Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 18:50

INDISCRETIONS
Gérard
Gérard Lefort revient d'un séjour à Genève où il a présenté la Fédération Internationale des Droits de la Personne Handicapée à Ricardo Espinosa, du bureau du directeur général de l'Office des Nations Unies à Genève, June Ray, chef de la Section de la Société civile au Haut Commissariat aux Droits de l'Homme, Jorge Araya, secrétaire du Comité des Droits des Personnes Handicapées. La Fédération internationale des Droits de la Personne Handicapée (FIDPH) est une organisation non gouvernementale et de solidarité internationale, inscrite au registre des associations du Québec en novembre 2010. Elle est présidée par le Guadeloupéen Gérard Lefort.

Jacques
On a peu parlé de Jacques Bangou au cours du Congrès des élus. Pourtant, ce qu'il a dit est très pertinent : « Le Congrès préfigure la collectivité unique que nous appelons de nos vœux, la seule perspective politique qui ait du sens. Une telle collectivité unique aurait ainsi dans les circonstances actuelles rendues vaines les querelles faites aux deux assemblées actuelles, départementale et régionale, sur leurs célérités respectives à réunir régulièrement le Congrès sur des sujets appartenant ou pas aux compétences de l’une ou de l’autre. » Ce n'est pas le préfet Amaury de Saint-Quentin qui dira le contraire...

Salim
Connaissez-vous Salim Naouda ? Salim Naouda est secrétaire départemental de la CGT Mayotte et, depuis 46 jours, il maintient la paralysie de l'île, manifestant contre la vie chère. Un ancien sous-préfet de Guadeloupe, Thomas Degos, actuellement préfet de Mayotte, est son interlocuteur privilégié. 46 jours, ça ne vous dit rien ?.. Deux de plus qu'en 2009 chez nous ! Si les suites du conflit sont les mêmes qu'en Guadeloupe, pauvre Mayotte déjà bien mal partie après quelques mois de statut départemental...

Victorin
Hier, soir, flanqué de ses vice-présidents et de son staff administratif, Victorin Lurel a ouvert le Gwadloup Festival. Lequel n'a toujours pas la vocation qu'on voudrait qu'il ait : attirer des visiteurs de l'extérieur, de ceux qui logent dans nos hôtels, qui louent des voitures, qui consomment sur place. C'est toujours du pain... et des jeux pour les Guadeloupéens, avec une nette impression d'essouflement. Il n'y a aucune pointure musicale internationale à l'affiche ! Et pourtant, Pierre-Edouard Décimus et son équipe se démènent. Manque de fonds, sans doute. Le jour où l'on aura dépassé l'entre-nous avec toujours les mêmes vieilles gloires, le Gwada Festival décollera.
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens