Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 16:49

INDISCRÉTIONS
Paul
Baldomero Valverde a été directeur général de la Caisse régionale du Crédit agricole de Guadeloupe ces quatre dernières années. Appelé à d'autres fonctions après un séjour fructueux (toujours dans le groupe Crédit agricole), il est remplacé depuis une quinzaine de jours par Paul Carite. Qui est ce dernier ? Il affiche un beau parcours : chargé de différentes responsabilités commerciales et de direction sur le marché des entreprises en province et à Paris à la Société Générale (1985), il intègre le Crédit agricole en qualité de responsable du marché des entreprises, puis directeur du marché des entreprises du Crédit agricole de Gironde, puis directeur de la distribution de la Caisse Régionale d'Aquitaine, enfin responsable de la direction du marché des entreprises France de LCL depuis 2006. Une grosse tête, quoi !

Victorin
Sob, sob, il a raison de pleurer misère Victorin Lurel. Le constat est facile à faire et il le fait à la lecture des pièces comptables le projet de loi de finances rectificative pour 2011 : « Le dernier exercice budgétaire de ce gouvernement entraîne en définitive pour l’outre-mer une diminution de 421 millions d’euros de la dépense fiscale outre-mer et une diminution de 31 millions d’euros en valeur nominale des crédits de la mission outre-mer. » Ce qui s'appelle une coupe sombre. Ou... la rigueur, puisqu'il faut bien y venir ! Et là, apparemment, pas de quartier, même pas pour l'Outre-mer !

Jean
Jean Dubar, Grand Maître de la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra est en Guadeloupe jusqu'au 18 novembre, dans le cadre de la visite des loges de l’obédience aux destinées de laquelle il préside. La Guadeloupe a été très tôt une terre baignée par la Franc-maçonnerie. Sous l’Ancien Régime, la première Loge a y avoir été créée l’a été dès 1745 à Sainte-Anne. La plupart des grands hommes des XIXe et XXe siècles ayant marqué la Guadeloupe appartenaient à une loge ou une autre... Et ça continue, paraît-il !

Félix
Félix desplan est maire de Pointe-Noire. Il est aussi sénateur. Lors de la discussion du projet de loi de finances (voir nos précédentes éditions), il a d’une part, mis en exergue « le manque d’ambition de la mission outre-mer avec un volume budgétaire limité puisque, dit-il, le niveau de crédits de la mission 2012 dans la continuité de 2011, n’atteint pas celui du budget de 2010. » Il en a profité pour critiquer « l’inadéquation entre la volonté et les moyens dans la lutte contre l’immigration clandestine et l’amélioration de la Justice dans les départements d’outre-mer ». Rien de nouveau, quoi !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens