Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 13:18
INDISCRETIONS

Jacques
Ce 19 mars, le conseil général pourra pavoiser... puisque c'est le soixante-deuxième anniversaire de la Départementalisation. Quand on pense que nos grands-parents qui ont combattu pour (il s'agissait de sortir du statut colonial) s'en glorifiaient et qu'aujourd'hui, nos élus, installés comme des coqs en pâte, en parlent comme d'une plaie honteuse !

Jacques 2
Jacques Anselme a fait déposer, hier, un recours devant le tribunal administratif. Il conteste la validité des opérations de vote à Trois-Rivières, son avocat, Me Roth, s'appuyant sur deux décision du Conseil d'Etat, la première, du 20 décembre 1989, concernant la commune d'Ouvéa (Nouvelle Calédonie), la seconde, Terre-de-Bas. Les élections avaient été annulées puisque les opérations de vote se poursuivaient une heure après l'heure légale de fermeture des bureaux.

Jacques 3

Jacques Bangou n'est pas encore maire de Pointe-à-Pitre. Jusqu'à la cérémonie d'investiture, il reste adjoint. De même Jean-Claude Malo, à Bouillante, pas plus que Laurent Bernier à Saint-François ne sont actuellement maires de leurs communes. Quoiqu'ils aient tous trois remporté les élections, la cérémonie d'investiture reste à la bonne volonté du maire en place... jusqu'à une limite de sept jours après le second tour de scrutin. Et comme dimanche, c'est Pâques !
A.-J. V.
Partager cet article
Repost0
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 01:16
Victorin Lurel : un homme heureux... jusqu'à quel point ?

Le président de la Région Guadeloupe, Victorin Lurel, n'a pas manqué, hier, de saluer ce qu'il appelle « les très beaux succès des élus appartenant à la majorité régionale qu’il a personnellement soutenus durant la campagne.»
Victorin Lurel s'est « réjoui » ainsi « tout particulièrement » des victoires, à Trois-Rivières d’Hélène Vainqueur-Christophe et aux Abymes d’Eric Jalton, qui ont, a-t-il dit, « obtenu des succès déterminants ». On veut bien le croire. La première en était à sa première tentative, qui s'est avérée un succès. Quoiqu'il faille faire attention à un recours toujours possible, 12 voix la séparant de son adversaire. Quant à Eric Jalton, il récolte ce qu'il a semé : un sérieux indéniable et surtout, ce qui a manqué à d'autres, une réelle empathie pour les Abymiens.
Pas chien, malgré quelques sueurs froides, M. Lurel a salué l'élection de Georges Clairy à Vieux-Habitants, celle plus facile du ministre des Sports de la Région, Jean-Claude Malo à Bouillante, de Ferdy Louisy à Goyave, de Jacques Bangou à Pointe-à-Pitre (pour qui en vertru d'accords passés avec le PPDG, il a lâché Marlène Mélisse en pleine campagne), de Guy Losbar à Petit-Bourg, de Jean Barfleur à Port-Louis et de José Toriobio au Lamentin. Ce dernier, d'ailleurs, fait l'objet d'un consensus sur sa personne puisqu'hier, Lucette Michaux-Chevry a dit combien inteligent est José et comme elle regrettait de l'avoir fait déchouker il y a quelques années par le truchement de Reinette Juliard. Cette dernière ravalée par la dame de Basse-Terre au rang d'une petite impertinente qui a bien mérité, dimanche, après l'avoir trahie, de retourner à ses moutons. Et quoi, pas un mot gentil pour la douce Jeanny ?

Attention aux épines
De même, Victorin lurel, en attendant jeudi et l'élection du président du conseil général, a fait le tour de ses obligés ou alliés. Max Mathiasin, son ami de Deshaies, Paul Naprix, Louis Galantine et Dominique Théophile aux Abymes, Marylène Lefort à Bouillante, Jacques Kancel et Aurélien Abaille à Sainte-Anne, Amélius Hernandez au Gosier et Guy Georges à Basse-Terre...
« Après un premier tour déjà riche de succès, commente Victorin Lurel, ces résultats viennent confirmer la très bonne tenue de nombreux élus appartenant ou soutenant la majorité régionale. Ils illustrent le fort soutien populaire dont bénéficie l’action régionale engagée depuis 2004 », se rengorge-t-il.
M. Lurel a des mots aimables pour Ernest Moutoussamy, vice-président du Conseil régional, sortie de la mairie de Saint-François, et pour le conseiller régional Christian Baptiste, qui n’a pu conquérir la mairie de Sainte-Anne. Blaise Aldo veillait au grain...
Alors, heureux M. Lurel ? Sûrement. Quoiqu'il ait, à un jet de pierre de l'hôtel de Région, à la mairie de Basse-Terre, une adversaire qui, hier matin, sur une radio, n'hésitait pas à clamer que son prochain objectif... c'était l'hôtel de Région et retrouver son bureau et son fauteuil, indûment occupés depuis trois ans par Victorin Lurel.
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 01:14
INDISCRETIONS

Laurent
Laurent Bernier, sitôt élu maire de Saint-François, devra abandonner rapidement son troisième mandat, celui de conseiller régional. Car il est aussi conseiller général. Gageons qu'il a bien dormi, le jeune Laurent qui attendait depuis une dizaine d'années de succéder à son grand-père, Lucien. Il pourra dire un grand merci à l'un de ses adversaires, Eric Rayapin. En fusionnant avec Ernest Moutoussamy au second tour, il a détourné de ce dernier quelques Saint-franciscains qui, au premier tour, ne voulaient pas voter Ernest mais n'étaient pas (encore) prêts à voter Laurent.

Josette
Dimanche soir, c'était fiesta aux Abymes. Eric Jalton recevait ses amis politiques : Marlène Mélisse entre autres. Envoyée de Victorin Lurel, Josette Borel-Lincertain fronçait le nez en passant à côté de Marlène. Il faut se souvenir que cette dernière a pris quelques libertés avec la ligne édictée par Victorin Lurel et Jules Otto du PS — tous derrière Jacques Bangou en vertu d'accords PS/PPDG  — en négociant une place sur la liste de Georges Brédent. Eric Jalton a vu la scène et dit très fort qu'il souhaitait que Mme Mélisse prenne la parole... après Josette Borel.

Lucette
Où est Lucette Michaux-Chevry ? Selon son staff, elle se repose quelques jours (trois) avant de réunir son équipe, de se mettre au travail. Ne serait-ce pas plutôt qu'elle prépare un nouveau coup de Trafalgar pour ce jeudi au conseil général ? D'autres soutiennent qu'il pourrait y avoir une surprise (et de taille) au moment de l'élection du maire de Basse-Terre. 

Lucette 2
Lucette Michaux-Chevry est chez elle. Elle n'est pas très contente. D'abord, parce qu'elle pensait faire un meilleur score. Ensuite, pace qu'elle est agacée que Guy Georges soit devenu conseiller général. Malgré les chausse-trappes...

Patrick
Du nouveau sur le site de la Délégation interministérielle pour l'égalité des chances des français d'Outre-Mer (DIMECFOM) : un nouvel édito du délégué, Patrick Karam, l'information sur la session de formation à la politique de la ville, destinée aux associations ultramarines, La parole à Michèle Alliot-Marie, ministre de l'intérieur, de l'Outre-Mer et des Collectivités territoriales, une galerie photos riche en... photos ! L'adresse, c'est www.premier-ministre.gouv.fr/information/les_dossiers_actualites_19/delegation_ultramarins_953/
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 19:57
INDISCRETIONS

Patrick
Patrick Karam, délégué interministériel pour l'égalité des chances des français d'Outre-Mer intervient, samedi, à la Conférence de l'Organisation européenne des anémies rares, qui se tient à l'hôtel Concorde Lafayetten à Paris. Il est Invité par Jenny Hippocrate-Fixy, présidente de l'APIPD. Sachant que chaque année, 300 000 enfants drépanocytaires  naissent dans le monde et que 5 000 personnes seraient atteintes par la drépanocytose en France (dont 1/3 dans les TOM-DOM), il s'agit pour Patrick Karam de sensibiliser les pouvoirs publics afin que l'information parvienne au plus grand nombre.

Guy
Guy Nertomb est président d'association. Lewoz (0590 95 55 47) veut organiser une journée dédiée au ka, le 6 juin. Il s'agirait d'une contribution bénévole des joueurs de ka de l'archipel. M. Nertomb a le souhait que les jeunes scolarisés, de 'lécole élémentaire et lycée, se déplacent au vélodrome de Gourde-Liane, ce jour-là, un vendredi, pour voir les joueurs en action. Le projet est beau. Reste à convaincre les joueurs de ka.

Gugusses
Rachida Dati, ministre de la Justice, a entrepris de réformer la carte judiciaire de la France afin d’améliorer le fonctionnement et l’efficacité de la Justice. Pas sans quelques difficultés. « Selon les informations diffusées par la presse, cette réforme affectera le tribunal d’instance de Marie-Galante qui pourrait être supprimé », s'étonnent les élus de Marie-Galante trois mois après cette annonce dans nos colonnes. Un bon point pour ces élus dont la vivacité de réaction n'étonnera pas. Par communiqué ces élus (dont certains briguent un renouvellement de leur mandat de conseiller général) ont fait savoir, à la veille du second tour seulement, leur indignation.

Jeanny
« L'expression de la démocratie exige la défense de la liberté de la presse dans une société moderne. Ce principe républicain est une préoccupation fondamentale », écrit cette élue, candidate à sa succession, après l'agression dont a été victime un journaliste de radio de la part de supporters d'un candidat. Il faudrait que cette attitude ne soit pas un simple effet de manche...
Allez, à lundi !
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 20:10
INDISCRETIONS

Jules
Marlène Mélisse, vice-présidente de Région et secrétaire de la section socialiste de Pointe-à-Pitre, s'est vue reprocher par Victorin Lurel d'avoir accepté de figurer sur la liste de Georges Brédent... tandis que la Fédération (donc M. Lurel) soutient activement Jacques Bangou, en vertu d'accords anciens avec le PPDG dont ce candidat est issu. Entre l'amitié et les intérêts politiques, le choix a été vite fait : Jules Otto (secrétaire fédéral) s'est fendu d'un communiqué cinglant : la Fédé soutient Jacques bangou. Et pour faire bonne mesure, dans la même fournées des petits pains, il y a Ernest Moutoussamy, Christian Baptiste et la belle Bernadette Mévalet-Taupe.                            
Robert
On le pensait un vieux routier de la politique bouillantaise. Robert Racon, maire sortant de Bouillante, arrivé en troisième position, est arrivé en retard au moment du dépôt de liste pour la cantonale, à Basse-Terre. Il est arrivé à 18 heures pour déposer et sa candidature à la cantonale et sa liste pour la municipale. Or, il aurait du être là à 16 heures, dernier délai, pour concourir pour le canton. L'a-t-il fait exprès, comme on le murmure dans le landerneau bouillantais ? Qui profite de cette maladresse ? Son ennemi intime Philippe Chaulet... qui pourrait ainsi conserver son mandat — s'il parvient à récupérer les voix qui s'étaient portées sur M. Racon — face à Marilène Félicité-Lefort.

Alix
Mardi soir, Alix Nabajoth, qui a sans doute fait ses humanités chez les jésuites, affirmait que, pour sa part, il voterait Eric Jalton dimanche... sans plus. Déjà, on épiloguait : pourquoi n'a-t-il pas demandé à ce que les électeurs de sa liste au premier tour reportent leur suffrages sur celle de M. Jalton au second tour ? Jacques Monpierre, ancien adjoint de l'équipe sortante, qui était sur la liste Nabajoth, a levé l'ambiguïté, hier, en appelant, au nom des candidats de la liste, à voter Jalton. Ouf !
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 20:09
INDISCRETIONS

Patrick
Patrick Saint-Eloi parrainera, cette année, le Défi lycéen. L’association Tremplin jeunes en partenariat avec le Centre des arts et de la culture de Pointe à Pitre, présentera la sixième édition de ce concours de chant inter-lycées de la Caraïbe en live ouvert à tous les élèves scolarisés dans un lycée public ou privé, de la seconde au BTS, le 15 mars.

Nicole et Javie
Nicole Noizet et Javie Munoz viennent de faire paraître chez PLB Editions l’album de jeunesse Les Crabes de Florian. Il s'agit du troisième album de la saga de Florian.  Les crabes de Florian  pose une intrigue d'acutlté à quelques jours de Pâques  : pourquoi les pièges à crabes de Florian restent désespérement vide alors que ceux de ses copains fonctionnent à merveille  ? Thierry Petit Le Brun doit avoir la réponse.

Gugusse
En cette saison d'élections, tout un chacun qui ne souhaite pas se compliquer la vie et qui dispose d'une parcelle si infime soit-elle de pouvoir administratif fait volontiers jouer le sacré « droit de réserve »

Reinette
Aux abonnés absents, toute la journée d'hier, Reinette Juliard... Par contre, José Toribio avait laissé son portable ouvert. Même attitude réservée de Georges Brédent tandis qu'Harry Durimel répondait facilement. Un signe ?

Louis
Louis Galantine ne perd pas le nord. Candidat aux cantonales (Abymes IV), il passe nous voir pour préciser qu'il est bien au second tour. Il aperçoit un ami photographe, lui rappelle qu'ils ont usé leurs fonds de culotte dans le même quartier, aperçoit un journaliste qui lui avoue être domicilié dans son canton... mais ne pas accomplir souvent son devoir électoral. « On se voit dimanche ! », lance-t-il en partant.
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 01:34
INDISCRETIONS

Gugusse
Venu dans le bureau de vote n°8, à Basse-Terre, pour voter pour quelqu'un alors qu'il ne vote pas dans ce bureau, un des co-listiers de Lucette Michaux-Chevry — et pas des moindres — en échange d'une procuration s'est vu remettre... deux enveloppes. Il est passé par l'isoloir et s'apprêtait à voter quand un des assesseur a remarqué quelque chose. La présidente a vu le regard de l'assesseur et demandé à l'homme qui s'apprêtait à glisser les deux enveloppes dans l'urne pourquoi il avait deux enveloppe. « Je n'ai pas compris pourquoi on m'avait donné deux enveloppes... », a-t-il avoué. Consigné au procès-verbal.

Lucette
Lucette Michaux-Chevry, candidate à Basse-Terre, a passé une partie de son après-midi d'hier au bureau des élections de la préfecture. Elle voulait qu'on lui montre l'article du code des élections qui permet à un candidat de mettre une photo sur un bulletins de vote à son nom... Pourtant, le magistrat chargé de vérifier la validité des bulletin avait validé celui-ci. A suivre.

Christine
Christine Kelly — auteur d'une récente biographie de François Fillon — va récidiver... mais cette fois-ci, ce sera une bio de William Galas, le footballeur. Sportive, Christine !

Edouard et les autres
Les minibus ont fonctionné à pleine, hier, aux alentours des bureaux de vote, charroyant des électeurs sans voiture ou trop âgés pour conduire, vers les urnes. On l'a vu à Baie-Mahault, mais aussi aux Abymes. Mais là, ce sont les 4X4 (grands formats, avec trois banquettes) dont sont équipés les soutiens d'un des candidats qui faisaient le plein à la pompe. Est-ce que cela va passer par la commission des comptes de campagne ?

Hippocrate
Le serment d'Hippocrate est prêté par les médecins en fin de formation avant de les lâcher dans la nature. Un médecin, sur une liste de Basse-Terre, avait un soutien efficace (si l'on peut dire), à l'entrée d'un bureau de vote : « Le docteur », murmurait-il à tous ceux qui passaient devant lui. La méthode Coué...

Eric
« Monsieur Lamy s’est porté volontaire pour une mission de conciliation entre l’Europe et les pays producteurs latino américains de bananes, conciliation dans laquelle on peut craindre qu’il se montre généreux en propositions alléchantes. Livrer, sans protection aucune, la banane des petites îles de la Caraïbe, de la Jamaïque ou du Cameroun à la concurrence des mastodontes de l’Equateur ou du Costa Rica, c’est assurément les condamner à plier rapidement le genou. Qu’on ne me dise pas que cet homme d’expérience qu’est Pascal Lamy ne voit pas cela. » Commentaire d'Eric de Lucy, président du Groupement des producteurs de bananes des Antilles. Il se trompe rarement...
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 23:58
INDISCRETIONS

Daniel
Daniel Maximin est l'invité d’honneur du Temps des poètes. Il sera en signature à la Librairie générale Jasor de Pointe-à-Pitre samedi, de 10 à 13 heures.

Jean-Jacques
Jean-Jacques Brot, ancien préfet de Guadeloupe, actuellement préfet d'Eure-et-Loir, à Chartres, n'a pas s'empêcher de visiter le stand de le Guadeloupe au Salon de l'agriculture. Il avoue en être revenu un peu bouleversé après y avoir retrouvé, outre les couleurs de notre île, beaucoup de chaleur humaine.

Max et Régine
La Librairie générale Jasor, que dirigent Max et Régine Jasor, les enfants du fondateur de cette librairie emblématique, animera les 15 et 16 mars un stand  Librairie de l’outre mer  dans le cadre du salon du Livre de Paris 2008 sur l’Espace outre-mer du secrétariat d’Etat à l’Outre-mer. Les Editions Jasor seront également présentes.

Valérie
Valérie et Erig Glon sont les fondateurs et continuateurs du fameux salon Black Beauty, qui se tient chaque année, avec le salon du mariage, au CWTC. « La folie des machines  à se muscler et à maigrir ont eu un succès fou ! », nous confie Valérie. « Pour la 10e édition, les 28 février, 1er et 2 mars 2009  , nous aimerions pouvoir offrir aux visiteurs un salon Black Beauty encore plus intéressant, avec des nouveautés du monde entier et des exposants toujours plus innovants et plus professionnels. Le thème de 2009 sera Les Beautés du Monde... » Le reportage sur le Salon du Mariage Caraïbes passe dans le Magazine télé  Mode in Caraïbes de dimanche, à 18 h 30, sur RFO Guadeloupe ou sur France Ô.

Josette
Pour que les droits des femmes ne se réduisent pas à une journée
internationale, la Ligue des Droits de l’Homme et le Centre d’analyse géopolitique et internationale (CAGI) organisent une conférence publique sur La femme dans la société guadeloupéenne, de l’esclavage à la liberté. L'intervenant sera l'historienne Josette Fallope. C'est ce vendredi, à 18 h 30, à l'UFR Droit de Fouillole, Amphithéâtre Descamps de Bragelogne.
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 22:32
INDISCRETIONS

Tanya
Excellente, l'émission présentée par la chanteuse Tanya Saint-Val sur RFO. Mode in Caraïbe est un magazine TV qui s'intéresse à la mode, la beauté, la coiffure. Et Tanya est tout cela. Toujours à la mode, belle et bien coiffée. Et en plus, elle a Sabrina Bénito-Espinal pour attachée de presse. C'est trop ! Si elle pouvait arrêter de fumer, elle serait plus que parfaite... Allez, un p'tit effort Tanya !

Georges
Georges Brédent, à Pointe-à-Pitre, a l'air d'un premier communiant (ou d'un premier de la classe) sur ses affiches électorales. Marlène Mélisse est superbe, comme toujours. Jacques Bangou regarde ailleurs. La palme de la photo classe, c'est pour Josette Jerpan, aux Abymes. Elle a vingt ans sur cette affiche ! Certains candidats ont du recycler des affiches de la campagne précédente. Ils ne vieillissent jamais, pomponnés comme des toutous, l'œil vif. Allez, fais le beau !

Gugusses
On traque les électeurs potentiels jusque dans Jarry. Au carrefour de Moudong, les employés municipaux de Baie-Mahault ont aposté sur le gazon, en bordure de route, des panneaux. Seul Max Céleste, vieux routier de la politique, a collé son affiche car chaque voix comptera au soir de l'élection. Les autres n'ont pas vu le panneau...

Emmanuel
Le préfet Emmanuel Berthier vient de prendre un arrêté modifiant le Pos de Sainte-Rose, alors que le premier rapport des commissaires enquêteurs impose de nombreuses restrictions au projet de CSDU et que le rapport de la commissaire enquêtrice rendu le 12 février émet un avis défavorable, estimant que « ce projet est dangereux pour la commune ». « Allant à l’encontre du principe de précaution, l’Etat met en péril l’avenir de la commune et de sa population », nous dit Henri Petitjean-Roger, membre de l'association Espérance Environnement. A Sainte-Rose, on murmure plutôt que le préfet a fait la réélection de M. Yacou, en fédérant autour du maire sortant toutes les grognes contre le CSDU...

Aramis
Aramis Arbau, candidat à Vieux-Habitants, vient de commettre un ouvrage laudatif : Vérités. Il pose en majesté devant une vue du centre-ville. En fond, un panneau indicateur : Boulevard des Habissois souverains. Souverains ?
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 13:39
INDISCRETIONS

Félix
Au top des nouvelles technologies, Félix Proto, ancien président du conseil régional, candidat à Pointe-à-Pitre, a son site : http://www.myspace.com/felixproto. Georges Brédent aussi, dont on peut voir le programme sur www.mounlapwent.wordpress.com.

Roselyne et Michel
Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports et Michel Barnier, ministre de l'Agriculture et de la Pêche, gèrent un gros problème de rage canine sur le territoire. Le communiqué commun est assez intéressant : « L’enquête vétérinaire en cours a permis de déduire, à partir des nouveaux éléments connus, que le chien dénommé Gamin serait le cas initial et aurait contaminé Youpi qui aurait à son tour contaminé Cracotte. » Cette énumération prêterait à rire si ces trois pauvres bêtes — mortes depuis — n'avaient pas été en contact avec une quarantaine de personnes référencées, sans compter les autres...

Eric
Les toilettes scolaires, rappelons-nous celles de notre enfance, n'ont jamais été des modèles d'hygiène. Les enseignants, les surveillants de ce temps-là semblaient se moquer totalement de ces odeurs d'ammoniaque qui s'échappaient de ces lieux humides. Il paraît que rien n'a changé. C'est pour cela qu'Eric Jalton, député, a attiré l'attention de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, sur la multiplication des pathologies telles qu'infection de la vessie, pyélonéphrites, cystites, liées à l'indigence des toilettes scolaires. Ben, on croyait qu'il était dentiste !..

Nicolas
Nicolas Vion, président de la Fédération des associations des professionnels de l’hébergement et du tourisme, a commenté le projet de loi programme pour le développement économique et la promotion de l'excellence outre-mer. Pas tendre. « On va découvrir que l'objectif annoncé, de permettre une large exonération fiscale des entreprises visant à accroître leur rentabilité, n'est pas avéré au
stade du projet qui nous est soumis, en particulier pour les entreprises en multi-propriété et à l'IRPP, certaines mesures bénéfiques étant compensées malheureusement par d'autres à
l'impact négatif. » De profundis loi programme...
André-Jean VIDAL
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens