Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 23:39

INDISCRÉTIONS
Jacques
Jacques Bangou, président de Cap Excellence, maire de Pointe-à-Pitre : « Le nombre de postes inscrits dans l'organigramme de Cap Excellence est de 110, dont 83 pourvus. Ces postes pourvus sont à 72% constitués de transferts de personnels des villes membres, soit environ deux tiers en provenance des Abymes, un tiers de Pointe-à-Pitre. Cap Excellence s'inscrit donc dans le cadre vertueux de la gestion et de la rationalisation de la dépense publique qui reste un objectif de chaque instant... » Vertueux, un mot rare quand il s'agit des collectivités locales. A Cap Excellence, on s'en flatte. C'est bien !

Jacques 2
Les critiques que l'on fait souvent aux administrations locales — on l'a fait à la Région, du temps de la première présidence de Victorin Lurel qui a su rapidement leur substituer des cadres lcoaux bien formés — c'est que les postes de direction sont souvent confiés à des « étrangers » (entendre des Hexagonaux). A Cap Excellence, toujours, dès qu'il s'est agi de recruter en externe — 28% du recrutement —, le choix a été fait de privilégier, à compétences égales des jeunes guadeloupéens, que Jacques Bangou affirme « hautement diplômés ». De plus le recrutement a été largement féminisé ».

Michel
Dans notre précédente édition, Michel, notre ami observateur de la vie locale, critiquait le millefeuilles que constituerait, selon lui, Cap Excellence, couche de pâte supplémentaire venant compléter celle des administrations communales. « Les services informatiques, techniques et économiques de Pointe-à-Pitre, réplique Jacques Bangou, sont mutualisés avec Cap Excellence » qu'il préside. Efficace !

Michel 2
Les dépenses de fonctionnement de la ville de Pointe-à-Pitre, fustigées par le même ami Michel, semblent avoir été réduites depuis 2008 dans tous les secteurs. « Par ailleurs, complète le maire, Jacques Bangou, la ville maintient depuis 2008 une politique drastique de maîtrise du poste principal des dépenses de fonctionnement, les charges de personnel, tout en suivant l'évolution des carrières de celui-ci... » Et il annonce 12% d'effectifs en moins depuis 2008 !
André-Jean VIDAL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DJ 21/12/2012 20:50

Mr le maire de la pwent n est pourtant pas connu pour sa xénophobie,
Curieux cette dialectique guadeloupéens vs etrangers; devrons nous aller à la mairie pour avoir notre titre de natif natal?
Quid de ceux qui ont un parent "etranger"???
Ertange vous avez dit étrange !!!!!

Présentation

  • : Le blog de André-Jean Vidal
  • : Revue de l'actualité politique locale
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens