Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 00:03

INDISCRETIONS
Jocelyn
Battu dimanche, au second tour des cantonales, au Lamentin, par José Toribio, Jocelyn Sapotille veut saborder le conseil municipal auquel il appartient. Ces deux là ne s'aiment pas qui se tirent la bourre lors des réunions du conseil. Soutenu par Victorin Lurel... et par Reinette Juliard, d'Objectif Guadeloupe, Jocelyn Sapotille aura fort à faire si l'on en croit José Toribion qui vendra, là aussi, chèrement sa peau !

Alain
Alain Sorèze est très déçu de son échec face à Jacques Bangou, à Pointe-à-Pitre. C'était prendre ses désirs pour des réalités car qui aurait parié sur une défaite du maire de Pointe-à-Pitre ? Jacques Bangou, même si son canton est petit, peu peuplé, dispose d'une légitimité, celle des urnes municipales, renforcée ce dimanche par une victoire sans contestation. Idem au troisième canton, pour Marcel Sigiscard — qui a eu chaud à la moustache !

Jean-Marie
Soutenu par l'UMP locale — Laurent Bernier a conféré pour lui —, l'indépendantiste Jean-Marie Hubert, membre de la Gauche alternative du conseil général, a conservé son siège de Port-Louis/Anse-Bertrand et capitalise pour la suite dans ce secteur. Qu'en dira M. Copé ?.. Quoiqu'on puisse penser de ses positionnements en période électorale, M. Hubert, disent les autres conseillers généraux, travaille avec conscience ses dossiers, sans esprit partisan.

Laurent
« Cinq minutes ! Pas une de plus. J'ai simplement apporté mon témoignage à Jean-Marie Hubert, pour dire que ce conseiller général a bien travaillé en démêlant deux problèmes qui concernaient Saint-François dont je suis maire... » Laurent Bernier ne renie pas ce témoignage, d'un homme sincère pour un autre homme sincère. Il est vrai que M. Bernier est un politique atypique, qui ne s'arrête pas au présupposés et aux querelles de partis ni d'hommes.

Marie-Luce
Elle s'est félicitée, hier, que les candidats de droite outre-mer se soient bien comportés. Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-mer, capitalise point par point les maigres scores des candidats estampillés (discrètement) majorité présidentielle. Il faut faire preuve d'un grand talent pour transformer ainsi ce qui est perçu, par les observateurs, comme une déroute.
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 21:12

INDISCRETIONS
Emmanuella
Emmanuella Ajax, présidente du Mouvement des libertés républicaines, un groupuscule politique local, affirme, à la veille du second tour des cantonales : « Notre Mouvement politique souhaite que la populations sanctionne tous ceux qui veulent proposer la sortie de la Guadeloupe du droit commun institutionnel et lancer ainsi vers l’aventure les guadeloupéennes et les guadeloupéens qui sont français et entendent le rester à part entière. »

Albert
Albert Elatré, du PPDG, ratisse large en vue des prochaines échéances. Il soutient Jacques Bangou, Marcel Sigiscar et Jacky Léogane, dans les trois cantons de Pointe à Pitre, Alfred Donat-Erie dans le canton Port Louis/Anse Bertrand, Chantal Lérus aux Abymes, Guy Losbar à Petit-Bourg, Jocelyn Sapotille au Lamentin, Philippe Ramdini à Capesterre et Najib Saloum à Capesterre Belle-Eau, Guetty Labuthie à Morne à l’Eau, Jacques Anselme à Trois-Rivières/Vieux-Fort, Félix Desplan à Pointe-Noire, Ferdy Louisy à Petit-Bourg/Goyave. Seuls les pseudo-droitistes Gabrielle-Louis Carabin et Justine Bénin sont exclues... de cette grande sollicitude, quoiqu'appartenant à la majorité « de gauche » de M. Lurel au conseil régional.

Reinette
Il paraît que Reinette Juliard, ancien maire de Lamentin, qui s'est désistée en faveur de Jocelyn Sapotille, n'est pas UMP. Elle est Objectif Guadeloupe, ce vieux parti fantôme créé en son temps par Lucette Michaux-Chevry pour troubler le jeu... Donc, l'avis de Laurent Bernier, secrétaire local de l'UMP (voir notre précédente édition)... elle s'en moque !

Jacques
Voici quelqu'un qu'on n'entend pas beaucoup en ces moments délicats, c'est Jacques Gillot. Il a conféré pour quelques privilégiés avant le premier tour, va sans doute le faire ces jours-ci, mais avec circonspection. Quoiqu'en fait, les résutats du premier tour confirment bien qu'il ne risque pas grand-chose au moment du troisième tour. Soutenu par Victorin Lurel, à moins d'un truc qui nous échappe, il devrait rempiler pour trois ans... au moins !

Jeanny
Jeanny Marc a demandé au Premier ministre de l’informer des orientations qui seront retenues suite à l’évaluation de l’exercice séisme qui sera réalisé au mois d’avril. « Je rappelle la nécessité pour les autorités nationales de prendre en compte le risque à tous les niveaux qu’il s’agisse de l’éducation au risque dans les établissements scolaires, de l’information et de la sensibilisation du grand public, de l’urbanisation dans les zones côtières, de la modification des normes de construction et des matériaux utilisés ou encore de la planification des procédures d’évacuation... », explique-t-elle dans ce courrier. En vain, vraisemblablement !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 21:10

INDISCRETIONS
Eric
Il a raison, Eric Jalton, quand il s'émeut du passage d'un nuage radioactif sur l'arc antillais et demande la création d'une commission d'enquête sur les effets. Il a le souvenir de Tchernobyl et du fameux nuage stoppé par les Vosges... Quand on pense que pour Saint-Pierre et Miquelon, on disait le Gouvernement prêt à expédier d'urgence des pastilles d'iode au cas où. Et pour nous, rien !..

Victorin
Le conseil régional a voté hier à l'unanimité une motion au Gouvernement dans laquelle il demande que soit mis en œuvre le plan séisme en Guadelopupe. Ce doit être la deuxième ou troisième fois qu'une motion de ce type est expédiée à Matignon, sans effet.

Jean
Impayable, le préfet Jean Fabre, sur France Inter l'autre nuit, pour nous dire qu'il n'y avait rien à craindre avec le juage radioactif du Japon. Très convaincant. Un peu comme les ministres du temps de Tchernobyl. Le plus amusant, c'est que ce nuage n'est pas prêt d'être un souvenir si là-bas ça pète vraiment. Ce qui peut toujours arriver. Et là, fermez vos portes et vos fenêtres !

Cédric
Cédric Cornet, conseiller régional, hier dans l'hémicycle, pour la plénière, bouffait (on ne peut pas appeler cela autrement) pendant les discussions des élus. Les joues gonflées comme un hamster. Mais un vilain hamster, sans aucune éducation !

Jean-Marie
Jean-Marie Hubert, de l'UPLG, recevant un coup de main du droitiste Edouard Delta pour éviter de remettre son fauteuil à Alfred Dona-Erie, c'est impayable ! Quelle cuisine. Mais attention à la sauce, elle a viré !..

Jules et Victorin
Le torchon brûle-t-il à la fédération du PS ? Jules Otto, secrétaire général, a donné le soutien officiel du PS à 13 candidats, y compris à Chantal Lérus, mais pas de soutien à Gabriel Louis-Carabin au Moule, tandis que Victorin Lurel a donné son soutien partout... sauf aux Abymes !

Laurent
A droite, on n'est guère mieux mis quand on voit Reinette Juliard appeler à voter Jocelyn Sapotille pour faire barrage à José Toribio. Apprenant cela, le secrétaire général de l'UMP locale, Laurent Bernier a dit qu'il n'était pas content mais qu'il n'exclurait pas Mme Juliard « dont le potentiel de voix peut laisser penser qu'elle pourrait prendre la mairie à José Toribio en 2014 » Voyez les calculs !..
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 21:06

INDISCRETIONS
Eric
Il a raison, Eric Jalton, quand il s'émeut du passage d'un nuage radioactif sur l'arc antillais et demande la création d'une commission d'enquête sur les effets. Il a le souvenir de Tchernobyl et du fameux nuage stoppé par les Vosges... Quand on pense que pour Saint-Pierre et Miquelon, on disait le Gouvernement prêt à expédier d'urgence des pastilles d'iode au cas où. Et pour nous, rien !..

Jean
Impayable, le préfet Jean Fabre, sur France Inter l'autre nuit, pour nous dire qu'il n'y avait rien à craindre avec le juage radioactif du Japon. Très convaincant. Un peu comme les ministres du temps de Tchernobyl. Le plus amusant, c'est que ce nuage n'est pas prêt d'être un souvenir si là-bas ça pète vraiment. Ce qui peut toujours arriver. Et là, fermez vos portes et vos fenêtres !

Cédric
Cédric Cornet, conseiller régional, hier dans l'hémicycle, pour la plénière, bouffait (on ne peut pas appeler cela autrement) pendant les discussions des élus. Les joues gonflées comme un hamster. Mais un vilain hamster, sans aucune éducation !

Jean-Marie
Jean-Marie Hubert, de l'UPLG, recevant un coup de main du droitiste Edouard Delta pour éviter de remettre son fauteuil à Alfred Dona-Erie, c'est impayable ! Quelle cuisine. Mais attention à la sauce, elle a viré !..

Jules et Victorin
Le torchon brûle-t-il à la fédération du PS ? Jules Otto, secrétaire général, a donné le soutien officiel du PS à 13 candidats, y compris à Chantal Lérus, mais pas de soutien à Gabriel Louis-Carabin au Moule, tandis que Victorin Lurel a donné son soutien partout... sauf aux Abymes !

Laurent
A droite, on n'est guère mieux mis quand on voit Reinette Juliard appeler à voter Jocelyn Sapotille pour faire barrage à José Toribio. Apprenant cela, le secrétaire général de l'UMP locale, Laurent Bernier a dit qu'il n'était pas content mais qu'il n'exclurait pas Mme Juliard « dont le potentiel de voix peut laisser penser qu'elle pourrait prendre la mairie à José Toribio en 2014 » Voyez les calculs !..
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 21:04

INDISCRETIONS
Harry et les autres
On donnait Harry Chalus peut-être en difficultés dans son canton après les bruits les plus contradictoires qui ont couru ces dernières semaines. Elu royalement dès le premier tour, avec plus de 80% des suffrages exprimés, le maire de Baie-Mahault confirme ce que pensent les observateurs : cet homme-là sera difficile à battre dans une élection !

Eric
Eric Jalton a publié un communiqué pour dire que Chantal Lérus, sa candidate au premier canton des Abymes, était élue dès le premier tour. Mais non, elle ira au second tour, avec comme challenger Daniel Marsin, le représentant de la droite locale qui ne dit pas son nom. Exit Alix Nabajoth. Exit Marie-Camille Mounien, que soutenaient les caciques du PS. Marsin peut-il l'emporter ? Bof...

Georges
Georges Hermin, qu'on appelle le bulldozer, a ratiboisé le maire de Morne-à-l'Eau, Jean-Claude Lombion. Les électeurs ont préféré la pugnacité à la tempérance... Quoiqu'il en soit, que M. Hermin ne s'imagine pas qu'il pourra sans efforts — et alliance — un de ces prochains jours ravir sa mairie à M. Lombion. Il faudra batailler ferme !

Jacques
Jacques Bangou est-il ce candidat fantôme que désignent ses adversaires, Alain Sorèze en tête ? En tous cas, les deux hommes qui vont s'affronter au second tour ont un défi à remplir : pour l'un dire qu'il est légitime... à la mairie, pour l'autre, tenter ce qui semble impossible : déchouker un Bangou ! Bon courage !..

Georges
Georges Brédent, quoique la machine municipale ait été actionnée pour l'oter de là, s'accroche à son fauteuil de conseiller général. Au second tour, il devrait le retrouver sans trop de difficultés, la majorité municipale ayant fort à faire dans les deux autres cantons...

Marcel
Marcel Sigiscar, dans le troisième canton, est un peu juste pour ne pas craindre le vent du boulet. Pour les observateurs, c'est le seul canton pointois où il pourrait y avoir une mauvaise surprise pour le sortant. Pourtant, M. Sigiscar semble bien implanté... et présent dans sa zone d'influence.

Eric 2
Il a raison, Eric Jalton, quand il s'émeut du passage d'un nuage radioactif sur l'arc antillais et demande la création d'une commission d'enquête sur les effets. Il a le souvenir de Tchernobyl et du fameux nuage stoppé par les Vosges... Quand on pense que pour Saint-Pierre et Miquelon, on disait le Gouvernement prêt à expédier d'urgence des pastilles d'iode au cas où. Et pour nous, rien !..
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:23

Selon les informations de l’IRSN (Institut de radio protection et de sûreté nucléaire), des masses d’air  faiblement contaminées qui résultent des réacteurs nucléaires accidentés de la centrale de Fukushima se déplacent, tout en se diluant, dans les courants atmosphériques de l’hémisphère nord.

Les modélisations par informatique réalisées par l’IRSN et Météo-France montrent que des masses d’air légèrement contaminées devraient atteindre l’ensemble de l’hémisphère nord, dont les Antilles dès aujourd’hui.

Ces concentrations en particules seront d’un niveau extrêmement bas, à tel point qu’elles pourraient ne pas être détectées par les balises d’alerte du réseau Téléray de l’IRSN. Les niveaux de concentration les plus élevés attendus seraient de l’ordre de 1000 à 10000 fois moins que ceux qui avaient été mesurés en métropole le 1er mai 1986 après l’accident de Tchernobyl.

D’ailleurs, la balise d’alerte de l’IRSN placée en Guadeloupe montre une concentration habituelle : 61 nanoSievert par heure pour une moyenne 2010 de 60 nanoSievert, à plus ou moins 30 %. Pour mémoire, un nanoSievert est un million de fois plus faible que la dose jugée dangereuse.

L’IRSN partage l’avis de l’agence de l’environnement des Etats-Unis qui estime que ces concentrations seront sans conséquence sanitaire et environnementale. Dans ce contexte les autorités sanitaires rappellent qu’il n’y a pas lieu de prescrire ou de délivrer de l’iode ou des compléments alimentaires en contenant. La prise d’iode stable à titre de précaution, avant le passage des masses d’air contaminées est inutile et déconseillée.

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:23

INDISCRETIONS
Isbert
Isbert Calvados, candidat aux cantonales à Petit-Bourg, disait, hier matin sur RCI, interviewé par Eddy Planté, qu'il veut bâtir une société pour deux cents, trois cents ans. Il faut à Petit-Bourg une salle des fêtes, une salle des associations, une salle pour les aînés, une médiathèque. Bref, Isbert Calvados est un grand constructeur. Reste à se faire élire et trouver les sous pour mettre en œuvre ces projets. Quand on sait que la Guadeloupe n'a pas de sous pour un nouveau Centre hospitalier, alors une salle des fêtes !..

Ary
Toujours de l'actu électorale de petit-Bourg. Lors d'une prise de parole en section, l'autre soir, Ary Broussillon, ancien maire, candidat aux cantonales pour un retour en force dans la commune, a demandé à Jacques Gillot de ne pas venir faire campagne pour son adversaire, Guy Losbard (qui est le président du parti de Jako). Sinon, s'il est élu, Ary Broussillon ne votera pas pour lui au troisième tour, dans l'hémicycle, pour le renouvellement de son mandat de président du conseil général. C'est clair !

Ary
Ary Broussillon ne s'est pas contenté de dire son fait à Jacques Gillot, mais à tous ceux qui voudraient être sénateurs en septembre. S'ils viennent soutenir M. Losbard, ils n'auront pas ses suffrages et il fera campagne auprès des grands élus contre eux. Ben dis donc, Ary !

Jean-Philippe
Jean-Philippe Silmon, qui se présente à Goyave contre le sortant, Ferdty Louisy (qui est aussi maire de cette commune), a dit qu'il « faut revenir à Goyave », soutenant qu'on n'y voit plus son adversaire... qui y a domicilié !

Gugusses
Deux candidats se sont disputés, à la radio, à propos de la route de Jabrun. L'un disait qu'il l'avait faite refaire, l'autre qu'elle avait été mal refaite. Que c'etait un scandale. Les avis divergents ont continué une bonne minute. Si ça doit bien faire rire les auditeurs, cela fait-il avancer la démocratie ?..

Jean
Jean Girard, conseill général, de la Gauche Alternative, dont le siège n'est pas en jeu, a averti, hier, les électeurs, que l'élection de Jacques Gillot au fauteuil de président du conseil général, n'était pas assurée. Il a dit qu'il y avait d'autres élus de qualité, citant Jean-Marie Hubert, de l'UPLG. Sauf que M. Hubert est le seul élu de cette mouvance à siéger (s'il est reconduit, perspective que s'emploient à contrarier les amis de M. Lurel) au Département.
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:21

INDISCRETIONS
Guy et Ary
A Petit-Bourg, ça chauffe... à la messe ! Il semblerait qu'Ary Broussillon, ancien maire, candidat aux cantonales, surveille comme du lait sur le feu les propos du curé de la paroisse. Quand celui-ci remercie le maire en place (et candidat sortant), pour les travaux réalisés dans l'église, en profitant de l'homélie, M. Broussillon y voit une ingérence dans la campagne. De deux choses l'une : ou le curé est naïf et se fait manœuvrer ou le curé se mêle de politique. Dans un cas comme dans l'autre... Les voix de Dieu sont inpénétrables !

Cédric
Cédric Cornet, conseiller régional, utilise Facebook pour relayer les offres du Pôle Emploi de Bouillante. Sur fond d'association Phénix (qui renaît de ses cendres... comme Cornet un peu écorné lors du dernier Congrès des élus), et avec une belle photo de Cédric, le bras tendu, pour inviter à lire l'annonce. Que faut-il en déduire ? Pas grand-chose en fait, chaque lecteur pouvant en tirer les conclusions qu'il veut...

Claude
Claude Allègre, ancien directeur de l'Institut de physique du Globe de Paris, est intervenu à la télé pour rappeler que la Guadeloupe est menacée par un violent tremblement de terre et un tsunami à tout moment. Régulièrement, ce chercheur en retraite relance le débat. Faut-il pour autant arrêter de vivre ? Sûrement pas, mais il faudrait tout de même que les autorités se réveillent enfin pour mettre aux normes les bâtiments publics, comme les écoles, par exemple... et fassent un audit de tous les bâtiments abritant des logements collectifs.

Jean-Marie
Le PS semble bien décidé à faire pièce à Jean-Marie Hubert (UPLG) dans le canton de Port-Louis/Anse-Bertrand. Jean-Marie Hubert, conseiller général sortant, qui a le soutien de Jacques Gillot, puisqu'il est membre de sa majorité complexe, n'est pas décidé à se laisser ainsi déquiller. C'est un canton à suivre.

Jocelyn
Jocelyn Sapotille, à Lamentin, pourrait bénéficier de la bisbille permanente entre deux candidats qui se repassent la mairie au gré des scrutins : José Toribio, maire en place, et Reinette Juliard. Ailleurs ? Les deux cantons de Capesterre Belle-Eau, celui de Lamentin, Le Moule 1 et Le Moule 2 pourraient changer de titulaire à l'issue de ces prochaines cantonales. C'est du moins ce que pronostiquent les observateurs. Mais, en la matière, tout est toujours possible.

Pierrick
Le BRGM et ses Editions, présents à la 31e édition du Salon du livre de Paris, vont y présenter un guide touristique, Les Curiosités géologiques de la Guadeloupe, de Pierrick Graviou. Il présente les sites remarquables retenus pour leur qualité scientifique, pédagogique et esthétique. Ces sites, témoins de l’activité du globe, permettent d’associer le tourisme à un voyage dans le temps de 150 millions d’années. Une invitation à la découverte pour mieux comprendre les différentes étapes de la formation de l’archipel et les différents phénomènes géologiques. Remarquable !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 17:16


Le CSA précise le calendrier d’extinction de la télévision analogique
dans les départements et les collectivités d’outre-mer


Outre-mer comme en métropole, la loi fixe la fin de la diffusion hertzienne analogique de la télévision au 30 novembre 2011.

Le 15 mars 2011, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a précisé les dates d’extinction de la diffusion analogique dans les départements d’outre-mer ainsi qu’à Mayotte et Wallis-et-Futuna.

Le passage à la télévision « tout numérique » aura lieu :

        - le 27 septembre 2011 dans les îles Wallis et Futuna ;
        - le 25 octobre 2011 à Mayotte et à La Réunion ;
        - le 29 novembre 2011 à la Martinique, à la Guadeloupe et en Guyane.

S’agissant des autres collectivités ultramarines, le Conseil a engagé la consultation des exécutifs locaux sur la date d’extinction de la diffusion analogique.
La date envisagée est :

-    le 20 septembre 2011 en Polynésie française ;
-    le 27 septembre 2011 en Nouvelle-Calédonie et à Saint-Pierre et Miquelon ;
-    le 29 novembre 2011 à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy.
.

L’arrêt de la diffusion analogique et le passage à la télévision « tout numérique » dans les collectivités ultramarines auront donc lieu un an après le lancement de la TNT Outre-mer.

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 17:15

INDISCRETIONS
Guy et Ary
A Petit-Bourg, ça chauffe... à la messe ! Il semblerait qu'Ary Broussillon, ancien maire, candidat aux cantonales, surveille comme du lait sur le feu les propos du curé de la paroisse. Quand celui-ci remercie le maire en place (et candidat sortant), pour les travaux réalisés dans l'église, en profitant de l'homélie, M. Broussillon y voit une ingérence dans la campagne. De deux choses l'une : ou le curé est naïf et se fait manœuvrer ou le curé se mêle de politique. Dans un cas comme dans l'autre... Les voix de Dieu sont inpénétrables !

Cédric
Cédric Cornet, conseiller régional, utilise Facebook pour relayer les offres du Pôle Emploi de Bouillante. Sur fond d'association Phénix (qui renaît de ses cendres... comme Cornet un peu écorné lors du dernier Congrès des élus), et avec une belle photo de Cédric, le bras tendu, pour inviter à lire l'annonce. Que faut-il en déduire ? Pas grand-chose en fait, chaque lecteur pouvant en tirer les conclusions qu'il veut...

Claude
Claude Allègre, ancien directeur de l'Institut de physique du Globe de Paris, est intervenu à la télé pour rappeler que la Guadeloupe est menacée par un violent tremblement de terre et un tsunami à tout moment. Régulièrement, ce chercheur en retraite relance le débat. Faut-il pour autant arrêter de vivre ? Sûrement pas, mais il faudrait tout de même que les autorités se réveillent enfin pour mettre aux normes les bâtiments publics, comme les écoles, par exemple... et fassent un audit de tous les bâtiments abritant des logements collectifs.

Jean-Marie
Le PS semble bien décidé à faire pièce à Jean-Marie Hubert (UPLG) dans le canton de Port-Louis/Anse-Bertrand. Jean-Marie Hubert, conseiller général sortant, qui a le soutien de Jacques Gillot, puisqu'il est membre de sa majorité complexe, n'est pas décidé à se laisser ainsi déquiller. C'est un canton à suivre.

Jocelyn
Jocelyn Sapotille, à Lamentin, pourrait bénéficier de la bisbille permanente entre deux candidats qui se repassent la mairie au gré des scrutins : José Toribio, maire en place, et Reinette Juliard. Ailleurs ? Les deux cantons de Capesterre Belle-Eau, celui de Lamentin, Le Moule 1 et Le Moule 2 pourraient changer de titulaire à l'issue de ces prochaines cantonales. C'est du moins ce que pronostiquent les observateurs. Mais, en la matière, tout est toujours possible.

Pierrick
Le BRGM et ses Editions, présents à la 31e édition du Salon du livre de Paris, vont y présenter un guide touristique, Les Curiosités géologiques de la Guadeloupe, de Pierrick Graviou. Il présente les sites remarquables retenus pour leur qualité scientifique, pédagogique et esthétique. Ces sites, témoins de l’activité du globe, permettent d’associer le tourisme à un voyage dans le temps de 150 millions d’années. Une invitation à la découverte pour mieux comprendre les différentes étapes de la formation de l’archipel et les différents phénomènes géologiques. Remarquable !
André-Jean VIDAL

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens