Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 19:53

INDISCRÉTIONS
Jean
Jean Girard, conseiller général de Grand-Bourg de Marie-Galante, vient d'écrire à François Hollande, Président de la République : « Le drame de Figeac a bouleversé toute la France. Ce drame risque à nouveau de frapper d’autres mères et enfants dans l’île de Marie-Galante, située à près de quarante-cinq minutes par hélicoptère du CHU de Pointe à Pitre, depuis que la direction de L’ARS a décidé la fermeture de la maternité et de la chirurgie de l’Hôpital de Marie-Galante, le 17 septembre 2012. » On attend une réponse pertinente...

Jacques
Jacques Cornano, sénateur et maire de Saint-Louis de Marie-Galante, a pris le dossier de la fermeture de l'hôpital de Marie-Galante à cœur. Samedi, il doit rencontrer Mme Vuillaume, directrice de l'agence régionale de la santé, avec l'intersyndicale. Et pendant ce temps là, il semble que l'on soit tellement sûr que l'hôpital est perdu que des infirmières sont en cours de reclassement — pour les volontaires, essentiellement de jeunes célibataires — au CHU...

Jacky
Jacky Dahomay, porte-parole des anti-épandages, poursuit son combat. Et révèle : « Serait-il vrai que Capesterre Belle-Eau est l’une des régions de Guadeloupe la plus atteinte par les cancers ? Cela reste à vérifier. Rappelons tout de même que deux zones de captages ont été abandonnées chez nous au titre de la production d’eau destinée à la consommation humaine pour cause d’une présence excessive de pesticides : Lumia à Trois-Rivières, en février 2000, Pont des Braves, à Gourbeyre, en avril 2000. » Ceci appelle quelques réponses, non ?

Christian
Quatre millions d'euros ont été investis pour installer le très haut débit à Sainte-Anne. Un projet municipal. « Pour une ville qui n'accueille aucune entreprise Hi Tech, qui n'a pas la moindre politique d'accueil d'entreprises performantes nécessitant un très haut débit pour la transmission des données ! », s'étrangle Christian Baptiste, opposant au maire, qui accuse : « Ceci est encore un des caprices du maire qui engage des fonds publics en méconnaissance des réels besoins de sa population... » On sent les municipales. Mais, c'est encore dans deux ans !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens