Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 13:52

INDISCRÉTIONS
Joël
Joël Beaugendre, maire de Capesterre-Belle-Eau, et Victorin Lurel, président du conseil régional, ont décidé de ce qu'ils feraient de l'allée Dumanoir, site remarquable, en ce qu'il est constitué d'une allée de palmiers royaux. Auparavant, la RN4 passait entre les palmiers, depuis elle a été détournée et l'allée sert d'entrée secondaire dans le bourg. Des idées avaient été émises pour réhabiliter le site et le transformer en site touristique. Là, il semblerait qu'on veuille y faire un énième parcours sportif. On a choisi du pain et des jeux, comme d'habitude, plutôt que valoriser un site pour qu'il rapporte des sous, ceux des touristes...

Laurent
Laurent Bernier, maire de Saint-François, n'a pas apprécié un article du magazine Challenges sur la Guadeloupe. Il est vrai qu'il y est écrit : « Curieuse idée de passer des vacances dans le département le plus déshérité de France qu'est la Guadeloupe (25% de chômeurs, 10% de bénéficiaires du RSA) (...) Même à Saint-François, quelle dégradation ! Il y a vingt ans, on avait séjourné au Sofitel, dont le directeur s'inquiétait alors des défaillances du personnel, voire parfois de son hostilité envers les clients. Aujourd'hui, l'hôtel n'est plus qu'une carcasse de béton taguée, dont les chambres abritent tous les trafics... »

Louis
Louis Molinié, maire de Terre-de-Haut, devrait se présenter lors des prochaines législatives. En 2007, il avait décidé de laisser tomber quand, investi par Objectif Guadeloupe dans la 4e circonscription, face à Victorin Lurel, il avait été lâché suite au soutien que l'UMP avait décidé d'apporter à Albert Dorville, maire de Trois-Rivières... et soutien de Nicolas Sarkozy à la présidentielle. Mme Michaux-Chevry avait publiquement promis d'investir Albert Dorville, maire DVD de Trois-Rivières, M. Molinié étant suppléant. Pour calmer la grogne interne, Mme Michaux-Chevry avait fini par investir M. Molinié avec, pour suppléant, l'adversaire municipal de M. Lurel, Aramis Arbau... Un beau pas de deux... mais sans Loulou !

Marie-Luce
Ca s'annonce pas facile pour Marie-Luce Penchard qui envisage de partir à la conquête du siège de député de Victorin Lurel dans la 4e circonscription et qui a besoin d'unité dans son camp pour avoir une chance de l'emporter. Or, outre la probable dissidence du maire de Terre-de-Haut, Louis Molinié, la ministre devra compter sans Jean-Yves Ramassamy, le très actif 1er adjoint au maire UMP de Capesterre Joël Beaugendre, qui a annoncé samedi lors d'un déjeuner en présence de plusieurs autres adjoints son soutien à... Toto Lurel !
André-Jean VIDAL

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 13:51

INDISCRÉTIONS
Gugusses
Cela fait quinze jours que le pont de la Gabarre est bloqué. Les automobilistes n'y voient que du feu. C'est que ce pont enjambe la rivière Salée où passent les bateaux trop hauts ou munis d'un mât qui ont bien besoin que le pont soit relevé pour faire la traversée entre Grand et Petit Cul-de-sac marin. habituellement, le pont est ouvert en pleine nuit, aux premières heures du matin. La gêne est infime. Là, les propriétaires de navires n'ont pas été prévenus. Ils sont trouvé le pont fermé... Obstinément fermé. Renseignements pris, une pièce défaillante est commandée en métropole. En attendant... les bateaux s'alignent de part et d'autre de la rivière Salée.

Jean-Philippe
Jean-Philippe Ledreck, du Collectif des Iles du Sud de la Guadeloupe, appellait à la mobilisation jusqu'à la fin de la semaine. Celle-ci s'est traduite, effectivement, par des rencontres et prises de paroles à Marie-Galante. Et aussi par un grand lèwoz, hier soir. Entre deux manifestations. Et tout finit par des chansons...

Laurent
Voici les vœux de Laurent Bernier, maire de Saint-François. « C’est l’heure solennelle de vous encourager à créer l’action et à animer les mouvements positifs, moteurs principaux de notre bien-être partagé ! Bonne et heureuse année 2012 ! »
Bon, trève de plaisanterie, Laurent, merci pour tes bons vœux, mais la question se pose : candidat ou pas à la prochaine législative dans la deuxième circonscription de Guadeloupe ?..

Gabrielle
Si Laurent Bernier, maire de Saint-François, veut s'attaquer à Gabrielle Louis-Carabin, maire du Moule, au prétexte que la députée est un fidèle soutien de Victorin Lurel, bête noire (pas de jeu de mots) de Nicolas Sarkozy, il risque de se ramasser... en toute beauté. Car il semble bien que la belle Gabrielle soit indéboulonnable et que beaucoup d'électeurs dits « de droite » lui accorderont leur suffrage. D'autant quand on voit la tristesse dans laquelle est la droite locale ! Et les efforts de Laurent Bernier, un peu seul, n'y feront rien. Donc...
André-Jean VIDAL

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 13:50

INDISCRÉTIONS
Marie-Luce
Marie-Luce Penchard, ministre déléguée à l'Outre-mer, sera en Guadeloupe le 14 janvier. Que devient Mme Penchard ? Après avoir présenté ses vœux à ses amis, elle cultive cette obsession qui ne la quitte pas : venger maman ! Bon, assez blagué, LMC n'a besoin de personne pour régler ses comptes ! Mme Penchard, conseillère régionale qui s'illustre par son travail d'élu local, veut être député. Député de la quatrième circonscription, celle de Victorin Lurel. Quoi de plus vivifiant que d'affronter forte partie ? Sauf que le calcul qui semble être fait par la belle Marie-Luce est celui-ci : miser sur la victoire de François Hollande, le départ de Victorin Lurel pour quelque ministère, et la place libérée s'installer dans un fauteuil de député. En attendant, comme dirait un confrère parisien peu charitable, « elle donne le change dans son ministère... » 

Félix
« Depuis le 5 mai 1974, je combats pour l'application intégrale sur le territoire de la République française, de la Convention européenne des droits de l'homme. L'objectif est d'éviter que comme le 6 juin 1967 je sois arrêté arbitrairement à l'heure du laitier par 600 parachutistes français appuyés part trois tanks avant d'être jeté dans les souterrains de la prison de la Santé à Paris », raconte félix Rodes, avocat. Au terme de longues procédures menées par quelques avocats de Guadeloupe, cette CEDH est appliquée désormais AUSSI outre-mer. Rassurant !


Danik
« Les hommes politiques l’espéraient, les patrons en ont rêvé et Domota l’a fait : 2011 a bien été une année sans LKP. Faisons les comptes : pas eu de manifs spectaculaires, pas eu de barrages, ni d’entreprises bloquées ou "prises" en otages.
Les grèves UGTG : UTC, (commerces) UTS (Santé) ou UHTR (Hôtellerie) ont été moins nombreuses, d’ailleurs on a peu entendu Nicolas Vion, le patron de l’hôtellerie… ni même "notre" Willy Angèle, "national" dans les médias se plaindre du "sabotage" de l’économie. Les dockers du port de Jarry n’ont subi aucune atteinte "à la liberté du travail". Victorin Lurel, qui avait si souvent, la dent si dure contre le LKP, s’est fait très discret, presque fair play… », écrit Danik Zandwonis sur son blog CCN. Oui, tout ça, ça nous manque...

Jean-Philippe
Jean-Philippe Ledreck, du Collectif des Iles du Sud de la Guadeloupe, appelle à la mobilisation jusqu'à la fin de la semaine. Celle-ci se traduit, effectivement, par des rencontres et prises de paroles à Marie-Galante. Et aussi par un grand lèwoz, ce soir (voir en page Sortir). Et tout finit par des chansons...

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 13:50

INDISCRETS
Gugusses. Il y en a aussi dans les télés locales. Ils annoncent à l'extérieur qu'ils vont animer des émissions prochainement, une fois la grille mise en place... et puis rien. Ils vont rester le bec dans l'eau. A propos, sur Guadeloupe Première, la troisième nouvelle grille de la saison, c'est quand ? Liliane. Des temps difficiles pour la directrice régionale de Guadeloupe Première, à voir les audiences de la télévision locale : entre septembre et décembre 2010 et la même période en 2011, on passe de 65,8% à 59% d'audience cumulée, avec des télespectateurs qui passent moins de temps devant la châine : 2 h 39 il y a un an, 2 h 18 ces derniers jours... Pourtant, tout ce petit monde se démène !

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 13:49

INDISCRÉTIONS
Guy
« Ça ne sert à rien de suivre le listing des jours de ramassage, ils sont rarement respectés. » Verdict furieux d'un habitant de Petit-Bourg qui a constaté que les ramasseurs d'encombrants de la commune passent... quand ils en ont envie. Comme notre ami est un peu râleur, il a aussi relevé que les gens, dans les sections résidentielles, font n'importe quoi : « On voit des encombrants végétaux mélangés avec des vieilles cuisinières, de vieux meubles en morceaux, des tubes au néon... des ordures ! » Chez Guy Losbar, à Petit-Bourg, il y a encore beaucoup de travail de sensibilisation à faire. Courage, monsieur le maire !

Laurent, Ary et les autres
Encombrants ? A Saint-François, il y a un numéro à faire et la mairie envoie une équipe pour les enlever. C'est la même chose à Baie-Mahault, aux Abymes. La plupart des mairies prennent en charge les encombrants, on ne peut pas en dire autant des carcasses de voitures qui, souvent, encombrent encore les abords des résidences, véritables foyers pour els rats et les moustiques.

François
François Hollande lance réellement sa campagne sur le terrain en commençant par les Antilles et la Guyane (voir notre précédente édition). En effet, hier soir, il était à Mérignac (Bordeaux) pour un meeting et ce n'est que le 22 janvier, après son retour des Antilles, qu'il fera une tournée en province, en commençant par Le Bourget, en banlieue parisienne.

Gil
Gil Thémine, président du Port autonome, a spontanément réagi après l'augmentation du prix des billets à l'Express des Iles, que Roland Bellemare, p.-d.g. de la compagnie maritime, justifie par l'augmentation de la redevance portuaire au 1er janvier. « Il n'avait qu'à ne pas répercuter cette augmentation s'il ne voulait pas pénaiser ses clients ! », a-t-il dit.

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 13:48

INDISCRÉTIONS
François
François Hollande, candidat du Parti socialiste à la présidentielle, sera en Guadeloupe le 14 janvier et une partie du 15. Il ira ensuite en Martinique puis en Guyane le 16. Trois journées pour séduire les électeurs Antillo-Guyanais. Il est vrai que Victorin Lurel a, depuis sa nomination comme représentant permanent et spécial du candidat socialiste Outre-mer, largement déblayé le terrain.

Jean-Luc
Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle pour le Front de Gauche, sera en Guadeloupe courant février, au plus tard en mars. L'homme qui n'apprécie pas les journalistes — sauf quand ils sont aux ordres — sera accueilli ici par la Gauche alternative dont le chef de file est José Toribio, maire de Lamentin et l'un des principaux soutiens de Jacques Gillot au conseil général.

Max et Régine
Max et régine Jasor, qui ont repris la Librairie générale montée par leur père Hubert en 1952, ont depuis développé l'entreprise qui s'est adjoint une maison d'édition. Cette année, cette société familiale qui a fait du livre sa raison de vivre fêtera ses 60 ans.

Elie
Une affaire de seins. Hier, sur RCI, Elie Domota, de l'UGTG, s'étonnait que le Gouvernement ait décidé de prendre en charge les femmes victimes des agissements d'une société qui fabrique des prothèses mammaires... et ne prenne pas en charge les victimes de la chlordécone aux Antilles. Deux poids... Il n'a sûrement pas tort !

Maxime
Savez-vous qui est Maxime Verner ? Ce n'est pas un Guadeloupéen. C'est le président de l'Association des Jeunes de France. « Son programme, mis au point avec des économistes, des chefs d'entreprises et des responsables syndicaux, permet de retrouver 5 points de croissance annuelle, de créer trois millions d'emplois et d'augmenter le pouvoir d'achat de 30 % sur le prochain mandat présidentiel », affirme un argumentaire. Si jeune et déjà aussi cynique qu'un vieux politicien !

Gil
Gil Thémine, président du Port autonome, peut se réjouir. Le tourisme de croisière, autrefois l'apanage de la Martinique, se reporte de plus en plus sur la Guadeloupe. Moins de 100 000 attendus l'an prochain en Martinique contre plus de 150 000 en Guadeloupe. Ce n'est pas rien. Un spécialiste estime d'ailleurs que nous devrions jouer cette carte : les croisières au départ de Pointe-à-Pitre sont moins chères qu'au départ de Santo Domingo, le grand concurrent !
André-Jean VIDAL

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 13:47

INDISCRÉTIONS
Amaury
C'est parti, les vœux pour une bonne et heureuse année. Le préfet Amaury de Saint-Quentin a sacrifié aux vœux à la population, traditionnel exercice au cours duquel, comme ses prédécesseurs, il s'escrime à dire combien l'Etat œuvre au bien-être des Guadeloupéens. Décrivant ce qui a été fait ces derniers mois et ce qui sera fait cette année. Sauf que le préfet de Saint-Quentin, en cas de changement de président et de majorité, ne sera sans doute pas là pour suivre les travaux après les grandes vacances ! Dommage...

Jacques
Ils sont sympathiques, les vœux de Jacques Gillot. « Chaque action du conseil général balise une route vers la solidarité avec la sagesse de la fourmi, obstinée et prévoyante. » Bien, voici un symbole de l'efficacité connu aux travers d'une fable de Jean de la Fontaine. Mais, qui est la cigale, dilapidatrice et de peu de consistance qui est elle aussi une héroïne de la même fable ?

Alain
Quels peuvent être les vœux d'Alain Plaisir, président du Comité d’Initiative pour un Projet Politique Alternatif ? « L’année 2012, dit-il, sera l’année du sursaut guadeloupéen, l’année où les Guadeloupéens se rendront compte qu’il y a une alternative à la politique actuelle qui nous conduit tout droit à la catastrophe. A toutes les Guadeloupéennes et à tous les Guadeloupéens, nous souhaitons beaucoup de force, pour prendre en main leur destin  individuel et collectif. » Ça baigne !

Victorin
« Je demeure fermement attaché au droit commun de l’article 73, choisi à l’unanimité en décembre 2010 par les élus guadeloupéens qui ont écarté un passage à l’article 74 ; je souhaite que soient maintenus la Région et le Département ; je considère comme essentielle la question du mode de scrutin qui ne peut être exclusivement majoritaire ; et je m’oppose à la réforme territoriale votée par l’actuel gouvernement qui aboutit, chez nous, à une absurdité », a dit Victorin Lurel en présentant ses vœux aux Guadeloupéens. D'où son engagement auprès de François Hollande alors qu'un poste de sous-ministre lui était réservé dans un gouvernement Fillon... il y a trois ans ! lol
André-Jean VIDAL

Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 17:08

INDISCRÉTIONS
Patrick
« Pour moi l’année des Outre-mer est une absurdité totale. D’abord je ne suis pas un Ultramarin, et je refuse cette idée que l’on puisse mettre des peuples différents, avec tant de richesses, de potentialités, de pensées et de destins différents, dans un simple "Outre-mer". Par ailleurs, dans le mot Outre-mer, on installe la notion de centralité d’une métropole, c’est-à-dire l’irresponsabilité collective de tous ces pays qui ne peuvent pas décider et qui ne sont que des périphéries. Quand on met tout le monde dans le même sac, on nie la diversité de ces peuples, de ces nations et de ces visions du monde. Il faut donc absolument rejeter les termes d’Outre-mer et d’Ultramarin », a dit l'écrivain Patrick Chamoiseau, tantôt, à Cayenne.

Victorin et Jacques
Hier, Victorin Lurel et Jacques Gillot se sont retrouvés à la Région, pour la réunion du comité de suivi du Projet guadeloupéen de société. Dernier exercice de l'année pour nos élus. Et promesse tenue pour le président Lurel, accusé sur le sujet, de toutes les turpitudes. Lors de cette réunion ont été abordées les questions d’organisation et de calendrier de travail du comité qui a reçu l’ensemble des contributions au Projet guadeloupéen de société. Maintenant, de deux choses l'une : ou l'affaire est enterrée profondément dans les arcanes des comités, sous-comités, commissions, etc. Ou ça va avancer, ges gens très intéressants qui ont des idées novatrices, vont les émettre. Elles vont être consignées... et le tout fezra l'objetd 'une publiction payée par nos soins, qui servira à remplir une pièce dans els soupentes de la Région et du département.

Luc
Luc Reinette, président du Comité international des peuples noirs, fustige par lettre ouverte l'attitude des présidents Lurel et Gillot qui, selon lui, cautionneraient une certaine vision du monde carcéral guadeloupéen, mis en exergue dan sun des rapports du congrès sur la violence. « Votre première démarche serait de réparer le tort fait aux guadeloupéens afro-descendants en vous désolidarisant publiquement du chapitre relatif à leur stigmatisation dans le rapport de synthèse de votre Congrès. Dimanche prochain, 1er janvier 2012, partout dans le monde auquel ils appartiennent pleinement, les Hommes et les Femmes noirs célébreront la Journée des Peuples Noirs. Et vous, que ferez vous ? Mais d’abord qui êtes-vous : membres d'un Peuple ou d'une population ? »
André-Jean VIDAL

Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 17:07

INDISCRÉTIONS
Laurent
Laurent bernier se bat en ce moment — mais quand donc ce garçon ne se bat-il pas ? — pour imposer l'idée que Saint-François, sa commune, est un haut lieu du tourisme. Pour ce faire, la cité est animée, les manifestations sont régulières sur le golf municipal, et le maire est là dès qu'il faut défendre son bout de terre sous les palmiers, à quelques mètres de la mer bleue de paradis. Reste qu'il y a encore du travail à faire, notamment réhabiliter l'énorme structure abandonnée d'un ancien hôtel de bord de mer squatté par des gens pas très sympas et qui ne donnent pas une très belle idée de cette cité balnéaire...

Gugusses
A Pointe-à-Pitre, comme à Basse-Terre, vieilles villes de tradition, les immeubles abritent autant de logements que de bureaux. Généralement, ces immeubles sont protégés des intrus par des portes ou des grilles, munies de digicodes, à tout le moins de fermetures éprouvées. Ceci afin que des intrus ne s'installent pas dans les couloirs. Quand on sait qu'il y a une centaine de SDF à Pointe-à-Pitre ! Cependant, les habitants d'immeubles ne comprennent pas que des salariés, une fois qu'ils ont quitté leurs bureaux pour rentrer chez eux, laissent les portes donnant sur la rue ouvertes... laissant libre passage à tout le monde. C'est sans doute ce qu'on appelle du je m'enfoutisme !..

Julien
Qui connaît Julien Marcel ? C'est le gagnant d'un véritable raid à travers la Guadeloupe. C'est que Willy Rosier, directeur général du Comité du Tourisme des Iles de Guadeloupe, a eu l'idée de lancer un grand jeu-concours, en partenariat avec Dailymotion, Vodemotion, Youtube, Viméo, Facebook, Twiter, 20 minutes et Monnuage.fr, intitulé Guadeloupe Trotter. Depuis le 11 décembre Julien Marcel trottine à travers la Guadeloupe, cornaqué par Guy-Claude Germain, du CTIG ou d'autres, flanqué d'une journaliste qui relate sur le web, chaque jour, les grands moments de cette épopée. Grande-Terre, Basse-Terre, Les Saintes, Marie-Galante et La Désirade. Il a tout vu, tout essayé. Il repart le 4 janvier ! Ouf...

Patrick
« Pour moi l’année des Outre-mer est une absurdité totale. D’abord je ne suis pas un Ultramarin, et je refuse cette idée que l’on puisse mettre des peuples différents, avec tant de richesses, de potentialités, de pensées et de destins différents, dans un simple "Outre-mer". Par ailleurs, dans le mot Outre-mer, on installe la notion de centralité d’une métropole, c’est-à-dire l’irresponsabilité collective de tous ces pays qui ne peuvent pas décider et qui ne sont que des périphéries. Quand on met tout le monde dans le même sac, on nie la diversité de ces peuples, de ces nations et de ces visions du monde. Il faut donc absolument rejeter les termes d’Outre-mer et d’Ultramarin », a dit l'écrivain Patrick Chamoiseau, tantôt, à Cayenne.
André-Jean VIDAL

Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 17:07

INDISCRÉTIONS
Josette
C'est Josette Borel-Lincertin, présidente du Comité du tourisme des Iles de Guadeloupe qui s'exprime : « La maison de la mangrove abandonnée, la maison du bois fermée, la marina du Gosier, une honte ! Et ce matin, j'ai vu quelqu'un déposer une vieille cuisinière dans le paysage ! C'est terrible comme les gens ne font pas attention. On dilapide notre patrimoine ! »

Olivier
Olivier Souillac, de la Région, est-il effectivement en charge du développement du tourisme nautique, comme on l'avait laissé entendre dernièrement ? La question se pose toujours. Et il ne suffit pas de donner l'impression d'être pour être vraiment. Il faut des moyens, une volonté derrière la nomination d'un fonctionnaire. Première mission à confier à M. Souillac, la marina de Pointe-à-Pitre/Le Gosier. L'endroit le plus dégueu de l'île ! Parce que les gens qui y habitent, les gens qui y travaillent, les gens qui y passent font n'importe quoi ! Allez hop, un coup de balai pour commencer !

Jacques
Des tas d'ordures dans les coins de rues, des sachets éclatés qui encombrent les caniveaux. C'est la faute du maire, qui a enlevé les poubelles collectives ! A Pointe-à-Pitre, la critique est facile. C'est oublier que les citoyens sont responsables. Quand ils déposent un sac poubelle au coin d'une rue, à n'importe quel moment de la journée, voire le week-end, pas étonnant que les SDF essaient de les ouvrir et en dispersent le contenu. Ils ont beau jeu, les inconséquents, de critiquer !



François
Le bruit avait couru que François Hollande venait aux Antilles et en Guyane début janvier. Il semble que ce voyage ne soit plus prévu au programe. Comme celui de Jean-Luc Mélenchon non plus. il semble aussi que le chef de l'Etat aille en martuinique ou en Guyane, mais pas en Guadeloupe. Benn qu'est-ce qu'on leur a fait à ces gens qui veulent nos voix mais qui ne veulent pas du tout nous voir ?
André-Jean VIDAL

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens