Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 21:54
INDISCRETIONS
Amel
Sur les pontons de la marina de Bas-du-Fort, on parle du probable départ de la Guadeloupe du Chantier Amel pour... la Martinique. Historiquement, il s’agit de la première société de location de bateau qui s’est implantée en Guadeloupe dans les années 70. Lassé de ne voir rien venir en matière d’aménagement des infrastructures, il pourrait bien décider d’aller se faire voir ailleurs. Outre son chantier d’entretien des bateaux, Amel draine une clientèle touristique plutôt aisée qui navigue d’iles en iles. Au revoir les petits bateaux !

José
Le Guadeloupéen José Vatin, membre de la section du travail du Conseil économique et social, est l'auteur d'un ouvrage fort passionnant, Itinéraire d'un passant Guadeloupéen, qui est paru il y a quelques semaines chez Cap Béar Editions. De passage en Guadeloupe, il est reçu par Océans de culture, de Geneviève Montantin, ce jeudi, à l'hôtel Saint-Georges, à Saint-Claude, à 18 heures, pour une discussion suivie d'une vente-signature. Allez-y, le personnage en vaut la peine !

Joël
Joël Kichenin, l'un des cuisiniers les plus capés de Guadeloupe, primé à de nombreuses reprises dans des concours internationaux, a été viré de l'Afpag où il assurait des formations. Recueilli au lycée hôtelier du Gosier, où il se plaisait à former des jeunes dont il garantissait quasiment l'emploi dans des établissements de qualité ici et ailleurs grâce à son carnet d'adresses, on vient de lui dire de rester chez lui. Depuis, Joël Kichenin est au chômage. Rien que de naturel ! S'il avait été mauvais...

David
Vingt scientiques internationaux lancent un appel dans le Journal du Dimanche contre les dangers que représentent le téléphone portable, notamment pour les enfants de moins de douze ans. Cet appel, coordonné par David Servan-Schreiber, professeur de psychiatrie à l'université de Pittsburgh et connu pour le succès de son livre Guérir (2003), énumére dix recommandations sur lesquelles nous ne reviendrons pas. Tout ceci dans un silence... assourdissant. Et si c'était vrai ?

Victorin
La Région vient d'acheter 1 000 exemplaires de  Le merle et le tamarinier , édité par l’association Grenn Sab, en partenariat avec une classe de 5e du collège de Lamentin, qui raconte l’histoire d’un tamarinier auquel arbres et animaux confient leur souffrance face à l’homme destructeur. Qu'on se le dise : Victorin Lurel est... retombé en enfance ! C'est sympa.
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 23:18
INDISCRETIONS
Claudel
« Comment une commune peut-elle autant investir lorsqu'elle se dit endettée ? » Question que pose Claudel Delumeaux, conseiller municipal d'opposition aux Abymes. Il poursuit : « Le maire des Abymes est surprenant. Après avoir fait adopter par sa majorité un compte administratif 2007 en déficit fictif de 7, 180 millions d'euros, il fait adopter un budget primitif 2008 en déficit fictif de 6, 890 millions d'euros, soit quasiment le même déficit. Pour ce faire il a demandé à ses amis d'accepter de voter un compte qui présente un déficit en investissement de 5 802 427 euros. Lorsqu'une commune est en déficit, comment peut elle investir autant et dépenser plus d'argent qu'elle prétend en avoir ∞? » Il en a de ces questions ce Claudel !

Georges
Le CPCG a assigné en référé Georges Nandan pour l'utilisation du vocable Miss Guadeloupe déposé depuis quelques années à l'IMPI conformément à l'article L 712-1 du code de la propriété Intellectuelle pour le Concours Miss Guadeloupe International Contest qu'il organise, diffusé et relayé par les médias. A chaque utilisation de ce vocable il lui sera ainsi demandé une astreinte de 1 500€ euros par infraction constatée. La guerre des comités est ouverte !

Yves
« Je fais partie de cette nouvelle génération politique qui croit que même si de temps en temps la vérité blesse, il faut toujours dire la vérité  », a dit Yves Jégo à notre correspondant à Paris (voir en page 2). A rapprocher de l'expression « il n'y a que la vérité qui fâche » et du fait que les potions laudatives déversées sur la Guadeloupe et les Guadeloupéens depuis la nuit des temps jusqu'à ces derniers temps, tous gouvernements (de gauche comme de droite) confondus, n'ont pas préparé à ce réveil brutal !
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 01:40
INDISCRETIONS
José
José Toribio, maire de Lamentin, a retrouvé avec bonheur les monuments dont il avait doté sa commune. Chaque rond-point, chaque placette, a le sien. Il avait, d'ailleurs, eu l'astuce de faire venir des artistes en résidence... pour récupérer les œuvres à la fin du contrat. Depuis, José Toribio avait regagné ses pénates... et rongeait son frein en regardant les œuvres se défaire faute d'entretien. De retour à la mairie, on attend de voir ce qu'il va faire. Même s'il soutient que les caisses sont vides !

Claude
Claude Thélier sera-t-il le skipper du trimaran Région Guadeloupe pour la prochaine Route du rhum. Quand on l'écoute, il semble bien qu'il soit partant. Pourtant, l'ami Claude n'a plus vingt ans. C'est ce qu'on lui oppose généralement. Francis Chichester, qui faisait la nique au grand Tabarly, avait pas loin de 71 ans quand il a cessé de courir les mers. Claude a le temps !

Jeanny
Un ami me disait tantôt : « Si Jeanny et Max, qui sont cousins, avaient fait alliance, à elle la circonscription, à lui la mairie, ils auraient fait des étincelles. » Saut que Jeanny Marc-Mathiasin est gourmande et voulait la mairie, le canton, la -circonscription. Max Mathiasin lui a tout de même fauché de belle manière son canton !

Victor
Le Musée Victor-Schœlcher, de Pointe-à-Pitre, va s'agrandir grâce au conseil général qui rachète les maisons mitoyennes pour en faire des annexes. La maison Louis est déjà rachetée. La maison Bonnet devrait l'être prochainement. Dans le même ordre d'idée, le département devrait s'intéresser au Musée Lherminier qui est en train de se transforme en ruine... au cœur de Pointe-à-Pitre, en face du lycée Carnot.

Dany
L'écrivain haïtien Dany Laferrière préside le Prix des Amériques insulaires et de la Guyane, récompensant chaque année, depuis cinq ans, une œuvre littéraire originale. Jacques Gillot, président du conseil général, a fait voter... 5 000 euros pour ce prix international. Plutôt chiche...

Jacques
Il était temps ! Jacques Gillot a fait voter par le Département le 8 juin une somme de 10 000 euros pour soutenir la troisième édition des 10 km de la Ville du Gosier, compétition pédestre organisée ce samedi par le Comité de quartier de Belle-Plaine. M. Gillot aime beaucoup sa commune. Qui le lui reprochera ?
Allez, à,lundi !
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 00:57
INDISCRETIONS
Ary
Ary Chalus est un homme occupé. Maire de Baie-Mahault, il sait bien qu'il est attendu au tournant. Plutôt que de se laisser flotter d'un scrutin l'autre, il préfère thésauriser un capital de confiance pas démenti lors de la dernière élection municipale. Alors, il est maire à plein temps. Parcourant les sections, multipliant les réunions. Et il y a intérêt que les choses décidées soient faites. Ary Chalus a un terrible agenda dans lequel il marque tout !

Victorin
Le président de Région, Victorin Lurel, a-t-il senti l'imminence des grandes vacances et le moment où la Guadeloupe va doucement s'endormir sur quelque transat sur une plage enchanteresse ? Il est partout à la fois, ou à la suite plutôt, d'un chantier l'autre. Un jour à Basse-Terre, sur le chantier de l'hôpital, le lendemain sur celui de Bouillante à admirer le bain chaud naturel de Thomas. Diable d'homme !

Manuela
Manuela Pioche, chanteuse populaire, décédée il y a une quarantaine d'années, a ressuscité, grâce à Arthur Apatout et à une interprète remarquable, Martine Sylvestre. Le spectacle, comédie dramatique, a bouleversé le centre des arts, il y a quelques semaines, malgré le silence des médias. C'est vrai que ce n'est pas du zouk ! Manuela est programmé le 25 juin à l'OMCS du Moule, le 15 juillet au centre des arts. Allez-y, c'est très bon.

Christian et Laurent
Le Groupe outre-mer du Conseil économique et social aura deux nouveaux représentants, ceux des deux nouvelles collectivités de Saint-Barthélemy et Saint-Martin. Il s’agit, pour Saint-Barthélemy, de Christian Lédée, principal de collège, et pour Saint-Martin, de Laurent Fuentès, chef d’entreprise. Bonne sieste !
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 01:40
INDISCRETIONS
Lucette
Mirre : 12 - Michaux-Chevry : 4. Le score est sans appel. Hier, Jocelyn Mirre, vice-président de la Région, déjà membre du conseil d'administration, candidat de Victorin Lurel aux fonctions — très symboliques — de président du conseil d'administration du Centre hospitalier de la Basse-Terre (CHBT), l'a emporté, sans barguigner, sur Lucette Michaux-Chevry, maire de Basse-Terre. Douze suffrages contre quatre à la sénatrice. La lutte, engagée il y a quatre ans, entre Lucette Michaux-Chevry et Victorin Lurel n'est pas finie. A Victorin Lurel la Région puis la circonscription, à Lucette Michaux-Chevry la commune de Basse-Terre et la Communauté de communes. A Victorin Lurel, soutien actif de Jocelyn Mirre, la présidence du CHBT. D'ailleurs, Lucette Michaux-Chevry ne s'y est pas trompée qui a demandé à son candidat officiel, le Dr Charles-Henri Bourgeois de lui céder la place pour l'occasion. Raté !

Jean-Paul
Jean-Paul Eluther, animateur et sans doute seul membre d'un groupuscule politique, réagit après le passage de Michèle Alliot-Marie, la qualifiant de « chef de services », regrettant que son voyage n'ait pas été « plus politique ». Il en profite pour enfoncer ses bons camarades, dénonçant «  le comportement  de Gillot et Lurel, conservateurs socialistes, qui encore une fois  ne se sont pas comportés en défenseur de la communauté guadeloupéenne  en négociant la visite officielle d’un représentant du Gouvernement français mais en politiciens de sous-préfecture acceptant la tutelle française .  » Comme ils n'avaient pas été conviés à rencontrer la ministre... pas plus que le secrétaire d'Etat... ils étaient à Roland-Garros !

Nicolas
Mais de qui parle Nicolas Vion, président du Groupement hôtelier et touristique guadeloupéen, quand il dit : « Faut-il continuer à se réunir avec de tels personnages qui bloquent tout dialogue et ne permettent pas des échanges sereins pourtant nécessaires, dans une industrie qui se veut cultiver l’accueil envers les autres et offrir du bonheur aux clients qui nous font “l’honneur” de bien vouloir faire vivre nos personnels ? » Cherchons, cherchons... C'est un syndicaliste ? Serait-ce Charly Lendo, secrétaire général de l'UGTG ? Gagné !

Jacques
La chasse aux cars clandestins est ouverte ! On voit que nous ne sommes pas en période d'élections où l'on fait feu de tout cars dès qu'il s'agit de transporter des électeurs potentiels de chez eu aux bureaux de vote ! Jacques Gillot a demandé au préfet Emmanuel Berthier d'actionner gendarmes et policiers afin que ceux-ci contrôlent les cars pour éliminer les clandestins et laisser libre champ aux sociétés de cars qui ont signé une convention avec le conseil général dans le cadre du plan transport.
André-Jean VIDAL

Partager cet article
Repost0
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 02:54
INDISCRETIONS
Albert
Albert Elatré, président du Parti progressiste démocratique guadeloupéen (PPDG), s'est fendu d'une « lettre ouverte au secrétaire national à l'Outre-mer du parti socialiste » dans laquelle il dit ne pouvoir que déplorer «¡ que certains alliés d'une gauche à laquelle nous avons toujours apporté un soutien sans faille aient préféré sacrifier l'idéal et le travail commun pour privilégier des ambitions personnelles... » Pan à tout-va dans l'œil de Georges Brédent, Marlène Mélisse, Harry Jawad Durimel... Et il continue, félicitant Victorin Lurel d'avoir vidé Mme Mélisse de la commission permanente du conseil régional pour indiscipline caractérisée. « Courage et droiture... morale en politique.. » Que de lauriers décernés à Victorin Lurel ! Il est bien, cet Albert !

Christophe
Christophe Louis, président de la CGPME, est aussi consultant en défiscalisation. Il a été la cible privilégiée d'Yves Jégo tantôt. Le secrétaire d'Etat, qui l'avait en face de lui lors de la réunion à l'aéroport avec les socioprofessionnels qui veulent voir préservés la défiscalisation de la loi Girardin, lui a longuement détaillé ces très riches contribuables qui, pour ne pas payer d'impôts, vont voir un cabinet spécialisé dans la défiscalisation... et paient zéro impôts tandis que les contribuables Guadeloupéens sont saignés aux quatre veines. M. Louis, stoïque, n'a pas bronché. Il est tranchant, ce Jégo !

Colette
Colette Koury était maître de cérémonie lors de la réunion avec les socioprofessionnels, vendredi soir, juste avant que le secrétaire d'Etat saute dans un avion. C'était à l'aéroport, dans une salle pour vingt, qui en a contenu une cinquantaine. Pour ajouter à la tension. Plus une climatisation pas très adaptée à ce surcroît de calories. Bref, tout pour chauffer l'ambiance.

Yves
On n'a jamais vu les représentants du monde économique aussi calmes, tentant quelques attaques qui tombaient à plat. Et Yves Jégo parlait, parlait... mettant en avant son mandat de maire local (sept fois) pour dire qu'il comprend bien le problème du logement social. Tandis qu'en face, les paupières clignaient de plus en plus lourdement. Hypnose ?
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 02:53
INDISCRETIONS
Jean-Paul
Jean-Paul Fischer, directeur général de la Semsamar (aménageur) et président de l'association régionale de maîtres d'ouvrages sociaux (Armos) partira lundi, de Saint-Pétersbourg pour Pékin pour un rallye de 18 jours, la Transorientale. Il sera au volant dune Toyota HDI 80, avec pour co-pilote Gaspard Péronnet. C'est pour gagner Moscou puis la ville de départ qu'il a quitté, hier, en plein milieu, la réunion avec le secrétaire d'Etat Yves Jégo, qui lui a souhaité « Bon rallye ! »

Patrick
C'est fait ! Patrick Karam, délégué interministériel à l'égalité des chances des originaires d'Outre-mer, attaque. Blessé (et lassé) par des propos particulièrement durs tenus sur un blog et par communiqué par le président de l'association Armada, il va engager des poursuites pénales. Non seulement contre l'auteur du blog mais encore contre « tout autre individu qui, collectivement ou individuellement, tient ou propage des propos qui portent atteinte à son honneur ou à sa considération. »

Eric
Secrétaire général de l'UGTG, Eric Domota réagit à la mort du préfet Bolotte (voir notre édition du mardi 3 juin), « l'un des bourreaux, dit-il, du massacre de mai 1967 ou pas moins de 200 Guadeloupéens furent fusillés par les militaires français ». Il exige « réparation, réhabilitation, justice et vérité sur l'ensemble des crimes commis par l'Etat colonial français en Guadeloupe. »

Harry
Le retour d'Harry Jawad Durimel sur le devant de la scène politique depuis les dernières municipales. Retour en douceur, qui se concrétisera, samedi, par une conférence de presse pour présenter le nouveau bureau des Verts Guadeloupe. Et maintenir la flamme écologiste, avec les dossiers sensibles que sont celui du chlordécone et de l'incinérateur.

Lucette
Lucette Michaux-Chevry recevait, hier, Michèle Alliot-Marie en mairie de Basse-Terre. L'entrevue s'est transformée en longue discussion. Que se sont-elles dit ? Toujours est-il que l'ancienne secrétaire générale du RPR (devenue UMP) et le sénateur maire, qui ont été ministres dans les mêmes gouvernements ont la fibre... qui accroche.
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 01:40
INDISCRETIONS
Jeanny
« Appelez-moi Madame LE député ! » Jeanny Marc — quoique de gauche et progressiste, insiste pour qu'on lui donne du LE, comme Lucette Michaux-Chevry qui veut du sénateur au masculin, comme Gabrielle Louis-Carabin, LE député de la deuxième circonscription. Elles en ont, nos politiques !

Victorin
Victorin Lurel, député de la troisième circonscription, a choisi Roland-Garros pour passer sa journée. Il est aujourd'hui dans le temple du tennis mondial pour soutenir Gaël Monfils. C'est vrai qu'Yves Jégo avait dit qu'il ne voulait plus voir les élus dans ses réunions avec les socioprofessionnels. Sauf que cet après-midi, il y aura Jean-Yves Ramassamy, membre du collectif des socioprofessionnels, adjoint au maire de Capesterre-Belle-Eau. Et lui, pour le faire taire quand il a quelque chose à dire !

Eric
Eric Jalton, député de la première circonscription, maire des Abymes, ne jouera pas les grands absents lors de la visite ministérielle de ce jour. Non, il en sera pas à Roland-Garros, non, il ne sera pas en train de se pomponner en attendant le début du Parlement des enfants (c'est demain). « Je serait d'abord sur le chantier de l'hôtel de police, puis sur le chantier du centre du SDIS. Ce sont des chantiers importants sur le territoire de ma commune. »

Pascals
Le nouveau directeur de cabinet du préfet Emmanuel Berthier se nomme Pascal Gauci. Il prendra ses fonctions lundi. L'ex, François Pesneau, a quitté ses fonctions sitôt MAM dans l'avion. Il prend son nouveau poste, cette semaine, à paris. Ainsi va la vie !
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 01:05
INDISCRETIONS
Jeanny
On ne sait si Jeanny est l'auteur des communiqués qu'elle signe. Si c'est elle, la députée (avec féminisation, ça fait plus tendance... de gauche) ne manque pas d'humour. Un exemple ? « La saison cyclonique est ouverte, une dépression gouvernementale est annoncée : après Hugo, voici Jégo ! Pour éviter que la Guadeloupe n'entre en phase d'alerte rouge où le risque implique la cessation des activités économiques et commerciales, j'invite donc le gouvernement, en concertation avec les élus et les socioprofessionnels de la Guadeloupe, à réaliser un véritable bilan de la loi Girardin en préalable à toute réforme. » Marrant, non ?

Gabrielle
Le député (sans féminisation, ça fait plus viril... de droite) Gabrielle Louis-Carabin accompagnera-t-elle Michelle Alliot-Marie dans sa tournée des popottes guadeloupéennes ? La verra-t-on sur le chantier de la gendarmerie de Saint-Claude, sur celui de l'hôtel de police, devant le bâtiment superbe et inachevé de l'état-major des pompiers ? Elle sera là. Elle ne se défilera pas pour assister au Parlement des enfants, samedi. C'est un bon soldat ! On ne la verra cependant pas accompagner Mme Alliot-Marie pour la visite à Lucette Michaux-Chevry, c'est sûr.

Colette
Elle en a de la chance, Colette Koury. La présidente de la CCI pointoise et ses amis rencontreront le secrétaire d'Etat, Yves Jégo, dans l'enceinte de l'aéroport international. Vendredi, de 14 à 16 h 30, avant que l'Excellence embarque direction Paris. « On a l'impression qu'on se moque de nous... », commente un socioprofessionnel. Non, vous croyez ?

Yves
Toute la matinée de vendredi, Yves Jégo jouera le guide pour Michelle Alliot-Marie, lui faisant visiter Basse-Terre, avec visite obligatoire à Lucette, puis Capesterre-Belle-Eau, avec des gros calins pour la filière banane (c'est la chouchoutte !) et déjeuner à la plantation Grand-Café de M. Babin (fort appréciée de la droite gouvernementale, elle a accueilli Chirac en campagne, entre autres. Nicolas Sarkozy, qui aime bien l'atypique avait choisi l'habitation de Françoise Berthelot, à Goyave).
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 01:37
INDISCRETIONS
Francette
Dans le cadre de l'émission Carnet de Campagne, animée tous les jours sur France Inter (90.4 ou 95.8) par Philippe Bertrand, Francette Rosamont, directrice de publication du magazine Inter-Entreprises, est interrogée ce mercredi 4 juin à 6 h 30 (heure des Antilles) et 12 h 30 (heure de Paris). Il sera question de développement économique de nos départements et également de la zone Caraïbes. Un autre regard des Antilles sur les ondes françaises. Allez, Francette, on t'écoutera !

Dominique
Dominique Mounien, proviseur du lycée hôtelier du Gosier, quitte ses fonctions. Elle vient d'obtenir sa mutation pour Saint-Martin. On regrettera cette femme au caractère bien trempé, excellente gestionnaire, qui a contribué à faire de cet établissement scolaire l'un des fleurons de l'éducation locale.

Roland
Roland Horn recherche les Horn. Ce patronyme pas commun est porté par quelques Guadeloupéens. Une trentaine. Dont notre collègue Chantal Horn. Roland Horn, qui rêve de les réunir, nous signale que trois frères Horn, probablement hollandais d'origine, se sont installés au XXe siècle à Marie-Galante. Depuis, ils ont essaimé. Pour retrouver les Horn, il suffit d'aller le 20 juillet, à 12 heures à Zévalos, devant la fameuse maison créole.

Henri
Qu'en est-il de l'honorariat du Dr Henri Bangou, ancien maire de Pointe-à-Pitre ? Réclamé en conseil municipal, pas contesté par l'opposition — qui s'inquiétait seulement de l'incidence financière des à-côtés... —, c'est désormais le préfet qui doit décider de conférer cette distinction... ou pas.

David
David Drumeaux en a assez. Le gérant de Lakasa, à Baie-Mahault, arrête les soirées jeunes. « Les agressions à répétition, j'en peux plus. Je crains pour mon personnel et mes clients. Pourtant, 90% des jeunes qui viennent chez nous sont ravis. mais, il y a les 10% de racaille. Finis les Midi-minuit et les Old zouk caribbean ! J'ai écrit au préfet, aux gendarmes, au procureur, au maire. Je ne peux pas gérer l'insécurité ambiante. C'est trop dangereux. C'est fini ! Je vais travailler pour les 40-60 ans... » Ben, c'est triste !
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens