Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 23:53
Grippe porcine: 7 cas avérés à Toulouse non liés à un voyage à l'étranger

Sept cas de grippe porcine (A/H1N1) ont été détectés chez des élèves d'un même collège de la banlieue de Toulouse, sans qu'il y ait eu apparemment contact avec des voyageurs revenant de zones touchées par la maladie, a-t-on appris dimanche auprès de la préfecture.

"La spécificité de cette situation, c'est que ces cas ne sont pas liés à un déplacement à l'étranger. Le virus est présent dans notre pays", a souligné lors d'une conférence de presse la directrice de cabinet du préfet de Haute-Garonne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc.
"Il n'y a pas de rapport avec quelqu'un qui rentre de voyage", a également dit à Paris l'Institut national de veille sanitaire (InVS).
Les sept cas ont été avérés parmi quinze collégiens de la classe de 6e3 du collège de Quint-Fonsegrives objets d'analyses. Les 7 collégiens malades étaient toujours hospitalisés dimanche après avoir manifesté des symptômes grippaux (fièvre, toux et fatigue), mais leur état n'inspire pas d'inquiétude.
Il leur a été administré un traitement antiviral. Les huit autres collégiens sont retournés chez eux. D'autres analyses de cas éventuels étaient en cours.
Le collège sera fermé par précaution jusqu'à mercredi soir et un suivi médical des familles des élèves de la 6e3 du collège va être mis mis en place, a annoncé la préfecture dans la soirée.
La ministre de la Santé Roselyne Bachelot avait déclaré vendredi qu'il y avait depuis fin avril 80 cas confirmés de grippe A/H1N1, dite "porcine" en France, dont 68 importés par des voyageurs et 12 personnes "d'une très grande proximité" avec des gens revenus de l'étranger.

Pas hospitalisés
Les cas avérés à Toulouse seraient donc les premiers constatés en France à ne pas être liés à un voyage à l'étranger.
"Les premières investigations n'ont pas mis en évidence pour ces cas ni voyage, ni contact avec des personnes malades ayant voyagé dans une zone où circule le virus A/H1N1", a souligné le sous-préfet Bruno André.
"Cette maladie n'est pas plus grave qu'une grippe saisonnière", a dit Mme Baudouin-Clerc.
"C'est une épidémie qui n'a pas de raison de nous inquiéter plus que les épidémies de saison que nous connaissons", a également rassuré le Pr Bruno Marchou, le chef du service de maladies infectieuses de l'hôpital de Purpan à Toulouse.
"Il n'y a pas lieu d'hospitaliser tous les cas", a dit le médecin.
"A posteriori, estime M. Marchou, on se rend compte que (les moyens mis en oeuvre) étaient disproportionnés, par rapport à la gravité de la maladie".
Une réunion d'information est programmée au collège de Quint-Fonsegrives, lundi à 08h15.
Dimanche en fin d'après-midi, le collège a accueilli le reste des élèves de la classe de 6e3 "par mesure de prévention", des prélèvements ont été effectués, des vaccins administrés et dans certains cas des médicaments ont été proposés.
Plusieurs autres cas de grippe A/H1N1 ont été diagnostiqués dans la région de Toulouse. Les patients ont été soignés et ont pu reprendre leur activité.


Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens