles du bananier. Et puis, avec de 7 à 10 épandages chaque année, y'a sûrement pas de quoi en faire un fromage !

Victorin
Victorin Lurel, président du conseil régional, a présenté ses vœux à la culture, hier soir. Chez qui ? Chez Simone Schwarz-Bart, à Goyave, lieu de mémoire du grand André Schwarz-Bart, prix Goncourt pour Le Dernier des Justes. Bel hommage posthume que d'associer cet écrivain majeur à une cérémonie de vœux aux forces vives de la culture locale. Un exemple à suivre... Celui de l'ouverture d'esprit. A méditer !

Marie-Luce
« Le programme pour l’Outre-mer de François Hollande commenté par Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-mer : «  Entre tour de passe-passe et jeu de bonneteau. » La ministre « constate avec satisfaction que François Hollande se rallie bien tardivement aux priorités – investissement, emploi, lutte contre les monopoles – définies par le conseil interministériel pour l’Outre-mer dès novembre 2009. En somme, François Hollande ne change que l’emballage d’une politique qu’il valide au fond. Le programme d’investissements spécifique est chiffré à 500 millions d’euros. »
André-Jean VIDAL

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:38

INDISCRÉTIONS
Jacques
Onze millions pour les communes de Guadeloupe, c'est ce que le conseil général de Jacques Gillot a mis à la disposition des projets lors de sa dernière réunion de la commission permanente. Répartition qui s'est faite, rappelle le Dr Gillot , « sans ostracisme, la somme étant répartie en toute équité sur la base des demandes introduites par les collectivités communales. » C'est toujours bien de le préciser !

Marie-Paule
Marie-Paule Bélénus-Romana est directrice générale de la Semsamar depuis deux ans. Technicienne de l'aménagement, elle est en passe de booster cette société qui rayonne sur trois départements, deux collectivités, quelques pays voisins. Celle qui gère environ 10 000 logements en Guadeloupe, qui en a fait construire 700 l'an dernier, produits 100 millions de chiffre d'affaires par an, est surtout fière — outre la construction de logements pour les plus défavorisés — de deux réalisations : les EPHAD de Port-Louis et Le Moule. 89 et 84 places pour des personnes âgées dépendantes.

Victorin et les autres
Outre-mer : le vrai bilan de Nicolas Sarkozy. Le petit livre noir du PS est co-signé, outre Victorin Lurel, par les secrétaires fédéraux du PS en Outre-mer. Les trois ministres (ou secrétaires d'Etat) en charge de ce secteur du quinquennat Sarkozy sont étrillés de belle manière. Savoureuses les anecdotes sur Christian Estrosi, qui voulait envoyer la troupe contre la musique des syndicalistes devant l'immeuble du gouvernement, en Polynésie, sur Yves Jégo, couillonné par le LKP, vidé par François Fillon, Marie-Luce Penchard ayant droit à un traitement spécial qui doit tout à Victorin Lurel... C'est à lire !

Jean-Marie
Jean-Marie Nomertin, l'une des figures du LKP en 2009, semble avoir repris ses billes et veut créer le Parti révolutionnaire des travailleurs communistes. Il est assisté dans cette mission par Philippe Anaïs, Max Céleste, Lita Dahomay, de Combat Ouvrier, ses amis de toujours. Dans un tract distribué hier matin à Jarry et ailleurs, il donne rendez-vous ce vendredi soir au réfectoire de Belcourt, que leur prête Ary Chalus, mais surtout, il renvoie dos à dos Nicolas Sarkozy et François Hollande,  qui, dit-il, « nous préparent aux sacrifices pour els bénéfices de la bourgeoisie. » Ah, le romantisme révolutionnaire !..
André-Jean VIDAL

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:37

INDISCRÉTIONS
Jacques
Onze millions pour les communes de Guadeloupe, c'est ce que le conseil général de Jacques Gillot a mis à la disposition des projets lors de sa dernière réunion de la commission permanente. Répartition qui s'est faite, rappelle le Dr Gillot , « sans ostracisme, la somme étant répartie en toute équité sur la base des demandes introduites par les collectivités communales. » C'est toujours bien de le préciser !

Amaury
Amaury de Saint-Quentin, préfet de Guadeloupe, a fait savoir hier, très officiellement, que la cercosporiose noire du bananier venait d'atteindre nos côtes (voir par ailleurs). Par le nord de la Grande-Terre. Il faut donc que les équipes sanitaires se mobilisent pour vérifier champs et jardins plantés de bananiers... Disons-le, la lutte sera rude. Voire même impossible une fois que les eaux et les vents auront disséminé cette maladie. « L'enjeu est clair : s'il (le champignon) atteint les Antilles françaises, leur production bananière disparaîtra en quelques années avec les conséquences économiques et sociales qui s'ensuivront », souligne le rapport Impacts de l'utilisation de la chlordécone et des pesticides aux Antilles : bilan et perspectives d'évolution, présenté au Sénat le 24 juin 2009. Bigre !

Gugusses
« Contrairement à la cercosporiose jaune, la cercosporiose noire se développe très rapidement et ne peut être contrôlée qu'en multipliant les traitements aériens (jusqu'à 60 épandages aériens par an) », dit encore le rapport. Dilemme entre le traitement aérien qui fait râler les écologistes et des milliers d'emplois perdus... C'est pile ou face !..

Robert
Décédé en 2011, Robert Liensol, comédien guadeloupéen, a joué dans plusieurs films, mais beaucoup au théâtre. En 1954, il crée et dirige la Compagnie des Griots, première troupe de comédiens noirs en France. Il a joué dans les dramatiques télévisées La case de l'Oncle Tom, Les verts Pâturages ou encore Soleil O (1969) de l'acteur réalisateur mauritanien Med Hondo, Coco Lafleur candidat, de Christian Lara, Amok (1982) du réalisateur marocain Souheil Ben Barka, L'exil du roi Behanzin (1995) de Guy Deslauriers. Le FEMI lui rendra hommage, samedi.
André-Jean VIDAL

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:37

INDISCRÉTIONS
Yolaine
Yolaine Poletti-Duflo a pris la rédaction en chef de Guadeloupe Première Télé à cœur. Ça commence à bouger après l'immobilisme — et la casse de l'existant — imposé par le titulaire du poste, aujourd'hui en congé longue durée. Il devrait y avoir, à compter de la mi-février, un rendez-vous sportif télévisé local d'envergure... Enfin !

Jean-Pierre
Jean-Pierre Etcharry a été directeur de cabinet du préfet de Guadeloupe il y a déjà longtemps, puis rappelé par Lucette Michaux-Chevry qui avait gardé de lui une belle image. Licencié du jour au lendemain par un simple fax, M. Etcharry est décédé ce samedi 21 janvier non loin de chez lui à Sallanches, en Isère.

Philippe
Le 12 mai 2009, le secrétaire d'État de l'Outre-mer, Yves Jégo, de passage à Terre-de-Haut/Les Saintes, avait engagé le gouvernement pour la mise en œuvre d'un contrat de développement pour les Îles du Sud. Le Contrat Colibris. Il s'était engagé, qu'après cinq mois d'investigations, ce contrat serait devenu opérationnel. Ejecté, le ministre a été rapidement remplacé par la ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, Marie-Luce Penchard « qui, depuis sa nomination, n'a fait, selon Philippe Bavarday, que saboter tout ce qui concerne les îles du Sud. » A noter que Philippe Bavarday est le président du Collectif des îles du Sud.

Gugusse
Quand nos élus voyagent, ils se tiennent bien. Quoique surclassés, fonction élective oblige, ils se montrent discrets. Tous, sauf un ou deux, remarquables. Sans rappeler celui qui pissait... Bref, il y en a un autre, qui est encore moins classe, puisqu'il se fait servir du champagne du départ à l'arrivée sur le continent, se soulant copieusement. Interpellant les hôtesses, leur apprenant, quand elles ne s'en souviennent plus d'un voyage l'autre, qu'il est un élu important en Guadeloupe... Et qu'il a l'oreille de tout ce qui compte en Sarkozie comme en future Hollandie. Classe !

Robert
Décédé en 2011, Robert Liensol, comédien guadeloupéen, a joué dans plusieurs films, mais beaucoup au théâtre. En 1954, il crée et dirige la Compagnie des Griots, première troupe de comédiens noirs en France. Il a joué dans les dramatiques télévisées La case de l'Oncle Tom, Les verts Pâturages ou encore Soleil O (1969) de l'acteur réalisateur mauritanien Med Hondo, Coco Lafleur candidat, de Christian Lara, Amok (1982) du réalisateur marocain Souheil Ben Barka, L'exil du roi Behanzin (1995) de Guy Deslauriers. Le FEMI lui rendra hommage, samedi.
André-Jean VIDAL

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:36

INDISCRÉTIONS
Gérard
Après avoir exercé en qualité de directeur commercial de SGCM pendant une vingtaine d'années, Gérard Petrelluzzi, descendant d'une grande famille de marins et d'agents maritimes implantés en Guadeloupe depuis 1896, se lance en ouvrant la Petrelluzzi Shipping Services and Logistice (PSSL). Fos !

Stéphanie et Steve
Almendron mi corazon et Le Mozart noir à Cuba, des Guadeloupéens Stéphanie et Steve James, seront au prochain Festival du Film Pan Africain qui aura lieu du 9 au 20 février à Los Angeles. Cette année, à l’occasion de son 20e anniversaire, le Pan African Film Festival a sélectionné les 20 meilleurs films de ses vingt années d’existence. Le Mozart noir à Cuba est au nombre de ces joyaux et sera donc rediffusé et mis à l’honneur dans l’édition 2012 !

Josette
Josette Borel-Lincertin, présidente du Comité du tourisme des îles de la Guadeloupe, a décidé de renforcer l'action de sensibilisation et de formation des chauffeurs de taxis pointois. Ceux-ci ont suivi, récement, une formation à l'anglais afin qu'ils puissent communiquer facilement avec les touristes. « Je vais voir avec les autres groupements de taxis, dit Mme Borel-Lincertin. Je veux que tous soient formés ! » Et puis, leur petite cravate n'est-elle pas irrésistible ?..

Gugusses
Remarquable ! En cette période difficile, on pourrait penser que les autorités locales, surtout quand elles sont élues, seraient plus modestes dans le choix de leurs véhicules de fonction. Grosses cylindrées, mais sans doute... avec des remises de gros. Ce qui est surprenant, ce sont les enjoliveurs de roues de ces voitures qui ne sont pas parmi les moins chers sur la place. C'est là qu'il faudrait se montrer un peu plus modeste au moment de l'achat.

Victorin et Lucette
Belle carte postale que celle d'une agence de com un peu provocatrice. Lagendecom présente un baiser torride, celui de Victorin et Lucette, visiblement très amoureux. Leurs noms ? Allons, soyons discrets...

Patrick
Deux hôtels du groupe Des hôtels et des iles, La Toubana et le Jardin de Malanga, reçoivent pour 2011, de TripAdvisor, 1er site mondial d'évaluations et commentaires en ligne, le certificat d'excellence... Voici qui va ravir Patick Vial-Collet, leur dynamique propriétaire !
André-Jean VIDAL

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:36

INDISCRETS
Liliane Francil, directrice régionale de Guadeloupe Première, a été la cible — c'est de l'humour ! — de Pat et David, dans Zeye l'émission... sur Guadeloupe Première. Ils se demandaient si elle ne va pas quitter ses fonctions... au vu des taux d'audience en baisse. Rumeurs sans fondement ! Liliane Francil tient bon la barre. Pierre-Edouard Picord, directeur de Nouvelles Semaine,a profité des vœux du président Lurel aux médias pour demander si la Région entendait aider les journaux, après avoir aidé els télévisions et les radios. Le président a dit son souhait d'aider tous les médias.... et sans contrepartie. Bonne nouvelle ! Lisa Rodriguez, de Canal 10, est restée silencieuse quand le président Lurel a dit tout le bien qu'il pensait de GTV, dont la présidente, Marie-Claude Romana, regardait dans le vague. Timides, ces dames ? Victorin Lurel a profité de cette rencontre pour dire que, « quand un média est menacé de disparaître, la Région fait tout ce qu'elle peut pour l'aider à se redresser. » Et de citer 120 000 euros donnés au journal du PCG, L'Etincelle, pour lui permettre de survivre. Au nom du pluralisme. Bravo ! Josy Budon, de Guadeloupe Première, chaque fois qu'elle parle de son émission Mas Déwo, n'oublie pas de citer Myriam Nestar, qui animait ce magazine consacré au carnaval avec elle au tout début de cette aventure. C'est vrai que c'est Myriam qui avait trouvé le titre !

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:35

INDISCRÉTIONS
Lucette
Lucette Michaux-Chevry, maire de Basse-Terre, ancien ministre, s'est étonnée que François Hollande ne visite pas les institutionnels. C'est étonnant comme étonnement. Françis Hollande en visite n'est ni ministre, ni Premier ministre ni encore président de la République. Il n'est plus non plus premier secrétaire du PS. Il est François Hollande, quidam, qui se présente à l'élection présidentielle, soutenu par le PS. S'il est élu il ne sera pas le président du PS mais celui de tous les Français... François Hollande n'avait pas à aller rendre visite aux institutionnels. Nicolas Sarkozy, président de la république, en son temps, qui voulait faire une visite officielle en Guadeloupe sans aller voir les deux présidents des collectivités territoriales, là... c'était limite. Mais qui diable avait pu lui conseiller d'agir ainsi ?..

François
« La République ne peut pas donner ce qu'elle n'a pas, mais elle peut donner ses valeurs, ses principes, ses encouragements. » Bien dit par François Hollande. Et les élus qui se font changer leur grosse voiture tous les deux ans (parfois tous les ans, en fonction des sorties...) doivent bien finir par comprendre qu'être élu ce n'est pas élever une vache à lait qu'on trait allègrement au fil des jours. Le candidat socialiste l'a dit : « valeurs, principes, encouragements... » Pas de sous là-dedans ! Y'en a plus !..

Christian
Christian Baptiste, conseiller général, directeur de l'Association des maires de la Guadeloupe, hier sur RCI, dans Sans langue de bois, interview politique vérité d'Eddy Planté. Logiquement, comme il est basé à Sainte-Anne et que c'est dans la première circonscription législative, il pourrait se présenter en juin à la législative dans ce secteur. Sous les couleurs du PPDG, voir de la gauche unie, pour déquiller Gabrielle Louis-Carabin, député UMP... mais Mme Carabin est l'amie de Victorin Lurel, elle a même été élue sur la liste aux régionales que conduisait le socialiste Lurel... sur laquelle a été élu le PPDG Baptiste. Pas toujours très simple de faire de la politique, en ce moment !..
André-Jean VIDAL

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens