Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 01:08
ECHOS DE CAMPAGNE
Mme Penchard est-elle timide ?
« Mme Penchard n'a pas gagné deux points, comme elle l'affirme dans votre quotidien. Elle a doublé son score. Il ne faut pas qu'elle soit timide comme ça !.. », s'amuse Philippe Chaulet, l'instigateur de la candidature avortée de Laurent Bernier. Le vieux lion a encore des dents. Il a d'ailleurs appelé à voter Lurel.

Victorin l'a jouée fine
Victorin Lurel, au moment de faire sa liste, aurait pu avoir trios noms illustres sur celle-ci : Carabin, Chaulet, Molinié. Mais, ç'aurait alors été contre-productif d'avoir l'ancienne fondatrice de l'UMP Guadeloupe, l'actuel président de l'UMP Guadeloupe, le secrétaire fédéral de l'UMP Guadeloupe. Là, il a Gabrielle Louis-Carabin, démissionnaire de l'UMP mais formidable porteuse de voix, sur la liste. Tandis que Philippe Chaulet qui a appelé à voter pour lui va faire campagne sur le terrain en ce sens. Et puis Louis Molinié qui a rejoint les rangs de l'UMP mais ne va sans doute pas déplacer des montagnes pour le tandem Aldo-Penchard.

Les deux muets du sérail
La polémique autour des propos de Mme Penchard aux Abymes, a permis à tout un chacun de s'exprimer : François Fillon pour la défendre, Patrick Balkany pour l'attaquer, Nicolas Sarkozy en Guyane pour mettre en garde... Seuls à ne pas s'être exprimés, Eric Raoult, secrétaire national à l'Outre-mer de l'UMP, et Xavier Bertrand, secrétaire général du parti, pourtant ceux qui ont tout fait pour que MLP soit candidate aux régionales en Guadeloupe. Des regrets ?

Eric écrit aux Abymiens
Eric Jalton a fait distribuer un courrier « à la population des Abymes », dans lequel il affirme que la Région de M. Lurel ne donne plus de sous pour les Abymes et qu'il ne reste qu'une alternative : voter pour lui, afin qu'ils soit président de région, et là les Abymiens seront comblés, sinon... il sera contraint d'augmenter les impôts locaux pour compenser les aides et subventions qui ne lui seront pas versés par la Région présidée par un Lurel vainqueur. Triste perspective !

Eric soutient Jalton !
Curieusement, le courrier adressé aux Abymiens est imprimé sur du papier à en-tête de la ville des Abymes. Un courrier du maire des Abymes qui apporte son soutien au candidat... Eric Jalton. On n'est jamais mieux servi que par soi-même ! Et, comme dirait la reine d'Angleterre, « Honny soy qui mal y pense ».

Les petits plats...
Eric Jalton, candidat aux prochaines élections régionales, a convoqué mercredi les 1 451 agents communaux en assemblée générale.. avant de leur offrir un lunch. Les Abymiens (en attendant qu'on les envoie en exil) Louis Galantine, Paul Naprix et Alix Nabajoth, membres de la liste Tous pour la Guadeloupe, ont dénoncé et condamné ce qu'ils qualifient d'« instrumentalisation des agents de la Ville des Abymes... »

Axel a la digestion difficile
Dure à digérer, la pilule, pour Axel Urgin, secrétaire national à l'Outre-mer du PS, après l'exclusion de ses amis Eric Jalton et Marlène Mélisse. Intervenant sur les ondes, il a dit que ses « camarades et amis avaient la possibilité de faire appel », ce qui, semble-t-il, n'existe pas dans les statuts du PS. Mais, on peut toujours rêver...

Gabrielle la cumularde
Gabrielle Louis-Carabin, maire du Moule, député de la deuxième circonscription, deuxième sur la liste Lurel, est-elle toujours membre du groupe UMP de l'Assemblée nationale ? Mme Carabin, membre de la commission des affaires sociales, de la délégation de l'Assemblée nationale aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, du groupe d'études Cancer et causes sanitaires nationales - Dépendance - Inondations, présidente du groupe d'amitiés avec la République Dominicaine, vice-présidente du groupe d'amitiés avec Haïti, n'a pas donné sa démission du groupe UMP.

En toute liberté... mais dans le groupe
« Je ne suis plus adhérente de l'UMP, lance Gabrielle Louis-Carabin. Enfin, on lui court sur le haricot à parler d'elle comme d'une femme de droite ! Elle est sur la liste Lurel, mais elle est une femme libre « Une Guadeloupéenne ! » La belle Gaby s'explique : « J'ai donné ma démission de l'UMP en juin 2009. On prélevait encore ma cotisation en février mais j'ai dit à ma banque d'arrêter de payer. De même, j'ai dit au président du groupe UMP que j'allais désormais siéger chez les non inscrits mais il m'a dit que ç'a n'avait aucun sens, que je pouvais rester puisque j'ai mon entière liberté de vote... » Comme ça... c'est clair !

Entre les deux... mon cœur balance !
« Il me font bien rire ceux qui viennent maintenant me reprocher d'avoir été avec Lurel. Ce sont les mêmes qui sont venus me voir, Gabrielle viens avec nous, etc. Si je vous disais les noms... Mais, vous savez qui ! » Gabrielle est remontée comme une pendule. A la fin, elle lâche des noms, avec un certain plaisir : Jalton, Aldo. Un homme de gauche, un homme de droite. Comme quoi !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens