Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 20:09
Etats généraux de l'outre-mer
Synthèse n°6 de l'ACCD'OM (Association des communes et collectivités d'outre-mer)


"On a poussé nos enfants et ils ne trouvent pas leur place"


GUADELOUPE - Le site InterEntreprises.com indique, le 27 avril, un taux anormal d'entreprises en difficultés la semaine précédente (65, soit "cinq fois plus que d'habitude", selon InterEntreprises). DomActu.com annonce, pour sa part, un calendrier assez dense pour les réunions des Etats généraux : mercredi 6 mai à Port-Louis (à partir de 16h30), mercredi 13 à l'Espace Sonis (16h30, Les Abymes), mercredi 10 juin au Moule (16h30, salle Robert-Loyson), mercredi 17 à Sainte-Rose (16h30), samedi 20 à Pointe-Noire (16h30), mercredi 24 à Capesterre-Belle-Eau (16h30). Malgré ce rythme, les Etats généraux seraient-ils marqués par un relatif désenchantement ? Le Monde rapporte ces propos de Jocelyne, 51 ans, participante aux manifestations du 1er mai et assistante de direction dans le privé : mère d'un garçon et d'une fille de 18 ans et 22 ans, elle se demande "ce qui va rester pour ces enfants-là ?" Comme beaucoup de Guadeloupéens, elle s'indigne : "On a poussé nos enfants et ils ne trouvent pas leur place, c'est ça qui ne va pas." - Semblant répondre à cette question, la commission "Emploi et autres vecteurs d’insertion" nous communique ses premières réflexions, notamment celle-ci : "Les jeunes relevant des dispositifs d’insertion ont besoin de personnes ressources qui les accompagnent dans une relation directe de proximité."
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

SAINT-BARTHELEMY - Le CLASH (Comité de liaison et d'application des sources historiques) semble regretter que les Etats généraux n'aient pas encore commencé dans la toute nouvelle collectivité d'outre-mer (récemment séparée de la Guadeloupe) et demande au gouvernement, par une contribution datée du 30 avril, de retenir la date du 9 octobre pour la commémoration annuelle de l'abolition de l'esclavage dans la collectivité territoriale de Saint-Barthélemy.
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

SAINT-MARTIN - Aucune nouvelle ne nous parvient de la cousine de Saint-Barthélemy (séparée en même temps de la Guadeloupe).
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

MARTINIQUE - Une contribution d'un correspondant évoque le passé qui ne passe pas et raconte l'histoire suivante : "Un béké a fait venir de Paris une experte-comptable métropolitane pour mettre de l'ordre dans son entreprise à Fort-de-France (les martiniquais n'ont peut-être pas cette compétence, ni ce niveau d'étude !! lol...glissons !) et un soir après le boulot, ce patron béké invite l'experte-comptable métropolitane chez lui pour un apéro. Il a toute suite dit à la zorèy que sa "fierté" c'était qu'aucune personne de couleur n'a mis et ne mettra les pieds à son domicile, même pas pour faire la vaisselle..." - Sur un autre registre, un second correspondant de l'ACCD'OM, Gabriel du Lamentin, évoque "de nombreux obstacles freinant l'accès aux postes de responsabilité, aux postes de direction, aux originaires des départements d'outre-mer" (24 avril). Il estime ainsi que "la fonction publique devrait être un miroir pour la population des DOM, afin que celle-ci retrouve un certain repère dans l'équilibre du tissu social". Sa contribution, richement argumentée, est disponible sur notre site Internet, où vous pouvez la commenter et la compléter (rubrique 7 - L'égalité des chances, la promotion de la diversité et l’insertion des jeunes).
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

GUYANE - L'actualité des Etats généraux en Guyane se fait plutôt discrète cette semaine : c'est à peine si France-Guyane évoque, le 27 avril, une motion adoptée par l'UMP locale : «L'UMP n'a jamais été hostile au changement, ce qui explique que les élus UMP des collectivités départementale et régionale n'ont pas hésité à voter pour l'exploration des possibilités de l'article 74 afin de ne se priver d'aucune opportunité», déclarent les militants de l'UMP, parmi lesquels Léon Bertrand. Une entame de motion qui pourrait laisser croire que l'UMP-Guyane signe des deux mains pour une évolution statutaire, en s'appuyant sur l'article 74. Cependant, les militants ajoutent «que les voies du changement se trouvent dans l'exploitation préalable de toutes les possibilités de l'article 73».
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

LA REUNION - L'actualité réunionnaise est en revanche plus dense. Ainsi, le collectif Kiltir Partou vient d’être rejoint par une nouvelle organisation, l’association Miaro (rapporte le quotidien Témoignages, le 27 avril), et c’est désormais un groupe de quarante-six organisations qui participe aux États généraux en dénonçant une «méthode de cooptation qui [aurait] prévalu pour choisir les présidents, les rapporteurs et les intervenants», méthode qui relèverait «de pratiques anciennes dans lesquelles le pouvoir social est confisqué». Ces personnes, ajoute Kiltir Partou, «ne font pas la promotion d’une stratégie de développement de notre île et n’ont jamais établi d’analyse approfondie de notre société» ; certaines ne seraient pas «suffisamment ancrées dans notre île», seraient «fraîchement débarquées», et n’auraient «aucune légitimité auprès de la société civile.» C'est dans ces conditions que Kiltir Partou et Nout tout ansamb pour l’avenir se sont imposées, le 29 avril, au lancement des Etats généraux (raconte Témoignages). A cette occasion et par ailleurs, Nassimah Dindar, présidente du conseil général, a mis l'accent sur «200.000 jeunes qui s’abîment» et sur le montant des allocations versées par cette collectivité aux Réunionnais : «1.000 euros de complément social à chaque habitant, 560 millions d’euros de RMI chaque année et 100 millions d’APA». Paul Girot de Langlade - désigné pour assurer la coordination des travaux avec le Préfet - a résumé ces États généraux en une question : «Que voulez-vous pour vous sentir dans la République ?» - Par ailleurs, les trois chambres consulaires de l'île ont annoncé, le 28 avril (toujours selon Témoignages), qu'elles présenteront aux Etats généraux 23 propositions : ainsi, pour la chambre d’agriculture et son président Jean-Yves Minatchy, "l’agriculture devra assurer l’autonomie alimentaire pour une population qui, bientôt, atteindra le million d’individus".
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link
   
SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON - RAS.
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

MAYOTTE - Rien de nouveau depuis les préoccupations exprimées par notre correspondant sur place, Djaveur, qui demandait, le 23 avril, ce "que va mettre en place l'Etat pour réguler tous ces systèmes de formation des prix et en matière de pouvoir d'achat ?"
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

WALLIS-ET-FUTUNA - RAS.
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

POLYNESIE FRANCAISE - RAS.
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

NOUVELLE-CALEDONIE - RAS.
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

HEXAGONE - Dans le cadre de la convention établie par l'ACCD'OM avec Patrick Karam, délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer, une correspondante de l'ACCD'OM, Alexis Marise, estime qu'il serait souhaitable "de faire passer l'information [relative aux mesures prises en faveur des Ultramarins de l'Hexagone] par les services sociaux des municipalités et par les lieux de forte densité de Domiens : sécurité sociale, allocations familiales, prévention santé, maisons des jeunes, des citoyens, des associations... Cela aurait l'avantage d'impliquer les élus locaux." Elle évoque également les possibilités offertes par l'e-learning pour la formation professionnelle (29 avril). - Très dynamique, l'association Agir ensemb' de Jennifer Pelage organisait une rencontre cocktail, ce 29 avril, autour des Etats généraux : le compte rendu par video devrait très prochainement être disponible sur Internet !
Pour consulter l'intégralité de nos informations et prolonger le débat :
link

Partager cet article

Repost 0
André-Jean Vidal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens